sport

Championnat de France de canoë-kayak slalom

par

Course contre la montre de canoë-kayak, l’Espace Eaux Vives de Bourg-Saint-Maurice sera de nouveau le théâtre d’une grande manifestation…

Championnat de France de canoë-kayak slalom

 

Image d’illustration

À partir de ce samedi 21 juillet et durant 6 jours, le bassin national de Bourg-Saint-Maurice est le théâtre de compétitions acharnées entre les meilleurs kayakistes de France. Depuis plusieurs mois, le Comité d’Organisation œuvre avec tous ses partenaires (Fédération Française de canoë-kayak, Services de la Ville, Électricité de France, Entreprises, Bénévoles, Membres du club local de la Haute- Isère) pour le bon déroulement des épreuves.

Ce sont près de 600 compétiteurs venus de toute la France qui vont s’affronter toute la semaine en kayak, en canoë, en biplace, par équipe… Les réjouissances commenceront dès ce week-end avec le Championnat de France Master (plus de 35 ans) pour se poursuivre jusqu’au week-end du 28 et 29 juillet avec la Finale de la Coupe de France Nationale 1. Une quinzaine de membres du club de Canoë Kayak de Haute Isère de Bourg-Saint-Maurice participent aux différentes compétitions, dont Joey Berçon en kayak dame (N2) et Antoine Gaillard en kayak homme (N2), tous deux sélectionnés pour la Finale N1.

PROGRAMME ICI

 

Canoë ou kayak

Image d’illustration

Le canoë et le kayak sont des disciplines exigeantes et différentes dans la pratique de l’eaux-vives. Le kayakiste est assis sur un siège bas au fond du bateau avec les pieds calés contre des cales pieds. Il utilise une pagaie double (une pale à chaque extrémité) tandis que le céiste est, quant à lui, installé à genoux dans le fond du bateau et il utilise une pagaie simple (une seule pale). Tous deux jouent sur la gîte du bateau et sur les coups de pagaies pour se diriger plus vite que le courant dans le parcours imposé de la compétition.

Le slalom

L’objectif du slalom est de descendre le plus rapidement la rivière en respectant un parcours imposé d’environ 400 m matérialisés par des portes. La descente compte entre 18 et 25 portes de 2 couleurs différentes : les vertes sont à prendre dans le sens de la descente tandis que les rouges sont à franchir dans le sens inverse du courant (en remontant). L’exercice est particulièrement difficile car si les portes ne sont pas franchis correctement des pénalités s’appliquent. Pour une touche le slalomeur écope de 2 secondes de pénalités et de 50 secondes pour une porte non-franchie.

 


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 1 commentaire

Avatar de l'utilisateur Championnat de France de canoë-kayak slalo...
[…] Bourg-Saint-Maurice  […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.