Vie Economique

Chambéry s’engage avec la Chine pour les JO d’Hiver Pékin 2022

par

Une délégation de la Ville de Chambéry & de Chambéry métropole Cœur des Bauges s’est rendue en Chine pour promouvoir le développement des entreprises de la montagne française…

Chambéry s’engage avec la Chine pour les JO d’Hiver Pékin 2022

 

Xavier Dullin – © Sergio Palumbo – 123 Savoie

Nathalie Colin-Cocchi – © Sergio Palumbo – 123 Savoie

Du 14 au 18 Février 2017, une délégation de la Ville de Chambéry & de Chambéry  métropole Cœur des Bauges s’est rendue à Pékin et à Zhangjiakou en Chine. Cette mission menée par Xavier Dullin, président délégué aux relations institutionnelles du Cluster Montagne et de Chambéry métropole Cœur des Bauges et de Nathalie Colin-Cocchi, adjointe au Maire de Chambéry en charge des relations internationales, était intégrée plus largement dans le déplacement de Patrick Kanner, ministre des Sports et de la Jeunesse et de Laurent Wauquiez,  président de la région Auvergne Rhône-Alpes (lire l’article).

Ces déplacements ont été organisés dans la perspective de l’organisation des Jeux Olympiques d’Hiver à Pékin en 2022 et tous sont allés, promouvoir le développement des entreprises de la montagne française en Chine et l’excellence française en matière d’ingénierie, d’aménagement et d’équipement de la  montagne, des stations de skis et en organisation de grands événements sportifs.

La délégation “montagne” Auvergne Rhône-Alpes, coordonnée par le Cluster Montagne était composée d’élus, de maires de stations et de très nombreuses entreprises implantées dans la région et notamment sur le territoire (Compagnie des Alpes, Poma, MND, ID Group, Géode, MDP, Dianeige, ABEST, Studio Arch, Petzl, Rossignol, Salomon, Club Med…etc). A cette occasion, la délégation a participé à la signature d’accords et de lettres d’intention comme la société Poma avec la station de ski de Thaiwoo ou la joint-venture du groupe savoyard MND avec le groupe industriel chinois CCZMMA, nouveau groupe industriel basé à Zhangjiakou, qui a annoncé la signature d’un contrat historique de 110 millions d’€ pour la construction clé en main d’une toute nouvelle station de ski à Snowland dans le Nord-Ouest de Pékin. Une centaine d’emplois seront ainsi crées sur le grand territoire chambérien et 200 à Zhangjiakou. Afin de mettre en place un cadre institutionnel favorable à ces échanges économiques, la Ville de Chambéry a signé une lettre d’intention avec la Ville de Zhangjiakou (province du Hebei) qui accueillera les épreuves alpines et nordiques des JO de 2022.

Chambéry et Chamonix ont signé un accord de coopération avec la ville de Yanqing pour promouvoir le Mont Blanc et la grande  muraille de Chine.

La Grande muraille de Chine – © Joan Ho

Cette ville de plus de 900.000 habitants située dans la province du Hebei au Nord de Pékin, malgré sa différence de taille avec Chambéry, a de nombreuses similitudes géographiques. La Ville de Chamonix a également signé un accord de coopération avec la ville de Yanqing pour promouvoir un tourisme croisé centré sur les deux symboles de leurs territoires : Le Mont Blanc et la grande  muraille de Chine. Pour la coopération entre Chambéry et Zhangjiakou, il est prévu que les deux villes s’engagent à développer  des actions de coopération prioritairement dans les domaines cités ci-après et qui s’intégreront plus largement dans le plan stratégique de la coopération Auvergne Rhône-Alpes défini avec la province du Hebei pour les 10 prochaines années.

♦ Coopération universitaire pour renforcer la formation dans le domaine de la montagne en général, du tourisme et de l’hôtellerie et répondre à la pratique croissante des chinois pour les sports d’hiver. Proches des besoins du développement de nos montagnes, l’université de Savoie Mont Blanc dispose, d’ores et déjà, de toute l’expertise nécessaire pour répondre à leurs besoins en matière de formation.

♦ Coopération dans le secteur du développement durable, sujet essentiel dans un pays en  pleine croissance et en particulier dans le domaine des énergies renouvelables où Chambéry et Savoie Technolac pourront apporter leur expérience reconnue dans ces domaines.

♦ Coopération dans le domaine du Sport (ski de fond, biathlon) pour contribuer à la pratique de ces sports à l’issue des JO de 2022. L’expérience de Savoie Grand Revard, du club de ski nordique de La Féclaz en la matière permettra d’impliquer le massif des Bauges dans cette aventure.

♦ Coopération dans le domaine de la ville intelligente et de l’innovation numérique en facilitant la relation des start-ups de notre territoire avec celles de Zhangjiakou. Cette coopération s’intègrera dans la démarche French Tech Chambéry et du territoire connecté à l’international initié dans les villes partenaires de Chambéry avec Shawinigan au Québec et Turin en Italie.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *