Vie Economique

Auvergne-Rhône-Alpes, partenaire n°1 de la Chine en France

par

Lors de sa première visite officielle en Chine en tant que Président de Région, Laurent Wauquiez a donné un nouveau souffle à la coopération entre la Région Auvergne-Rhône-Alpes et la Chine…

Auvergne-Rhône-Alpes, partenaire n°1 de la Chine en France

 

Accompagné par une cinquantaine d’entreprises, d’universitaires et d’élus locaux de la Région, Laurent Wauquiez a mis à l’honneur les forces vives de la Région : entreprises innovantes, formations d’excellence, nouvelles coopérations entre collectivités locales, telles que Chamonix et Chambéry. Au total, plus de 15 accords et contrats ont été signés à l’occasion de cette mission régionale.

La Région, support pour les entreprises régionales

La Région Auvergne-Rhône-Alpes a replacé la dimension économique au cœur de sa coopération avec la municipalité de Shanghai, entamée il y a 30  ans. La Région accompagnera les entreprises de la Région qui souhaitent saisir de nouvelles opportunités à Shanghai, dans le numérique, les nouvelles technologies, la santé et la protection de l’environnement notamment.

Un plan stratégique à 10 ans pour la recherche et la coopération universitaire

La définition d’un plan stratégique à 10 ans pour le renforcement de la coopération universitaire et de la recherche a également été initiée avec Shanghai, sous le pilotage de Yannick Neuder, Vice-président délégué à l’Enseignement supérieur, à la Recherche et à l’Innovation.

Négociations pour  une ligne directe Lyon / Shangai

Les négociations menées avec la compagnie China Eastern pour l’ouverture d’une ligne directe entre Lyon et Shanghai donneront lieu à une mission technique chinoise dans les prochains mois. De nombreux partenariats dans le domaine de l’économie de la montagne  (MND, POMA, CDA) et des nouvelles technologies (Bioxis, Celsius, Soitec, Enyo Pharma, Big Booster et l’EM Lyon notamment) vont offrir de nouveaux leviers de croissance à ces acteurs et à tout l’écosystème régional.

La Région, premier partenaire pour les Jeux Olympiques de Pékin 2022

L’accompagnement des entreprises leaders en aménagement de la montagne a permis à la Région Auvergne-Rhône-Alpes de se positionner comme le premier partenaire de la Chine dans la perspective des Jeux Olympiques de Pékin 2022. Laurent Wauquiez a signé un accord inédit en ce sens avec la province du Hebei, où de nombreuses  entreprises de la Région se développent, notamment dans la future station olympique de Thaïwoo visitée à cette occasion.

Une task-force pour l’économie de montagne

Sous l’impulsion de la Région, une task-force d’entreprises régionales dédiée au développement de l’économie de la montagne et du ski en Chine a été créée. Elle sera chargée de proposer une offre clé en main aux partenaires chinois de la Région, et de positionner au mieux les grands leaders régionaux et les PME du territoire dans la perspective des Jeux Olympiques.

Des perspectives d’investissements en Auvergne-Rhône-Alpes

Les négociations poursuivies par le Président de Région avec les principaux fonds d’investissement chinois aboutiront à différents projets d’investissements sur le territoire régional cette année dans le secteur industriel, le numérique, ainsi que dans le tourisme et le thermalisme.

L’objectif de doubler le nombre de touristes chinois

Une soirée consacrée au tourisme et à l’attractivité du territoire régional organisée à Shanghai a permis de faire découvrir les richesses naturelles, le patrimoine culturel et les produits régionaux d’Auvergne-Rhône-Alpes avec plus de 300 participants. Laurent Wauquiez souhaite doubler le nombre de ses touristes chinois en diversifiant ses offres et en favorisant les coopérations entre tours opérateurs et voyagistes.

La relation historique entre notre Région et la Chine est une force inédite qui permet de renouveler profondément notre action avec nos partenaires chinois sur le long terme. Notre politique se concentre désormais sur la coopération universitaire et la recherche, ainsi que sur nos entreprises. Accompagner toutes les entreprises qui peuvent aller conquérir de nouvelles parts  de marché et rendre la Région Auvergne-Rhône-Alpes la plus attractive possible aux investissements chinois, tels sont mes objectifs. Ma méthode est pragmatique : les 15 accords et contrats signés avec nos partenaires chinois doivent être créateurs de richesse et sources d’emplois en Auvergne-Rhône-Alpes. Grâce à cette mission régionale, ce sont plus de 5.000 emplois supplémentaires qui vont être créés en Auvergne-Rhône-Alpes“,  indique le Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *