Vie Economique
Arrivée en 63.000 volts

Au cœur d’un Poste source avec ERDF

par

A l’invitation d’ERDF Savoie, nous avons eu la chance de découvrir le Poste source du Grand Verger à Chambéry. Mais qu’est-ce qu’un Poste source ?…

Au cœur d’un Poste source avec ERDF

– Photos : © Sergio Palumbo – 123 Savoie –

Poste source ERDF Grand Verger

Poste source ERDF Grand Verger

Véronique Leroy, adjointe au directeur ERDF Savoie

Véronique Leroy, adjointe au directeur ERDF Savoie

Les postes sources sont des éléments clé du réseau électrique, à la jonction entre le réseau de transport d’électricité exploité par RTE (Réseau Transport d’Electricité) et le réseau de distribution d’électricité exploité par ERDF (Electricité Réseau Distribution France).

Parce qu’ils sont le gage de la qualité de la mission de distributeur d’électricité, les postes sources sont construits et maintenus par des équipes à forte technicité et aux compétences avérées. La maintenance de ces ouvrages est assurée par des agences réparties sur des bases départementales, qui assurent le maintien en conditions opérationnelles des installations des postes sources et coordonnent les interventions techniques y afférentes.

L’agence de maintenance et d’exploitation des postes sources d’ERDF Direction Régionale Alpes compte environ 50 agents répartis sur les départements Savoie – Haute-Savoie – Isère). Ces équipes assurent la maintenance de :
110 postes sources (dont 35 en Savoie (dont 3 Postes sources pour Chambéry et agglomération) et 35 jalonnent le territoire d’Annecy Léman).
– 4.000 organes de manœuvres télécommandés répartis sur l’ensemble du réseau
– 62 sites photovoltaïques.

En Savoie

En Savoie

Véritables “charnières” du réseau électrique et déterminants pour assurer la meilleure qualité de fourniture d’électricité, les postes sources soutiennent et accompagnent les besoins en électricité d’une zone géographique. Un poste source ou poste de transformation de l’électricité est un point de livraison de l’électricité entre les lignes très haute et haute tension et le réseau de distribution (lignes moyenne tension).

Arrivée en 63.000 volts

Arrivée en 63.000 volts

Elément essentiel du réseau, à la jonction des lignes électriques de haute et moyenne tensions, le poste source permet d’abaisser la tension électrique en vue d’alimenter les clients utilisateurs (particuliers, entreprises ou industriels). Il transforme l’électricité haute tension (225.000 ou 63.000 volts) en moyenne tension (20.000 volts) et assure ainsi l’alimentation en énergie des clients sur un secteur précis. Le souci de la qualité de la fourniture d’électricité implique une attention toute particulière à la maintenance du réseau et la construction d’un nouveau poste source peut s’avérer nécessaire, en particulier lorsque de nouvelles sources d’énergie doivent être injectées sur le réseau. Certains ouvrages existants peuvent également faire l’objet d’un renforcement de puissance (changement des transformateurs) ou être modernisés avec un passage à une technologie numérique.

La construction d’un poste source représente en moyenne 2 à 3 ans de travaux et de 4 à 8 millions d’€ d’investissements, selon le type d’ouvrage. Il comprend des équipements de surveillance, de protection et de télécommande (par exemple pour le changement de tarif), des équipements de comptage d’énergie, voire des systèmes automatiques de délestage pour contribuer à la sûreté du réseau de transport.

Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir

Nœuds stratégiques du réseau, les postes électriques ressemblent à des gares de triage d’où est orientée l’électricité sur le réseau de transport en utilisant des technologies très pointues. Avec les Nouvelles Technologies de l’Information et de la Consommation (NTIC) et le développement de nouveaux logiciels de traitement des données, les postes deviennent de plus en plus intelligents.

Ils reçoivent l’énergie électrique, la transforment et la répartissent. Certains d’entre eux sont comparables à des échangeurs entre une autoroute et une route nationale ou départementale. Ce sont les “postes sources” qui, en abaissant la haute et très haute tension en moyenne ou basse tension, permettent à l’électricité de passer du réseau de transport au réseau de distribution.

Les différents types de poste

Poste de transformation

Poste de transformation

Les postes sont des lieux clos et se présentent sous différentes formes en fonction de la solution technique choisie et de sa situation, en milieu rural ou urbain :

– Le poste aérien : ce poste, dit “classique”, est principalement implanté en milieu rural. La technique aérienne utilise l’air comme isolant et nécessite une distance importante entre les parties sous tension.
– Le Poste Intérieur Modulaire (PIM) : Il est utilisé en milieu rural et péri-urbain pour une tension comprise entre 63.000 et 90.000 volts. Les installations sont regroupées dans des bâtiments. Chaque appareillage électrique est isolé dans des compartiments ou modules.
– Les postes en bâtiments : ils concernent les grandes agglomérations, là où la densité de la population nécessite des postes puissants, implantés en centres-villes. La Technique sous Enveloppe Métallique (SEM), dite aussi technique blindée, utilise pour chacune des parties sous tension des tubulures métalliques, remplies d’un gaz sous pression au pouvoir isolant supérieur à celui de l’air.

“Propriété d’ERDF, le poste source est un ouvrage électrique industriel qui se trouve à la jonction des lignes électriques de haute et moyenne tensions”

Les composants d’un poste

Les postes renferment un certain nombre d’appareils électriques qui participent au bon fonctionnement du réseau.

– Sur le réseau de transport, l’électricité circule sur des lignes à 400.000, 225.000, 90.000 et 63.000 volts. Les transformateurs modifient la tension électrique à la hausse ou à la baisse pour permettre le passage d’un niveau de tension à l’autre. En dessous de 63.000 volts, l’électricité circule sur les réseaux de distribution.
– Les disjoncteurs protègent le réseau contre d’éventuelles surcharges dues à des courants de défaut provoqués par exemple par la foudre ou par l’amorçage d’une branche d’arbre située trop près de la ligne. Les disjoncteurs permettent de mettre des portions de circuit sous ou hors tension.
– Les sectionneurs assurent la coupure visible d’un circuit électrique et aiguillent le courant dans le poste.

Poste source ERDF Grand Verger 1 - © Sergio Palumbo - 123 SavoiePoste source ERDF Grand Verger 2 - © Sergio Palumbo - 123 Savoie

 

Un Poste Source, un enjeu industriel

Propriété d’ERDF, le poste source est un ouvrage électrique industriel qui se trouve à la jonction des lignes électriques de haute et moyenne tensions. Il joue un rôle essentiel dans le système électrique global. Avec l’accroissement des besoins en électricité sur certaines zones en développement et l’évolution des techniques, les Postes Sources sont un enjeu d’avenir pour ERDF.

Postes sources et réseau HTA

Le réseau de distribution HTA est alimenté par des postes sources qui comportent un ou plusieurs transformateurs HTB/HTA. Les tensions HTB sont 225, 90 ou 63 kV. Les tensions HTA nominales les plus courantes sont 20 et 15 kV, quelques réseaux étant exploités en 10 ou 13 kV. Des automatismes à l’intérieur du poste source sont mis en place pour permettre de secourir le jeux de barres HTA du poste source en cas de perte d’un transformateur HTB / HTA ou d’une alimentation HTB si le poste source en comporte plusieurs.

Le réseau HTA assure la liaison entre le jeu de barres HTA des postes sources et les postes de livraison (postes privés utilisateurs et postes HTA/BT de distribution publique). Il est constitué de lignes aériennes, de câbles souterrains et d’organes de manœuvre HTA télécommandés ou manuels permettant le tronçonnement du réseau. Un départ HTA est défini comme étant l’ensemble des ouvrages HTA alimentés à partir d’une même cellule disjoncteur d’un poste source. On distingue deux types de départs :
– un départ est dit direct s’il alimente un seul utilisateur. Il est conçu en général selon un tracé dessiné au plus court,
– un départ est dit partagé lorsqu’il alimente plusieurs utilisateurs HTA et/ou postes HTA/BT de distribution publique. Il est conçu de manière à optimiser le tracé pour l’ensemble des utilisateurs.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *