histoire

Conférence du Jeudi : Paranormale Antiquité, la mort n’est pas une fin

A 18h30 au Dôme Cinéma
Par Catherine Schneider, Maître de conférences de latin, Université de Strasbourg.
Fantômes, zombis, morts vivants ou revenants, le fantastique possède d’antiques origines : toutes ces créatures des ténèbres hantaient déjà les mondes anciens. Pour les Grecs et les Romains, l’être humain n’est pas seul sur terre et les morts ne sont pas morts, ou plutôt, ils ne sont pas tout à fait morts. Pour eux commence une vie nouvelle, une vie “différente”.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !