.
.
  • Thèmes Histoire
    Partager cet article avec mes amis sur Facebook ! Envoyer vers Myspace !
    .
    Histoire :
    » Histoires et légendes
    Histoire
    .
    • Sergio Palumbo | dernière mise à jour : 25/05/2005
    .
    La toponymie : Ou les noms de lieux
    Audrey Hemery-Barral
    Mise en ligne :
    Sergio Palumbo,
    pour 123 Savoie

    Merci à Jean-Marie Jeudy pour sa participation à la réalisation de cet article.
    Panneau : Lieu-dit Boudin
    Hameau de Boudin, Beaufort. (cliché SC)
    Toponymie Bessans
    L'abondance des micros toponymes
    (A. Chazal, cf Bibliographie - p.192)
    Quelques racines

    - MOR, MOUR, MUR : monceau de pierre, butte, morraine, ?
    - BAL, BEL, LAP, LE, LIP : lieux élevés, rochers? Dans le populaire les derniers ont souvent été assimilés au loup.
    - AR, DOR, DUR, SAV, EVE : eau
    - TSA : pente d'herbe suspendue
    Les amusants

    - Bonnenuit : village éloigné, le dernier où l'on puisse trouver refuge.
    - Boudin : Nom d'homme. Mais le hameau est aussi construit perpendiculairement à la pente, en boudin ?
    - La Compôte en Bauges : Nom d'homme, compositus, signifiant ordonné.
    - La Louze : de Lauzes
    - Lancebranlette : Lanche et Branlette, nom local de la ciboulette sauvage.
    - Picolard : nom d'homme.
    - Toine : diminutif d'Antoine.
    Courants ou endémiques, classiques ou plutôt drôles, ce sont ces petits panneaux noirs, quand on entre dans un hameau, qui l'air de rien, peuvent nous apprendre beaucoup sur la nature ou l'histoire de ce petit bout de monde. Petit tour d'horizon de ces innombrables et pas toujours explicites noms de lieux.

    Avant d'entamer une liste de ces appellations avec leur(s) signification(s), il est important de signaler quelques éléments sur cette science qu'est l'étymologie et plus particulièrement ici, la toponymie. Les noms actuels ont connu nombre de transformations (ou déformations) depuis des siècles puisque certains ont leurs racines avant le latin. C'est là que l'on remarquera les divergences de termes pour un même sujet, en rapport aussi avec les variances des patois entre les vallées ou même les villages. Ensuite les interprétations pouvant fortement diverger suivant les auteurs, certains privilégiant le rapport avec le milieu naturel ou l'activité humaine, pendant que d'autre se basent sur des patronymes.

    Quoiqu'il en soit, comme toute science, elle a ses différentes théories et aucune n'est à éliminer. C'est pourquoi les définitions qui suivent ne sont, en aucun cas à prendre " au mot " et restent à l'appréciation de chacun. Exemple : Villaroger. Est-ce le village sur le rocher ou le village de Roger ?

    Les classiques
    Alpette, Arpettaz, variante de l'alpe, l'alpage.
    Bauges : Bouges, chavannes, Cabanes.
    Châtelard : Village ou bourg construit autour d'un château.
    Chenal : canal, torrent mais à sec.
    Maurienne : De Malaria, mauvais ruisseau (l'Arc étant très capricieux). Ou de maur, amas de pierres,
    Montagnole, Montagny : de montagne ou montagnette, autre nom des prés et des alpages.
    Motte, Mollard : promontoire naturel ou de la main de l'homme sur lequel était installé un château ou une maison forte.
    Nant, Doron : ruisseau, torrent.
    Tarentaise : d'Aime, ancienne capitale de la vallée, alors prénommée Darentasia (du Doron de l'Isère).
    Villard : Villard vient du mot village, villarium hameau (bas-latin) souvent accompagné d' adjonctions, référent à une particularité du lieu (Villaret (petit) -dessous, -sur Doron,...) ou un patronyme (Odin, Lurin, ...).

    Le milieu naturel
    Balme, Balmette, Barme : rocher surplombant, grotte, abri, ...
    Biolle, Biollay, Cornes, Cudray, Verne, Vernette : différents noms d'arbres (Bouleau, Cornouiller, Coudrier ou noisetier, Aulne).
    Creux, Crot, Creuset : cuvette formée par les plis du terrain.
    Lanche, Lavanche : lieu très en pente, d'où peuvent démarrer glissement de terrain ou avalanche (lavine, valanche)
    Fontaine, Fontanettes : source
    Mouille : lieu mouillé, marécageux.
    Plan, Planay, Plagne : lieu plat, ou relativement puisque rares en zone montagne. Planay peut aussi se référer au Plane, dialecte pour l'Erable.
    Pisse, Pissoir, Pichéru : vient de pisse, la cascade (ou l'averse).
    Ruitord, Ritord : le ruisseau tordu.
    Thuile : Lieu où l'on fabrique des tuiles ou plutôt des ardoises ou lauzes, par extraction du schiste.
    Vallorcine, Lovatière, Tessonière : des animaux (ours, loup, tasson ou blaireau).

    Le milieu humain
    Bachal : Grand bassin d'eau en bois ou en pierre.
    Le Bourg, Bourget, Bourgneuf : Extensions de bourg.
    Chavanne, Savonne : cabane, chalet fruitier, là où on transforme le lait (le fruit).
    Fenil, Grange, Grenier : lieux de stockage des récoltes.
    Moulin, Mollinets, Mignet, Monal, ... Vient de moulin ou de meunier.
    Praz : Pré
    Ville, Villette, Hauteville : de villa, ayant la signification première de centre agricole.

    Les noms composés
    Arcluse : arpe clusaz, l'alpe fermée ou la cluse en arc (demi-cercle)
    Combafou : Combe + fou, Fagus, le Hêtre.
    Combelouvière : la combe de la louve. Voir aussi Combe au loup
    Fretarbé : L'arbé (chalet rudimentaire) au frais.
    Nancroix : de Nant cruet, petit torrent.
    Pralognan : Praz longianum, pré éloigné.

    Ces micros appellations sont un patrimoine que les anciens nous ont légué, afin que nous n'oubliions pas les particularités et l'histoire de ces lieux où ils ont vécu. Continuons à utiliser ces petits noms, même si des déformations ou de "nouveaux baptêmes" apparaissent, ils ont toujours été de mise.

    Pour aller plus loin


    BESSAT A. & GERMI C. (1993) Lieux en mémoire de l'alpe. Ellug, Grenoble.
    CHAZAL Anne (2002) Toponymie de Bessans, Vivre et nommer l'espace en Haute-Maurienne. Ed Belledonne.
    GROS A. (1994) Dictionnaire étymologique des noms de lieu de la Savoie. La Fontaine de Siloé, Montmélian.
    ROUSSET PL (1988) Les Alpes et leurs noms de lieux. Didier Richard, Grenoble.
    WIPF GR (1982) Noms de lieux des Pays Franco-provençaux. Imprimeries Réunies de Chambéry.

    .
    .
    .
    Histoire :
    .
  • .

  • .
    La Dent du Chat La Dent du Chat

    La Dent du Chat (1390 m) est une montagne située sur la rive Ouest du lac du Bourget. Au Nord de cette montagne se trouve le col du chat que les voyageurs devaient emprunter pour passer d'une vallée à l'autre.

    .
    .
  • .
    Légende : Le dahu Légende : Le dahu

    'Mythe ou réalité, le dahu court toujours, entretient la pensée des générations, des passionnés du monde animal' ! Sur les cartes postales et les images, la tendance est inversée...

    .
    .
  • .
    1416-1713 : les Ducs de Savoie 1416-1713 : les Ducs de Savoie

    Le Comté de Savoie devient un Duché. S'ensuivent 3 siècles d'alliances, de guerres et d'occupations durant lesquels on verra un duc de Savoie devenir Pape, la possession du St-Suaire et le déplacement de la capitale de Savoie à Turin. Les temps changent. On découvre l'Amérique et on invente l'imprimerie...

    .
    .
  • .
    1032-1416 : les Comtes de Savoie 1032-1416 : les Comtes de Savoie

    Le Comté de Savoie apparaît en l'an 1032. C'est une période emplie de religion : on construit les chartreuses et on part en croisade, mais aussi une période de souffrance avec la peste et les famines. Chaque petit seigneur essaye de se faire une place par les armes ou par les alliances...

    .
    .
  • .
    Rattachement de la Savoie à la France Rattachement de la Savoie à la France

    Appelée Sapaudia au Moyen-âge, la Savoie devient un comté, puis un duché indépendant en 1416. Appartenant aux territoires princiers des ducs de Savoie, appelés Etats de Savoie, il est annexé à la France par le traité de Turin en 1860......

    .
    .

  • .
    Armoiries d'Albertville Armoiries d'Albertville

    Les armoiries de Conflans sont celles de Savoie avec un signe distinctif. Pour Chambéry, on ajouta une étoile ; ici une tour. Cela rappelle que Conflans, pendant plusieurs siècles, fut une châtellenie de la Maison de Savoie

    .
    .
  • .
    Le Pain de Mai Le Pain de Mai

    L'aumône du Pain de Mai, dont une rue de Moûtiers rappelle encore aujourd'hui le souvenir, est une des plus touchantes institutions charitables du moyen âge.

    .
    .
  • .
    Rhône-Alpes : Les vestiges de l'histoire Rhône-Alpes : Les vestiges de l'histoire

    Sites préhistoriques et gallo-romains, monastères romans, façades gothiques, églises baroques... Les trésors patrimoniaux en Rhône-Alpes se révèlent d'une grande diversité d'expressions et d'influences......

    .
    .
  • .
    Place St-Léger Place St-Léger

    Chaque ville a une histoire et chaque rue a la sienne. Celle que nous vous invitons à découvrir aujourd'hui, est celle d'une place nommée St-Léger à Chambéry......

    .
    .
  • .
    La renaissance de la barque de savoie La renaissance de la barque de savoie

    Une nouvelle vie pour la barque de la Savoie, un grand voilier. C'est l'association « Mémoire du Léman » qui a reconstruit la barque de Savoie en 1997 sur le port de Thonon. La Savoie flotte sur le lac Léman depuis le 11 juin 2000. Elle est reconnaissable à ses mâts vert et blanc...

    .
    .
  • .
    Chambéry : Histoires de rues Chambéry : Histoires de rues

    En parcourant la ville de Chambéry, vous découvrirez les traboules, les rues et ruelles. Chacune d'entre elle a une histoire et aujourd'hui, 123 Savoie vous invite à découvrir la rue de Boigne, la rue Basse du Château et la rue Juiverie.....

    .
    .

  • .
    Evasion du Marquis de Sade à Miolans Evasion du Marquis de Sade à Miolans

    Donatien-Alphonse-François de Sade, Marquis de son état, prit un jour congé des siens, en juin 1772, pour se rendre à Marseille, en compagnie de son fidèle valet d'Armand dit Latour. Il se logea à l'hôtel des Treize Cantons.....

    .
    .
  • .
    Les prisonniers de Miolans Les prisonniers de Miolans

    Miolans fut transformé en prison d'Etat en 1564 et ce jusqu'à la Révolution française en 1792. La capacité était variable tout au long de ses 228 années de fonctionnement...

    .
    .
  • .
    Valais, les reines aux combats Valais, les reines aux combats

    Le Valais possède une race bovine unique au monde : la race d'Hérens. Cette vache robuste a la particularité de combattre pour établir une hiérarchie dans le troupeau. Ces combats se déroulent de manière naturelle......

    .
    .
  • .
    Jean-Jacques Rousseau a vécu à Chambéry Jean-Jacques Rousseau a vécu à Chambéry

    Jean-Jacques Rousseau, naquit le 28 juin 1712 à Genève, ville qu’il quittera à l’âge de 16 ans. Il est reçu à Annecy par Mme de Warens, qui fut sa protectrice et sa maîtresse et qu'il surnommait Maman........

    .
    .
  • .
    Les pompiers d'Aussois Les pompiers d'Aussois

    L'histoire des pompiers d'Aussois débute le 6 mai 1860, quand le Duché de Savoie et le Comté de Nice furent rattachés à la France, Aujourd'hui encore, la compagnie des pompiers d'Aussois défile à l'occasion de dates importantes ou religieuses comme le 15 août ou encore pour les cérémonies officielles......

    .
    .
  • .
    St-Anthelme St-Anthelme

    St-Anthelme vit le jour au château de Chignin, vers l'an 1106, fils d'Hardouin gentilhomme de Savoie, de l'ancienne maison de Migain. Il mourut le 26 Juin 1178 alors âgé de 72 ans et enseveli en habit de chartreux paré de la mitre, de la croix pectorale, de l'anneau et du bâton pastoral à l'Abbaye de Hautecombe......

    .
    .

  • .
    L'Avant-Pays Savoyard et la France L'Avant-Pays Savoyard et la France

    Toute la Savoie célèbre en 2010 le 150ème anniversaire de son rattachement à la France. C’est dans l’Avant-Pays Savoyard que se trouvait la fameuse frontière......

    .
    .
  • .
    Le 14 juin 1860, la Savoie devint française Le 14 juin 1860, la Savoie devint française

    Du mois d’août 1859 au mois de janvier 1860, la Savoie fut parcourue par l'incertitude de son avenir. Mais le 14 juin 1860, la France put en prendre officiellement possession......

    .
    .
  • .
    Le 17 mars 1861, l'Italie est unifiée Le 17 mars 1861, l'Italie est unifiée

    Après l'anniversaire en 2010 du rattachement de la Savoie à la France, ce 17 mars 2011, l'Italie fête le 150ème anniversaire de son unification.......

    .
    .
  • .
    Traité de Turin de 1860 Traité de Turin de 1860

    Le 21 mars 1860, les conseils divisionnaires du Duché se réunirent. Il fut décidé de l'envoi d'une délégation de 41 savoisiens, menée par le comte Amédée Greyfié de Bellecombe. Ils furent reçus solennellement aux Tuileries par l'Empereur, et le 24 mars 1860 le traité d'Annexion fut signé et publié, ce fut le Traité de Turin.......

    .
    .

  • A découvrir :
    Histoires & légendes

    Chaque Pays de Savoie a des histoires et des légendes à raconter.

    .

    1812-1846 : la Restauration

    Pour bien comprendre les faits de 1860, il faut faire un retour en arrière de quelques années, en 1814, période connue sous le nom de "la Restauration", qui consistait au retour à la souveraineté monarchique. A l’époque, Napoléon 1er règne sur un vaste empire et on troque les territoires et les populations...

    .

    Les crétins de Savoie

    En décembre 1845, le roi Charles-Albert gouverne les Etats Sardes de la Savoie à Nice, en passant par la Vallée d'Aoste et le Valais. Sur ce vaste territoire, une infirmité préoccupe pourtant le pouvoir : les 7084 crétins recensés dans les quatre coins du royaume....

    .

    .
.
.