actualités
EDF - © D. Guillaudin

Un chantier EDF exceptionnel au Mont-Cenis

par

L’objectif de l’opération de vidange du barrage du Mont-Cenis est de réaliser l’Examen Technique Complet, examen obligatoire tous les 10 ans sur les grands barrages…

Vidange du barrage du Mont-Cenis : Un chantier EDF exceptionnel

 

EDF - © D. Guillaudin

EDF – © D. Guillaudin

EDF réalise de mars à mai 2016 un Examen Technique Complet (ETC) du barrage du Mont-Cenis, situé dans la vallée de la Maurienne. Cette opération réglementaire, très encadrée, est nécessaire pour garantir la sûreté à long terme du barrage. Préparée par EDF et ENEL (co-exploitant du barrage du Mont-Cenis), elle permet de contrôler et d’intervenir sur les parties habituellement immergées du barrage et de réaliser différents travaux.

Le déroulement de la vidange

Tous les 10 ans, la réglementation française prévoit un Examen Technique Complet pour les grands barrages (supérieurs à 20 mètres de haut). En 2016, la retenue du Mont-Cenis va ainsi être vidée de ses 320 millions de m3 afin de permettre l’expertise approfondie des parties habituellement immergées de l’aménagement et réaliser de nombreuses opérations d’entretien et de maintenance sur l’ensemble de l’équipement. La production d’électricité par les 2 centrales reliées à cet équipement, Villarodin côté France, Venaus coté Italie a permis d’abaisser le niveau d’eau de la retenue jusqu’à sa côte minimum d’exploitation (qui sera atteinte mi-mars). L’eau stockée dans le barrage est captée par des prises d’eau sur les rivières situées en amont, la Cenise et l’Arc et leurs affluents.

Dans le cadre de la vidange, ces prises d’eau ont été fermées afin que l’eau ne rentre plus dans le barrage et l’eau a repris son chemin naturel dans le cours du torrent. L’abaissement du niveau d’eau se poursuivra en ouvrant les vannes de fond de manière progressive afin de limiter l’entrainement des sédiments à compter du 14 mars. La remise en eau de la retenue est prévue aux environs de la mi-mai par la fermeture des vannes et la réouverture de l’ensemble des prises d’eau reliées au barrage du Mont-Cenis, en France comme en Italie.

L’environnement préservé

Un des objectifs d’EDF est de maintenir une bonne qualité de l’eau, avant, pendant et après la vidange. Deux petits lacs naturels subsisteront au cœur de la retenue et permettront aux poissons d’évoluer pendant la période où la retenue sera vidée. La Fédération de Savoie pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique (FSPPMA) pêchera, puis déplacera par héliportage les poissons dans les lacs naturels. La qualité de l’eau rejoignant le lit de la Cenise sera très régulièrement contrôlée conformément à ce qui est prévu dans le Plan Décennal. Et durant toute la durée du chantier, deux bassins de décantation, situés à l’aval immédiat de la retenue, permettront de retenir les matières en suspension qui seraient éventuellement entrainées. Enfin, des espèces protégées comme le Tétras Lyre et la koelerie du Mont-Cenis font l’objet de mesures de protection spécifiques.

Un accès au chantier et aux berges strictement interdits au public La vidange de la retenue du Mont-Cenis se déroule en grande partie en hiver, le risque d’avalanches est très important. Comme tout chantier, la zone de travaux est strictement interdite au public de même que l’ensemble des berges et du fond de la retenue. L’escalade des cascades de glace est quant à elle fortement déconseillée car la fermeture des prises d’eau en amont entraine une augmentation des débits.

En aparté

Le barrage du Mont‐Cenis: Construit entre 1962 et 1969 ‐ Seul barrage à vocation internationale : exploité conjointement par la France (EDF‐ 5/6e) et l’Italie (ENEL‐1/6e)‐ Type : poids (il oppose sa force à la pression de l’eau) ‐ Altitude : 1979 m ‐ Réserve d’eau : 320 millions de m3 ‐Puissance totale installée : environ 920 millions de kWh/an – CO2 économisé : 820 000 tonnes/an.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *