Vie Economique
Signature du protocole de coopération entre la Région de Rabat Salé Kénitra et la Région Auvergne-Rhône-Alpes, et des accords de coopération entre les Chambres régionales d’agriculture et celles des métiers et d’artisanat d’Auvergne Rhône-Alpes et de Rabat Salé Kénitra - © Franck Trabouillet

Coopération avec le Maroc, une priorité pour Auvergne – Rhône-Alpes

par

A la tête d’une délégation, Laurent Wauquiez, Président de la Région Auvergne Rhône-Alpes, a conduit une mission de deux jours au Maroc…

Coopération avec le Maroc, une priorité pour la Région Auvergne – Rhône-Alpes

 

A la tête d’une délégation composée de chefs d’entreprises, de représentants de l’artisanat et de l’agriculture, et du Vice-président délégué aux partenariats internationaux, Philippe Meunier, le Président de la Région Auvergne Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez a conduit une mission de deux jours au Maroc à Casablanca, Salé, Kénitra et Rabat.

Signature du protocole de coopération entre la Région de Rabat Salé Kénitra et la Région Auvergne-Rhône-Alpes, et des accords de coopération entre les Chambres régionales d’agriculture et celles des métiers et d’artisanat d’Auvergne Rhône-Alpes et de Rabat Salé Kénitra - © Franck Trabouillet

Signature du protocole de coopération entre la Région de Rabat Salé Kénitra et la Région Auvergne-Rhône-Alpes, et des accords de coopération entre les Chambres régionales d’agriculture et celles des métiers et d’artisanat d’Auvergne Rhône-Alpes et de Rabat Salé Kénitra – © Franck Trabouillet

Valorisant une relation qu’il souhaite “pragmatique, concrète, efficace“, Laurent Wauquiez a renouvelé la coopération entre les Régions Auvergne Rhône-Alpes et Rabat-Salé Kénitra. Le Président de Région a souhaité faire du Maroc une priorité pour nouer des partenariats équilibrés “qui s’inscrivent dans la durée“. Dans les domaines de l’aéronautique, des énergies renouvelables, de la gestion des déchets ou de la santé, Laurent Wauquiez a rencontré les acteurs clefs de secteurs ciblés et porteurs pour notre région. “Au lieu de nous disperser, comme c’était le cas jadis, nous allons concentrer notre action sur un nombre restreint de pays, à travers des actions ciblées. Ce sera en priorité le Maroc, en qui j’ai une grande confiance et qui est une tête de pont pour l’Afrique” a-t’il expliqué.

“Sur le plan du développement durable, le Maroc vise un objectif de 42% d’énergies renouvelables à l’horizon 2020…”

Le Maroc est, par exemple, devenu un pays d’opportunité pour les entreprises du cluster Aérospace avec des échanges réguliers avec le Groupement des Industriels Marocains Aéronautique et spatial (GIMAS), mais aussi pour le pôle Plastipolis qui recherche des partenariats technologiques et un accès au marché notamment aéronautique. Le Maroc a développé au cours de ces dernières années une plateforme aéronautique et spatiale qui compte 90 opérateurs de référence internationale. En tant que première région aéronautique de France, la Région Auvergne Rhône-Alpes se pose en partenaire particulier de cette industrie marocaine.

Sur le plan du développement durable, le Maroc vise un objectif de 42% d’énergies renouvelables à l’horizon 2020. Cette zone représente un intérêt majeur pour les membres du Pôle Tenerrdis mais aussi du cluster Eco-Energie dans une approche d’offre globale. Leader de la transition énergétique au Maroc et à la tête du programme solaire marocain, la Masen a comme principaux partenaires en Auvergne Rhône-Alpes le CEA et l’INES. La délégation a dans ce cadre visité l’entreprise Jet Energy qui a mis en oeuvre une ligne d’assemblage photovoltaïque, résultat du contrat passé entre Jet Energy, entreprise de la Région de Rabat, et ECM Greentech, entreprise de Grenoble.

Laurent Wauquiez - © Sergio Palumbo - 123 Savoie

Laurent Wauquiez – © Sergio Palumbo – 123 Savoie

Aux côtés du Président de la Chambre régionale des métiers et de l’artisanat, Alain Berlioz Curlet, Laurent Wauquiez a renouvelé le partenariat liant les artisans et de la Région aux nouvelles chambres consulaires marocaines. Un protocole d’entente qui vise à développer les relations économiques sur nos deux territoires et les échanges d’affaires entre nos entreprises respectives. La Chambre régionale d’agriculture a par ailleurs conclu un partenariat inter régional de nouvelle génération qui induit des échanges entre agriculteurs, le développement de relations économiques. Ainsi qu’une intégration de la formation continue et de l’enseignement agricole à tous les niveaux et une approche intégrée de la recherche développement au profit de projets agricoles opérationnels comme par exemple sur les plantes aromatiques et médicinales.

Cette première mission internationale depuis le début du mandat a enfin été l’occasion de la signature de plusieurs contrats entre entreprises des deux Régions : Clextral (42), a signé la fourniture d’une nouvelle ligne de production à la société Daricouspate, leader mondial du couscous. L’entreprise Percall (informatique, à Lyon) et Atos, Charles Frères (agroalimentaire dans la Loire), et Dirmano ont également signé des contrats.

Quelques données chiffrées

– Le solde commercial de la région s’est élevé à 217 millions d’€ en 2015.
– 337 entreprises rhônalpines et 43 entreprises auvergnates ont exporté vers le Maroc en 2015.
– Les plus importantes en montant d’exportation sont Alstom Grid SAS, Danone Nutricia Africa & Overseas, Merck, Promod, Renault Trucks, Coponat, BEA Bois d’export Auvergne.
– 63 entreprises rhônalpines sont implantées au Maroc dont les plus importantes en termes d’effectifs sont : Renault Trucks, Somfy SAS, Sanofi Pasteur, Schneider Electric, Egis Rall.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *