concerts & spectacles
Albertville Jazz Festival 2016

Albertville Jazz Festival

par

Après le succès de la première édition, des monuments de la musique nationale et internationale feront le déplacement jusqu’à Albertville…

Albertville Jazz Festival,

notes blues à Albertville

 

Albertville Jazz Festival 2016Après le succès de la première édition, qui avait rencontré son public avec pas moins de 4.400 spectateurs sur trois jours, l’association Jazzbertville propose cette année la seconde édition de Albertville Jazz Festival, une manifestation centrée sur le jazz et toutes ses déclinaisons. Cette année encore, des artistes venus du monde entier seront présents à Albertville pour l’événement qui se profile d’ores et déjà comme un incontournable pour les adeptes du genre.

Cette deuxième édition se révèle plus ambitieuse quant à la richesse de ses propositions : le festival a en effet décidé de jouer les prolongations, et se tiendra du 27 au 31 juillet 2016, passant donc de 3 à 5 jours. Ces deux journées de festival supplémentaires laissent présager de belles surprises, des moments riches en émotions et un retentissement international ! Un cadre géographique original, une programmation de rêve et des concerts accessibles à tous (scène gratuite tous les après-midis du 27 au 31 juillet)… Albertville Jazz Festival est l’évènement de l’été qui fera découvrir la musique autrement.

Genèse du Festival

Nicolas Folmer - © DR

Nicolas Folmer – © DR

Enfant du pays d’Albertville, Nicolas Folmer, est un trompettiste de jazz reconnu, récompensé par une Victoire de la Musique et auteur de plus de 15 albums. Cette année, sur sa terre natale, aux côtés de passionnés de jazz est née l’idée d’offrir à Albertville, au cœur de sa saison estivale touristique un festival de jazz. Très vite avec le soutien de Raymond Brassoud, un projet prend forme et est présenté à la Ville d’Albertville qui est séduite par cette proposition qui permet une offre culturelle supplémentaire et prestigieuse pour l’été.

Une association est alors créée pour mettre en œuvre ces trois jours de musique. Avec la complicité de nombreux acteurs de cet univers, emmené par Nicolas Folmer c’est une programmation ambitieuse avec une haute exigence de qualité artistique qui se met en place. Comme l’explique Nicolas Folmer “la volonté de ce Festival est de permettre à la fois une présentation de la richesse du répertoire jazz, mais aussi de rester dans une volonté d’innovation et de créativité artistique autour de jeunes talents, de scènes partagées entre artistes et proximité avec le public”.

Ils seront là…

Marcus Miller - © C. Ingridhertfelder

Marcus Miller – © C. Ingridhertfelder

Marcus Miller
Marcus Miller, récompensé par 2 Grammy Awards, nommé Artiste de l’Unesco pour la Paix en 2013, est non seulement un bassiste unique, un musicien multi instrumentiste hors du commun, mais aussi un compositeur et un producteur doué d’un talent exceptionnel. Après une absence des scènes en 2014 qu’il consacre en grande partie à de nouvelles compositions et à l’enregistrement d’un nouvel album “Afrodeezia”, il est de retour sur scène avec sa bande de jeunes musiciens pour nous faire découvrir son dernier né !

===

Keziah Jones
Originaire du Nigéria, Keziah Jones voyage jeune afin de suivre sa scolarité à Londres, quittant Lagos à 6 ans pour devenir “médecin, comme l’aurait souhaité sa famille”. Il deviendra plutôt musicien. Avec un talent de composition toujours régénéré, Keziah Jones nous livre généreusement toutes ses influences, comme pour mieux s’en détacher et se permettre de réinventer encore sa musique… bleue et noire.

===

St Germain
Figure incontestée et respectée de la musique électronique depuis deux décennies, pionnier de la french touch, inventeur d’une deep house érudite, sensuelle et originale, St Germain s’est toujours distingué par son art consommé d’un mariage subtil entre machines et instruments, racines et modernité. St Germain est revenu. On n’a pas fini d’en entendre parler…

===

Lucky Peterson
A 51 ans seulement, Lucky Peterson réussit la prouesse d’être considéré par tous comme l’un des derniers authentiques gardiens du temple du Chicago Blues, aux côtés de ses aînés B.B. King (90 ans) ou Buddy Guy (79 ans). Son jeu groovy et puissant semble condenser des décennies de musiques noires et défie ainsi sans difficulté les lois de la temporalité. Lorsqu’il joue, la salle fait silence, et tous les cœurs battent au rythme de sa musique unique. Un artiste qui n’en finit plus de se renouveler, pour notre plus grand plaisir !

===

Michel Jonasz Quartet
Plus d’une trentaine d’années après leur première tournée et trois albums sortis dans les années 80, le trio inséparable est de retour pour une série de quelques dates exceptionnelles. Michel , Manu et Jean-Yves c’est un micro , un piano et une batterie auxquels s’ajoute la talentueuse contrebasse de Jérôme Regard. Ca va swinguer !

===

The Show
The Show c’est une véritable soul machine composée d’un chanteur débordant d’énergie, d’une section de cuivres incisive et élégante ainsi qu’une rythmique qui vous emmènera dans une transe sans limite. Compositions originales ou hits funky revisités , The Show laisse une grande place à l’improvisation au travers de solistes exceptionnels venus de la scène du groove et du jazz .

Et ces monuments de la musique internationale ne seront par ailleurs pas les seuls sur scène à Albertville, puisque d’autres grands noms tels que Laurent Coulondre Trio, Electro Deluxe, mais aussi des artistes émergents tels que Jimi Drouillard, l’Ordinaire Grand Orchestra, Lilananda Jazz 5tet seront également sur scène. De nombreuses surprises seront également à retrouver dans le cadre du Off du festival, organisé les 29 et 30 juillet, qui accueillera artistes en tout genre (peintres, musiciens, jazzmen…)

Programme

Mercredi 27 juillet
♦ Scène du jardin à 19h en entrée libre : Ilananda jazz 5tet
♦ Scène de la Cour à 21h (de 15€ à 30€) : Laurent Coulondre trio et Marcus Miller

Jeudi 28 juillet
♦ Scène du jardin à 19h en entrée libre : L‘ordinaire Grand Orchestra
♦ Scène de la Cour à 21h (de 15€ à 30€) : Malted Milk et Keziah Jones

Vendredi 29 juillet
♦ Scène du jardin à 18h30 en entrée libre : Jimi Drouillard 4tet
♦ Scène de la Cour à 20h (de 15€ à 30€) : Electro Deluxe, Lucky Peterson et St Germain

Samedi 30 juillet
♦ Scène du jardin à 17h30 en entrée libre : Olivier Gotti
♦ Scène du jardin à 19h en entrée libre : Manuel Rocheman Trio
♦ Scène de la Cour à 20h (de 15€ à 30€) : Eric séva “nomade sonore Quartet” et Michel Jonasz 4tet

Dimanche 31 juillet
♦ Scène du jardin à 16h en entrée libre : Men in bop
♦ Scène du jardin à 17h30 en entrée libre : Jean-Marie Marrier
♦ Scène du jardin à 19h en entrée libre : The Show

Infos Pratiques

– Tarifs des concerts (Scène de la Cour) de 15€ à 30€
– Gratuit pour les – de 6 ans accompagnés d’un adulte muni d’un billet
– Tarif enfant : de 7 à 12 ans
Les tarifs réduits sont ouverts aux : jeunes de 12 à 18 ans , étudiants de – de 26 ans, demandeurs d’emploi, bénéficiaires du RSA


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *