Gastronomie

Clément Bouvier, un jeune chef savoyard prometteur

par

Clément Bouvier, Chef du Restaurant Ursus à Tignes, Lauréat du Tremplin de l’année 2018 décerné par le magazine Le Chef…

Gastronomie

Clément Bouvier, un jeune chef prometteur

 

Clément Bouvier

Les Trophées du Magazine Le Chef ont réuni ce lundi 24 septembre les plus grandes personnalités de la gastronomie française dans le cadre mythique du Pavillon Gabriel, au cœur des jardins des Champs-Élysées. Pas moins de 500 chefs étoilés, sommeliers, pâtissiers, maîtres d’hôtel étaient présents pour découvrir les résultats du vote des 6.000 chefs référencés dans le Guide Michelin (sous le contrôle d’un huissier).

Sur la grande scène du Pavillon Gabriel, Le magazine Le Chef a révélé le prestigieux palmarès des Trophées Le Chef 2018 récompensant le travail, la créativité, la précision et l’audace des lauréats. Afin de saluer la détermination et le courage des entrepreneurs qui se sont installés à leur compte cette année, le magazine a remis les Tremplins de l’année à 5 jeunes chefs prometteurs, dont Clément Bouvier, chef du restaurant Ursus à Tignes.

Perchée à 2100 mètres d’altitude au cœur du quartier de Val Claret et baptisée Ursus, du nom de la dernière race d’ours aperçue en Savoie, cette nouvelle table est tout aussi raffinée que l’hôtel 5* Les Suites qui l’abrite. Toile avec feuillage suspendue au plafond, chemins à travers bois menant d’une table à l’autre, moquette tachetée évoquant le sol de la forêt, grand lustre aux allures de branches d’arbres, mobilier en bois noble et nappes blanches plantent le décor de ce restaurant haut de gamme à l’ambiance forestière et feutrée. Il a fallu plus d’une année  au jeune Chef  Clément Bouvier pour transformer son restaurant en véritable forêt gastronomique.

Passé par La Bouitte (le restaurant 3 étoiles au Michelin de René et Maxime Meilleur), sous-chef de Jean François Piège chez Thoumieux, Clément Bouvier vole désormais de ses propres ailes. La cuisine, Clément est tombé dedans quand il était tout petit. Son père, Jean-Michel Bouvier déjà obtenu par deux fois des étoiles au guide Michelin avec le restaurant gastronomique l’Essentiel à Chambéry, qu’il a tenu pendant 17 ans.

Désormais, et depuis 25 ans, la famille Bouvier participe à faire du quartier de Val Claret à Tignes l’un des endroits les plus courus de la station en matière de gastronomie. Ils ont repris le restaurant mythique Le Panoramic, sur le glacier de la Grande Motte à 3.032 mètres d’altitude où l’on déguste tout naturellement une cuisine de haut vol.


Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.