événements

La nuit des musées au Musée de la Musique Mécanique des Gets

Samedi 19 mai 2018
Venez découvrir l’Europe de la Musique Mécanique à travers 14 pays et leurs instruments !
A l’occasion des 30 ans du Musée, profitez de la visite en nocturne d’un musée hors du commun, avec la présentation de 30 instruments spécialement sélectionnés sur le thème, ainsi que 30 tableaux et documents s’y rapportant.
21h : Hall d’accueil
Lancement de la 14ème Nuit du Musée au son de deux orgues allemands acquis en 1988.
L’un d’eux joue en ouverture l’hymne européen “L’Ode à la Joie”.
 
21h15 : Salon à musique
Le début de la musique mécanique en Europe. Des appareils de six pays sont présentés et un nouveau tableau (peintre autrichien) sera découvert en avant-première (achat mars 2018).
 
21h30 : Salle des Boîtes à Musique
Partout où l’horlogerie fut présente sur notre continent ont été fabriqués des mouvements à musique. Ce fut le cas principalement en Suisse, Allemagne, Tchéquie, France.
 
21h45 : Salle de concert
Dans cette salle, France et Allemagne prédominent. Nous rendrons naturellement hommage à nos voisins d’Outre-Rhin qui réalisèrent l’instrument le plus fabuleux avec pianos et trois violons !
 
22h : Escalier-Galerie
Au son de “Bella Ciao”, on découvre les résistances espagnole, polonaise, allemande qui se côtoient avec des peintres ayant un élément fédérateur : “L’Orgue de Barbarie”.
Au bas de celui-ci dans le hall, sera présenté un autre tableau acquis récemment (mars 2018) du peintre Louis Toffoli, connu dans le monde entier. Né à Trieste (Autriche-Hongrie) d’un père italien et d’une mère slovène, il est décédé à Paris.
 
22h15 : L’Espace Savoie
En le traversant il sera rappelé, documents à l’appui, que les Savoyards ont diffusé des airs populaires à travers toute l’Europe.
 
22h30 : Galerie Impériale
Honneur à Victor Emmanuel II et Napoléon III, instigateurs de l’unité italienne après avoir négocié la réunion de la Savoie à la France.
Ensuite parcours dans la Rue de Modène pour admirer et écouter des instruments de rue allemand, turc, espagnol, italien, suédois, français,… Un point commun pour ces appareils nés et réalisés en Europe : Le Cylindre pointé !
22h45 : Cabaret Gambrinus
Gambrinus, roi de la bière, souverain de Flandre et Brabant, trône sur un tonneau dans lequel joue un mouvement à musique allemand. Il représente la bonne humeur et la joie de vivre de nombreuses régions d’Europe. Puis les pianos mécaniques allemand et italien prennent le relais, avant de danser au son de l’orgue belge Decap remplaçant un véritable orchestre.
 
23h : La Guinguette
Un orgue hollandais dirigera le public vers la guinguette puis un orchestrion allemand enchainera en musique.
 
23h15 : Présentation du 18ème Festival
Labellisé officiellement dans le cadre de l’année européenne du patrimoine culturel, il regroupera toute l’Europe de la Musique Mécanique les 21 et 22 juillet 2018.
 
23h30 : Le Final avec Limonaire
Et l’on terminera cette soirée européenne de la musique mécanique avec Limonaire qui ouvrit des succursales à Bruxelles, Waldkirch, Manchester, Milan, … et a obtenu des médailles aux expositions universelles de toutes les capitales européennes.
 
23h45 : Pot de l’amitié
Enfin pot de l’amitié au son du plus impressionnant instrument du musée, installé il y a 10 mois.
 
00h : Un orgue “ERMAN” (fabrication Genève) joue l’hymne européen “L’Ode à la joie”.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !