château
© Sergio Palumbo - 123 Savoie

Le Château de Boigne

par

Situé sur le Parc de Buisson-Rond, à l’Est de Chambéry, qui s’étend sur environ 22 hectares, le château de Buisson-Rond également appelé Château de Boigne, fut acheté par le Général de Boigne en 1802, aux descendants du Marquis d’Arvillard…

© Sergio Palumbo - 123 Savoie

© Sergio Palumbo – 123 Savoie

Le Château de Boigne

Arrière du château de Boigne ou de Buisson-Rond - © Sergio Palumbo - 123 Savoie

Arrière du château de Boigne ou de Buisson-Rond – © Sergio Palumbo – 123 Savoie

En 1810, le Général de Boigne fit aménager le parc et notamment la fameuse allée des platanes alignée entre la Croix du Nivolet et la porte d’entrée du château.

Ce dernier ne connut pas de grande animation, si ce n’est en quelques rares occasions, comme par exemple, la rencontre entre Mme de Staël avec Benjamin Constant et Mme Récamier en 1811.

A la fin du XIXème, début XXème siècle, c’était le lieu mondain de la ville. Il fut racheté, ainsi que le domaine, par la ville de Chambéry en 1971.

Une roseraie fut créée en 1985 sur l’idée de Mme Augusta Cheney qui était alors Présidente du Comité Savoyard de la Ligue Nationale Française contre le cancer et sous l’autorité de Mr Pierre Dumas, Maire de Chambéry et Sénateur de la Savoie. Une collaboration étroite se mit alors en place entre la Société Française des roses, les producteurs rosiéristes et les services techniques de la ville, devenant la première roseraie alpine de France. Inaugurée en 1988 et la première rose fut baptisée pour la circonstance “Duchesse de Savoie“.

Roseraie Tequila - © Sergio Palumbo - 123 Savoie

Roseraie Tequila – © Sergio Palumbo – 123 Savoie

Roseraie New Face - © Sergio Palumbo - 123 Savoie

Roseraie New Face – © Sergio Palumbo – 123 Savoie

L’ensemble des variétés a été choisi en fonction de leur résistance aux maladies, à l’environnement et de leur intérêt esthétique et botanique. Le Parc du château est ouvert au public tous les jours de l’année.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *