livres
Chamonix libéré

Chamonix libéré

par

Chamonix a épousé les “trente glorieuses” qui, pour le meilleur et pour le pire, ont libéré sa destinée et fondé le Chamonix d’aujourd’hui. Presque tout fut inventé, édifié ou programmé entre 1944 et 1959 ! Ce que vit la vallée du Mont-Blanc en ce début du XXIème siècle est, dans une très large mesure, l’héritage des choix de nos grands-parents…

L’envol et la vie d’une vallée entre 1944 et 1959

sous le regard du journaliste-photographe Philippe Gaussot

De Pierre-Louis Roy et Corinne Tourrasse
Aux Editions Atelier Esope

Chamonix libéré17 août 1944, la Libération chasse l’occupant.
Dès 1945, les énergies se libèrent ! Chamonix ouvre une nouvelle page de son histoire et se réinvente “capitale mondiale de l’alpinisme et du ski“.

amazon caddie

La modernité s’empare de la vie quotidienne et alpine. L’agriculture cède ses dernières parcelles à la “route blanche” du tourisme roi. Guides et sans-guide rivalisent dans les faces nord du 6ème degré tandis que la litanie des drames bouleverse le secours en montagne. De nouvelles remontées narguent le Mont-Blanc, le tunnel le transperce, barrages et centrales l’électrisent, l’hélicoptère le surveille, caméras et vedettes l’encensent.

Philippe Gaussot, journaliste au Dauphiné Libéré, fut le chroniqueur intransigeant, frondeur et enthousiaste de cette période. Il en fut aussi le photographe averti. Pour lui rendre hommage, Pierre-Louis Roy et Corinne Tourrasse ont mis en scène, en huit chapitres, une vaste fresque qui reconstitue quinze ans de vie et de profondes transformations. Ils ont restauré et identifié près de 10.000 photos de Philippe Gaussot, et analysé autant de ses articles, brèves, chroniques et billets d’humeur. Un travail de recherche documentaire, d’écriture et de mise en page stimulé par la passion, le recul du temps et le sens des images.


Les auteurs

Pierre-Louis Roy. En parallèle de sa carrière professionnelle dans les domaines de la stratégie et du marketing, il est historien de la montagne et passionné par le massif du Mont-Blanc. Écrivain, il a publié aux éditions Glénat L’aiguille du Midi et l’invention des téléphériques en 2004, qui est désormais un ouvrage de référence, tout comme Mont-Blanc Express et l’invention du tourisme alpin, paru en 2008, qui retracent chacun, en mots et en images, plus d’un siècle d’aventure humaine et technique en montagne. Toujours aux éditions Glénat, il a co-signé en 2010 avec Corinne Tourrasse, en tant que photographe, Mont-Blanc, jeu de regards, puis publie, en 2011, L’aiguille du Midi, un téléphérique au plus près du Mont-Blanc.

Corinne Tourrasse. Graphiste et directrice artistique. Elle exerce surtout ses talents dans la réalisation de beaux livres dans les domaines de la montagne, de la mer, du voyage et de la gastronomie, notamment pour les éditions Glénat. Elle a réalisé pour l’historien Raymond Lonfat, L’Erba, véritable bible en image de la vallée du Trient qui jouxte le massif du Mont-Blanc. Depuis 14 ans, elle assure également la réalisation graphique de la revue L’Alpe.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *