sport
© Alban Pernet

3 Vallées Addict Tour

par

Un départ en altitude, des kilomètres de descente chronométrée et des dénivelés… voilà de quoi réjouir les bikers pour un nouveau week-end VTT… format grandiose…

3 Vallées Addict Tour

 

© Alban Pernet

© Alban Pernet

Dimanche 10 juillet, petits et grands, familles, amis, riders aguerris et sportifs plus sages, sont attendus sous le soleil de Méribel (73) pour une rando VTT à travers les stations phares du domaine des 3 Vallées. Panoramas vertigineux, single tracks tortueux et découvertes bucoliques attendent en effet les participants du Rando Tour, dans le cadre du 3 Vallées Addict Tour, week-end VTT au cœur du plus grand domaine skiable au monde.

Entre frissons et émotions, les 90 km formant la “boucle idéale” du Free Rando Tour, ne laisseront personne indifférent.

En route pour les grands espaces

Après un samedi soir mouvementé durant lequel les têtes brûlées se sont mesurées les unes aux autres au cours de l’Hannibal Race, course de relais en équipe, et ont arrosés leurs résultats lors du 3 Vallées After (soirée festive à l’ambiance savoyarde), la reprise se fait en douceur dimanche matin, au départ de Méribel – La Chaudanne. Après 15 minutes de remontées jusqu’au Col de Tougnète, les choses sérieuses peuvent commencer. Dès leur première ascension, les participants se retrouvent confrontés à 750 m de dénivelé négatif, ainsi qu’à une descente de 25 minutes jusqu’aux Menuires où un premier ravitaillement les attend.

Après quelques goulées bien méritées, les participants reprennent un peu de hauteur afin d’atteindre le Sommet du Mont de la Chambre, point culminant du Rando Tour à 2.859 m d’altitude, et d’y contempler au loin le Mont-Blanc, le lac de la Chambre, le Massif de Péclat ou encore l‘aiguille du Borgne. Puis, c’est reparti pour 5 km de descente jusqu’à Val Thorens où les participants profiteront d’un second ravitaillement… version XXL ! Et parce qu’un repas savoyard ça requinque, direction le Sommet de La Moutière et son lac aux eaux turquoises. Pas question d’y piquer une tête pour autant car 6 km sont encore à parcourir pour atteindre le chalet savoyard de Pépé Nicolas et se vanter d’avoir déjà parcouru 25 km.

© Alban Pernet

© Alban Pernet

Plus de choix, plus de nouveautés… plus de fun ! Et c’est loin d’être fini !

La rando reprend de plus belle avec 40 minutes de sport intensif, à la force des mollets, entre Val Thorens et Saint-Martin-de-Belleville. Une fois arrivés, trois parcours s’offrent aux participants avec, en prime, des portions de parcours inédites :
Option 1
Embarquement à la télécabine Saint-Martin 1 pour 6 minutes de remontée, 20 minutes de descente et environ 150 m de dénivelé positif comme négatif, jusqu’aux Menuires.

Option 2
Portion inédite : embarquement à la télécabine Saint-Martin 1 puis 2 pour 7 minutes de remontée, 22 minutes de descente et 1.029 m de dénivelé négatif jusqu’à Saint-Martin-de-Belleville. Une descente de niveau facile à travers les alpages enchainant virages relevés et mouvements de terrains plus plaisants les uns que les autres.

Option 3
Portion inédite : embarquement à la télécabine Saint-Martin 2 pour 7 minutes de remontée, 18 minutes de descente et 50 m de dénivelé négatif jusqu’au Grand Lac. Jonchée de pistes et de single tracks, cette portion inédite offre une vue constante sur le Mont-Blanc, en passant par le Roc de Fer (piste de ski des finales de Coupe du monde de descente) jusqu’au panorama brut et indompté du Col de Lescaux… De quoi se ressourcer avant d’enchainer.

Une fois arrivés au Grand Lac, 4 km permettent d’atteindre le Plan des Dances offrant une vue imprenable sur la Vallée des Belleville. Puis, retour sur Méribel – La Chaudanne pour mieux repartir sur Courchevel 1850 ! Les participants pourront alors reprendre des forces dans cet endroit calme au pied de la vallée des Avals avant de grimper jusqu’au Lac Bleu.

Ils rejoindront alors Courchevel 1850 et son ravitaillement. Le tour du Lac de la Rosière attend ensuite les plus aventureux. Une passerelle traversante permet désormais aux participants du 3 Vallées Addict Tour de faire le tour du lac, et offre un point de vue insoupçonnable sur ses eaux claires.

Derniers efforts avant le réconfort…

12 km sont encore à parcourir avant d’arriver au Sommet de la Tania et de s’offrir une dernière dose d’adrénaline : les 10 km de descente séparant la Tania de Méribel, soit presque 30 minutes non-stop sur 600 m de dénivelé négatif. Enfin, un dernier ravitaillement récompense les athlètes à coup de saucissons, fromages et autres produits locaux.

Le port du casque est obligatoire pour chacune des épreuves. La dorsale est également obligatoire pour la free bike

Renseignements, tarifs et inscriptions : www.addicttour.les3vallees.com/


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *