actualités
Super Puma - Travaux-ERDF aux Aillons - © Sylvain Muscio

Un convoi exceptionnel dans les airs avec ERDF

par

Le 29 août 2014 dernier, ERDF Savoie a fait procéder au remplacement d’un poste de transformation pesant 4 tonnes, grâce à un Super Puma depuis le village d’Aillon-le-Jeune au Mont Pelat à 1.543 m d’altitude pour raccorder un relais SFR ainsi qu’une partie des remontées mécaniques de la station d’Aillon-le-Jeune.

Un poste de transformation de 4 tonnes héliporté au Mont Pelat (1.543m)

 

Travaux ERDF aux Aillons - © Sylvain Muscio

Travaux ERDF aux Aillons – © Sylvain Muscio

Dans le cadre de sa politique environnementale, ERDF mène depuis de nombreuses années des travaux d’enfouissement des réseaux, avec comme objectifs une meilleure intégration dans l’environnement, une moindre dépendance aux aléas climatiques pour assurer aux clients une desserte électrique de qualité.

L’amélioration de la distribution d’électricité et de la qualité des réseaux est au cœur des priorités d’ERDF qui engage tous les ans des actions de sécurisation et de fiabilisation des réseaux en intensifiant ses efforts d’enfouissement des lignes (20.000 Volts) existantes les plus exposées aux aléas climatiques, notamment en zone boisée. Le chantier des Aillons (communes de Châteauneuf, Saint-Pierre-d’Albigny, Saint-Jean-de-la-Porte, Sainte-Reine et Aillon-le-Jeune) est un exemple concret des engagements pris par ERDF dans le cadre du plan aléas climatiques, dont les 2 premières phases des travaux ont eu lieu entre 2011 et 2013.

Héliportage d’un poste de transformation

© Sylvain Muscio

© Sylvain Muscio

ERDF procède à la 3ème et dernière tranche des travaux (2013/2015) sur les communes de Sainte-Reine et Aillon-le-Jeune en utilisant toutes les techniques de terrassement (terrassement traditionnel, pelle araignée, forage dirigé sous les cours d’eau) et pose du câble avec une trancheuse.

Actuellement 13 km de réseau souterrain sont en cours de réalisation sur ces communes (ce qui représente la dépose de 17 km de lignes électriques aériennes et la suppression de 117 poteaux).

Ces travaux permettront de sécuriser l’alimentation électrique des 3 vallées (Combe de Savoie, Sainte-Reine Châtelard, Aillon-le-Jeune).

Parmi les postes de transformation remplacés, l’un deux pesant 4 tonnes a été héliporté le 29 août 2014 par un Super Puma depuis le village d’Aillon-le-Jeune au Mont Pelat à 1.543 m d’altitude pour raccorder un relais SFR ainsi qu’une partie des remontées mécaniques de la station d’Aillon-le-Jeune.

Cet important chantier, dont les travaux ont débuté en 2011 pour s’achever au printemps 2015 permettront d’enfouir 23,5 km de réseaux HTA (20.000 Volts), pour partie dans des zones boisées, et des zones environnementales protégées.

Super Puma - Travaux-ERDF aux Aillons - © Sylvain Muscio

Super Puma – Travaux-ERDF aux Aillons – © Sylvain Muscio

Une prise en compte du territoire à traverser sur les communes

Plusieurs éléments ont été pris en compte pour définir le tracé en souterrain du réseau :
– La vie locale : perturber le moins possible les riverains
– Les contraintes techniques : travaux en montagne avec pelle araignée, passage sous ouvrage de la SNCF, passage en encorbellement sous un pont.
– Le passage dans le périmètre de captage d’eau de Chambéry a donné lieu à une étude hydrogéologique.
– Les données environnementales : Le patrimoine environnemental (parc naturel des Bauges, ZNIEFF, passage en zone protégée Natura 2000, zones boisées) et touristique (station des Aillons) ont nécessité des études d’impact environnementales pour respecter les zones à enjeux d’un point de vue de la faune et de la flore.

Un partenariat avec le Conseil Général

Une convention de partenariat entre ERDF et le conseil Général a été signée pour coordonner les travaux d’enfouissement du réseau et la pose de fibre optique. Des fourreaux supplémentaires ont été posés dans les fouilles avec des chambres de tirage tous les 300 mètres qui permettront ultérieurement à l’opérateur de souffler la fibre à l’intérieur et de procéder au raccordement (sur les 2 premières tranches de travaux).

25,6 Millions d’€ d’investissements en 2013

Ces investissements permettent d’améliorer la réactivité (développer l’automatisation du réseau pour gagner en rapidité d’action lors des incidents climatiques majeurs), d’améliorer la fiabilité du réseau (construire, renouveler les lignes et renforcer les postes sources) mais aussi pour raccorder les nouveaux clients. ERDF oriente ses investissements en priorité sur la fiabilisation des réseaux HTA et l’automatisation vers des réseaux toujours plus intelligents.

En 2013, ERDF en Savoie a investi 25,6 Millions d’€ pour la modernisation, la performance, la sécurité, la qualité des réseaux et le raccordement des clients avec une hausse de près de 40 % depuis 2009. Ainsi en Savoie, 57% des ouvrages existants sont souterrains et plus de 95% des nouveaux réseaux sont également construits en technique souterraine, (43% sur la région Rhône-Alpes et 43,3% au niveau national).

Le chantier en chiffres
Coût total: 2,7 millions €
24,5 km de lignes aériennes HTA déposées
23,5 km de lignes HTA mises en souterrain
15 km de pose de fibre optique
230 supports enlevés
12 postes de distribution publique posés et intégrés dans l’environnement


Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *