études et métiers
Promotion Master 1 MEEF Enseignement et surdité - © Aurélie Froger, CNFEDS

Le CNFEDS a fait sa rentrée

par

Le Centre National de Formation des Enseignants intervenant auprès des jeunes Déficients Sensoriels, a fait son entrée à l’occasion de la Journée qui a réuni les directeurs des établissements accueillant de jeunes sourds…

Le CNFEDS a fait sa rentrée

 

Groupe Journée des directeurs - © Aurélie Froger, CNFEDS

Groupe Journée des directeurs – © Aurélie Froger, CNFEDS

En ce mois de septembre 2016, le CNFEDS (Centre National de Formation des Enseignants intervenant auprès des jeunes déficients sensoriels) a accueilli sa nouvelle promotion d’étudiants de Master MEEF parcours “Enseignement et surdité”. Un diplôme unique en France qui forme des enseignants spécialisés qui interviendront auprès des jeunes sourds, en éducation précoce, en maternelle et en élémentaire. Un sésame indispensable qui donne accès au Diplôme d’État CAPEJS (Certificat d’Aptitude au Professorat de l’Enseignement des Jeunes Sourds) délivré par le ministère des Affaires sociales et de la Santé.

Cette année encore, le CNFEDS accueille des étudiants de divers horizons qui enseigneront dans le cadre de différents établissements en Meurthe et Moselle, dans l’Orne ou encore dans le Tarn par exemple.

Promotion Master 1 MEEF Enseignement et surdité - © Aurélie Froger, CNFEDS

Promotion Master 1 MEEF Enseignement et surdité – © Aurélie Froger, CNFEDS

Une formation : un emploi !

Dans un milieu en constante évolution avec une demande croissante en termes d’enseignants, dans le souci d’accueillir toujours plus d’enfants en situation de défi cience auditive, ce diplôme forme des élèves-professeurs qui sont immédiatement recrutés suite à l’obtention de leur diplôme par l’établissement d’accueil qui les aura inscrits au CNFEDS. Cette année ce sont 24 étudiants qui ont été accueillis par Élisabeth Bincaz, Directrice du CNFEDS, Philippe Galez, Vice-président Formation et vie universitaire de l’Université Savoie Mont Blanc, Samuel Bretaudeau et Danièle Poissenot, Inspecteurs pédagogiques et techniques de la Direction générale de la cohésion sociale (DGCS). Cette année le CNFEDS aura également la chance de mettre en lumière ses premiers diplômés de Master lors d’une cérémonie qui leur sera consacrée le 10 décembre 2016 prochain.

Une formation appelée à croître en effectifs

Ce nouveau diplôme mis en place à la rentrée universitaire 2014-2015 engendre bien évidemment de nouvelles problématiques auxquelles le CNFEDS compte répondre. Le centre a organisé le 27 septembre dernier une “Journée des directeurs” afin de leur apporter toute la lumière sur ce Master. Une quarantaine de directeurs d’établissements accueillant de jeunes sourds ont participé à cette journée informative et ont eu la possibilité d’exposer leurs difficultés ou leurs besoins. Une journée riche en informations et en échanges sur la présentation du Master et du diplôme d’État CAPEJS, les financements possibles de cette formation et son accessibilité via la VAPP ou la VAE. Philippe Galez, Élisabeth Bincaz, Laurent Dubois-Mazeyrie, chef adjoint de bureau (DGCS), Danièle Poissenot et Samuel Bretaudeau ont accueilli les participants venus de toute la France et de la Réunion.

Prochain rendez-vous

Un stage tuteur sera bientôt organisé par le CNFEDS, du 8 au 10 novembre 2016, pour partager et réfléchir avec les inspecteurs pédagogiques et techniques sur des travaux mis en place par professeurs et des élèves-professeurs au cours de l’année passée en faveur des jeunes sourds.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *