Auto & Trafic

Ça roule pour Vélobulle à Chambéry

par

Lancé en 2016 à Chambéry, le pari de la complémentarité des modes de transport est réussi avec le service Vélobulle…

Ça roule pour Vélobulle à Chambéry !

 

Lancé le 29 août 2016, dans le cadre du partenariat entre Grand Chambéry et l’agence Ecomobilité, le service Vélobulle (service de triporteur à assistance électrique à la demande ou en accès libre sur parcours) a réussi le pari de la complémentarité des modes en reliant les 4 points de correspondance principaux des bus, et en offrant une aide à la mobilité aux plus fragiles. Plus de 7.000 passagers ont été transportés en 2017.

Depuis la rentrée de septembre, on note une forte augmentation de la fréquentation avec 21,5% de plus par rapport à la même période l’an dernier.

Un moyen de déplacement devenu indispensable

Avec une fréquentation composée à 82,5% d’abonnés Stac dont 60% de seniors de plus de 60 ans, l’objectif de proposer aux usagers un  mode de déplacement complémentaire et « à la carte » est atteint. Chaque jour, 4 Vélobulle sillonnent Chambéry centre, et le service a été étendu sur les Hauts de Chambéry le mardi.

Les principaux motifs d’utilisation sont :
– Accès aux transports (correspondance bus, gare routière, gare SNCF),
– Accès aux commerces de centre-ville (regain d’autonomie pour des personnes résidant en maison de retraite, sans moyen de locomotion et pouvant à l’occasion retourner en centre-ville, au cinéma, chez le coiffeur)
– Accès aux services médicaux (très utilisé par les personnes ne pouvant se faire accompagner à un rendez-vous ou ne pouvant en revenir seules)
– Accès aux services publics et commerces sur les Hauts de Chambéry

Preuve que le service s’est désormais inscrit de façon durable : une première maison de retraite a fait aménager un espace réservé sur son parking afin que ses résidents accèdent facilement au service.

Une prise en compte des demandes des usagers pour adapter le matériel

Afin de prendre en compte les demandes des usagers d’un plus grand confort de déplacement et de montée et descente du Vélobulle, l’agence Écomobilité, gestionnaire du service, a fait remonter au fabricant les nécessités d’amélioration tant en terme de confort et de sécurité pour les passagers, que d’aide à la conduite et au pédalage pour les conducteurs.

Grand Chambéry s’affirmant comme une des premières collectivités utilisatrice des triporteurs électriques intégrés au système de transports régulier des usagers, elle participe par son retour d’expérience au développement de ces équipements et a bénéficié d’une mise à disposition en avant-première des nouveaux modèles et d’une reprise financière avantageuse des anciens.

Pour le passager, ces nouveaux modèles présentent plus d’aisance à la montée grâce à un châssis abaissé, une aide à la montée et un maintien durant le trajet avec l’ajout de barres d’aluminium, une meilleure stabilité et un amorti amélioré. Côté conducteur, les conditions de pilotage, d’assise et de freinage sont également plus performantes. Autre avantage : la réduction considérable du temps de maintenance de ces nouveaux modèles, plus fiables, permettra une pérennisation du service dans de bonnes conditions tant pour les clients que les conducteurs.

Infos pratiques

 

© Sergio Palumbo – 123 Savoie

Quand utiliser Vélobulle ?
En centre -ville du lundi au samedi de 9h à 18h (sauf jours fériés)
Sur les Hauts-de-Chambéry le mardi de 9h à 13h (sauf jours fériés)

Comment utiliser Vélobulle ?
Réserver un trajet en Vélobulle en Transport à la demande en centre ville : 04 79 96 34 13, 2h à l’avance, à partir de 8h

Réserver un trajet en Vélobulle sur les Hauts de Chambéry : 04 79 96 34 13 la veille –  le jour même : 07 69 69 58 14. Directement en les interpelant sur le circuit de 3km indiqué en centre ville

Combien ça coûte ?
Circuit : gratuit pour les abonnés Stac de 65 ans et plus ; 1 € la course pour les non-abonnés (7 € le carnet de 10 trajets)

Service en transport à la demande sur réservation au 04 79 96 34 13 : gratuit pour les abonnés de 65 ans et plus ; 2,40 € la course de porte à porte pour les abonnés Stac et les non-abonnés de plus de 65 ans (16 € par carnet de 10) ; 4 € la course de porte à porte pour les non-abonnés Stac (28 € par carnet de 10)

Où acheter les billets ?
– A bord du triporteur électrique, en carte bancaire uniquement
– A la Vélostation
– A l’agence commerciale Stac


Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *