Evénements sportifs et résultats
Aurélien Ducroz et ses équipiers

Aurélien Ducroz navigue sur les flots

par

Quand il ne parcourt les plus belles faces du monde en ski freeride, Aurélien Ducroz navigue sur les flots. Depuis qu’il s’est lancé dans cette double aventure à l’automne 2008, il a franchit avec succès les étapes de sa carrière hors norme…

Aurélien Ducroz navigue sur les flots

 

Aurélien Ducroz et ses co-équipiers - © Pierrick Contin

Aurélien Ducroz et ses co-équipiers – © Pierrick Contin

Skieur extrême de talent et passionné de voile, le chamoniard Aurélien Ducroz guide sa carrière au rythme des défis “entre neige et mer”. Moins d’un mois après avoir rangé les skis au placard, il a fait son retour sur l’eau, à bord de son nouveau bateau, un DIAM 24, à l’occasion du Grand Prix de l’Ecole Navale qui s’est déroulé le week-end dernier en rade de Brest.

20 minutes seulement après la mise à l’eau de son nouveau bateau (DIAM 24), Aurélien et ses co-équipiers Laurent Voiron et Olivier Backès (tous deux quatrièmes aux JO d’Athènes en 2004 et vice-champions du Monde en 2002 en Tornado notamment) s’alignaient déjà en course ! Et pas des moindres, le Grand Prix de l’Ecole Navale accueillait les DIAM 24 pour la deuxième fois. 23 équipages ont répondu présent cette année et aux manettes, de grands noms de la course au large : Franck Cammas, Vincent Riou, François Gabart, Lionel Lemonchois… Un nouveau challenge de taille comme les aime Aurélien.

Aurélien Ducroz et ses équipiersLe timing était plus que serré mais on l’a fait ! Le premier jour a été un peu difficile : le bateau n’était pas réglé, il y avait quelques dysfonctionnements et pour couronner le tout, nous n’avions jamais navigué ensemble auparavant… Mais nous avons rapidement trouvé nos marques et notre bonne entente a facilité les manœuvres. Nous avons progressé tout au long du week-end, devenant plus à l’aise et maîtrisant mieux le bateau au fil des manches qui s’enchaînaient. Nous ne rivalisions pas avec les meilleurs mais sur les dernières manches nous étions vraiment très proches, naviguer à leurs côtés est toujours très formateur. Nous sommes très contents, c’est une très bonne entrée en matière et elle l’est d’autant plus que notre marge de progression est énorme…” s’est ainsi exprimé Aurélien Ducroz.

C’est donc motivé et déterminé que le trio va poursuivre son apprentissage ces prochaines semaines, afin d’être dans les meilleures dispositions possibles le 3 juillet 2015 prochain à Dunkerque pour le départ du Tour de France à la Voile 2015.

Programme des semaines à venir

– Du 22 au 26 juin 2015 : Stage d’entrainement
– Du 3 au 26 juillet 2015 : Tour de France à la Voile


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *