santé

Le Centre hospitalier face à la canicule en Savoie

par

Dans le cadre du déclenchement de l’alerte canicule en Savoie, le Centre hospitalier Métropole Savoie a pris des mesures préventives…

Le Centre hospitalier Métropole Savoie face à la canicule

 

Image d’illustration

Dans le cadre du déclenchement de l’alerte canicule en Savoie, le Centre hospitalier Métropole Savoie a pris des mesures préventives pour aider les patients, les résidents des EHPAD et le personnel à affronter les fortes chaleurs.

Afin de faire face aux températures particulièrement élevées, l’établissement a mis en œuvre les mesures suivantes, sur les deux sites de Chambéry et Aix-les-Bains : Information et prévention
– Des affiches et dépliants d’information sur les précautions à prendre en cas de fortes chaleurs ont été distribués, à destination du personnel, des patients, des résidents des EHPAD et des familles.
– Les stocks de ventilateurs, brumisateurs, bouteilles d’eau, sacs à glaçons ont été vérifiés dans les unités de soins, en court séjour comme dans les EHPAD gérés par le centre hospitalier.
– Les infrastructures techniques ont été vérifiées (appareils de production de froid).
– Le nouvel hôpital est un bâtiment performant, il dispose d’un système de rafraîchissement d’air dans toutes les pièces permettant de maintenir une température stable.
– Dans l’ensemble du secteur de gériatrie (EHPAD, SSR, court séjour gériatrique), des précautions particulières sont prises pour le rafraîchissement et l’hydratation des personnes âgées : hydratation (eau ou eau gélifiée pour les personnes ayant des difficultés de déglutition), distribution de repas froids, de glaces, fermeture des stores en journée… Des pièces rafraîchies sont mises à la disposition des patients et résidents.

Médical

Les médecins et soignants de l’établissement ont été sensibilisés au bon usage des médicaments en cas de forte chaleur (médicaments susceptibles d’aggraver un syndrome d’épuisement-déshydratation ou un coup de chaleur, de provoquer de la fièvre ou d’aggraver indirectement les effets de la chaleur en abaissant la pression artérielle ou en altérant la vigilance)

Plan Canicule

En cas de besoin, des mesures complémentaires pourront être prises : renfort en personnel en cas d’afflux de personnes aux urgences, déprogrammations ou sorties anticipées pour libérer des lits d’hospitalisation, mise en place de protocoles et de mesures de surveillance renforcées des patients ou résidents répertoriés fragiles (à risque de déshydratation, fièvre, perte de poids…)…. Une cellule de crise hospitalière “Canicule” est en place pour faire le point régulièrement sur le dispositif et les difficultés rencontrées.

Actuellement, les urgences fonctionnent normalement et n’enregistrent pas particulièrement de pathologies liées à la chaleur. Mais il faut savoir qu’un certain laps de temps peut être enregistré entre le début des chaleurs et la survenue de difficultés de santé. Les personnes les plus à risque sont les enfants de moins d’un an et les personnes âgées. Pour info, le 21 juin 2017, le SAMU/centre 15 a reçu 7 appels liés à la chaleur.


Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *