études et métiers

L’exercice physique : un médicament à large spectre

L’Université Savoie Mont Blanc vous invite à la prochaine conférence des Amphis pour Tous 2014-2015 : “L’exercice physique : un médicament à large spectre”, par Laurent Messonnier, professeur des universités au Centre Interdisciplinaire Scientifique de la Montagne (CISM) et chercheur au Laboratoire de Physiologie de l’Exercice (LPE)
– Mardi 19 mai 2015 à 17h30 à l’Université Savoie Mont Blanc, 27 rue Marcoz à Chambéry
– Jeudi 21 mai 2015 à 17h30 au CCSTI / La Turbine, place Chorus à Cran-Gevrier
 
Le constat est alarmant : nos sociétés modernes doivent faire face à un nombre croissant de patients souffrant de cancers ou de maladies cardiovasculaires et métaboliques. Les coûts liés à la prise en charge de ces maladies explosent. Pourtant, un médicament existe : l’exercice physique. Ses effets positifs sur les symptômes liés à certaines maladies mais aussi sur la qualité de vie des patients sont reconnus et ce, pour un coût plus que modique. Chaque jour, de nouvelles études scientifiques démontrent le rôle bénéfique de l’exercice physique dans la prévention ou le traitement du cancer, des maladies cardiovasculaires, pulmonaires, métaboliques et même d’origine génétique (mucoviscidose, myopathies…). En médecine, il est traditionnel de prescrire le traitement le plus efficace et présentant le moins de risques ou d’effets secondaires. Bien souvent, l’exercice physique répond à cette double exigence. Dans certains cas, il peut même s’avérer plus efficace que certains traitements ou agir en synergie avec ces traitements. Il apparaît de plus en plus comme une thérapie d’avenir. Très bientôt, les médecins prescriront l’exercice physique sur ordonnance.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !