Evénements sportifs et résultats
6000D 2016 - Départ

6000D, Bis répétita

par

Maître incontesté de la course depuis 4 éditions, l’alsacien Sébastien Spehler a de nouveau survolé cette 27ème édition. Seul au monde avec plus de 2 min 30 d’avance dès le 14ème kilomètre, il n’a eu de cesse de creuser l’écart avec ses poursuivants…

6000D, Bis répétita

 

Sébastien Spehler - © l. Salino - Agence Zoom

Sébastien Spehler – © l. Salino – Agence Zoom

En tête tout du long avec un suspense non ménagé et une impression de déjà vu, il franchit la ligne tout sourire avec un plaisir renouvelé : “Je suis parti fort en montée pour essayer de creuser un maximum et pouvoir aborder la descente en gérant. Le passage sur le glacier laisse des traces, c’était d’autant plus technique cette année avec la neige très dure. J’apprécie cette course et la station de la Plagne, c’est simple et festif à la fois, je reviendrai l’année prochaine !“. Clément Molliet et le camerounais Eric Mbacha Mengeh complètent le podium.

Le classement a été très vite établi et n’a pas bougé pour le trio de tête depuis le premier tiers du parcours. Eric, peu habitué à ce type de course souhaite également revenir avec d’autres coureurs de son pays. Il a particulièrement aimé l’atmosphère conviviale de la course et la qualité de l’organisation.

Sandra Martin goûte à la saveur d’une victoire sur la 6000D

Sandra Martin - © l. Salino - Agence Zoom

Sandra Martin – © l. Salino – Agence Zoom

Chez les féminines, le podium appartient à des habituées de l’épreuve, dont 2 gagnantes des éditions précédentes. Sandra Martin la vauclusienne s’adjuge la victoire et prend sa revanche sur Stéphanie Duc, la vainqueur 2015. 2ème l’an dernier à un cheveu derrière Stéphanie, elle s’est retrouvée en 2ème position en première partie de course mais a très vite inversée la vapeur et pris la tête de course avant Roche de Mio. Aline Coquard, gagnante de l’édition 2013 se contentera de la 3ème place.

A l’identique des garçons, le classement femmes s’est très vite dessiné sans changement sur la tête de course. “J’ai passé une super course, c’est une joie immense d’accrocher cette victoire à mon palmarès, surtout que je reviens de blessure. J’ai eu des regrets l’an dernier de finir si près de la victoire, aujourd’hui j’ai senti que je pouvais accrocher quelque chose, je ne me suis laissé aucun répit. La montée au glacier est un sacré défi. Une fois terminée, c’est une autre course qui commence avec la descente jusque dans la vallée, c’est loin d’être terminé !

6D Lacs / 6D Verticale / 6D Bob, Yoann Stuck aux commandes

6000D 2016 - Départ

6000D 2016 – Départ

En remportant 3 courses de l’événement 6000D, Yoann Stuck a marqué de son empreinte cette 27ème édition. Jeudi 28 juillet, le barbu a tout d’abord été le plus rapide dans le kilomètre et demi de la piste Olympique de bobsleigh, puis il a réitéré le lendemain dans la montée sèche de la 6D Verticale en faisant tomber de plus de 2’30 le temps établi l’an dernier, par Xavier Thévenard. Eric David se place second et Sylvain Court, Champion de France et du Monde de Trail complète le podium.

Yoann a enfin pris le départ samedi matin de la 6D Lacs, la petite sœur de la 6000D, boucle de 27km et 1600m de dénivelé. L’écart imposé par Yoann sur ses poursuivants a immédiatement scellé sa victoire. Philippe Lecourt et Guillaume Pierrel, respectivement 2ème et 3ème en terminent à plus de 11 min derrière lui. Côté femmes, Juliette et Louise Wanner se classent respectivement premières sur la 6D Verticale et la 6D Lacs.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *