sport

Coupe du Monde d’escalade à Chamonix

par

L’escalade est un sport de précision et de travail. Mental et force s’accordent en souplesse pour rendre le corps façonnable, lové à la paroi…

Coupe du Monde d’escalade à Chamonix

– du 11 au 13 juillet –

150 meilleurs grimpeurs de la planète, venus d’une trentaine de pays, se retrouveront pour la 2ème étape de l’IFSC Climbing World Cup à Chamonix. Organisées depuis 18 ans par le club des Sports de Chamonix avec l’aide de 50 bénévoles, les épreuves de vitesse et de difficulté passionnent petits et grands, alpinistes et novices, compétiteurs ou randonneurs. Si les plus illustres grimpeurs et alpinistes ont laissé au fil du temps leur nom sur des voies mythiques de la vallée, c’est un chamoniard actuel N°1 mondial, Romain Desgranges qui est aujourd’hui le plus grand ambassadeur de l’escalade française dans le monde.

Chamonix, cité montagnarde, vit au rythme de la pratique du sport : trail, ski, alpinisme, VTT… Le Mont-Blanc nourrit les esprits de conquêtes et challenges sportifs. Grâce à son centenaire Club des Sports, la station a pu développer ses atouts par l’ l’organisation d’événements sportifs, du plus familial au plus élitiste. Répondre aux aspirations de tous tout en leur permettant d’accéder au plus haut niveau, tel est le projet de la ville et de son club. C’est ainsi qu’avec la volonté de toujours promouvoir cet esprit que la section d’escalade du Club des Sports organise pour la 18ème année consécutive cette coupe du monde et s’enorgueillit d’avoir aujourd’hui le numéro 1 mondial parmi ses licenciés.

Les meilleurs grimpeurs pourront démontrer leur talent sur un mur artificiel de près de 15 mètres de haut, situé place du Mont-Blanc, au cœur de la ville. Les 3 jours de compétition sont en libre accès et l’organisation attend un public de plus de 20.000 personnes prêtes à frissonner et à encourager les athlètes.

Romain Desgranges, à la conquête de l’exploit

Romain Desgranges, le meilleur grimpeur du monde

A 36 ans et plus de 20 ans de haut niveau et 115 compétions internationales, Romain Desgranges, culmine enfin sur les sommets internationaux de l’escalade. Il début son sport un peu par hasard à l’âge de 14 ans. Mais c’est pour lui une véritable révélation. Dès lors, il n’a de cesse de vouloir progresser. Les défaites et les déceptions de début de carrière n’ont fait que de le motiver à repousser ses limites. C’est ainsi qu’en 2009, à force de travail et de persévérance, il décroche la médaille de bronze aux jeux mondiaux de la discipline à Taiwan.

Dès lors, son palmarès ne cesse de s’étoffer avec un premier podium en coupe du monde en 2011 il en cumule 13 aujourd’hui, champion de France depuis 2012, champion d’Europe en 2013 devant son public à Chamonix et en 2017… Il est depuis régulièrement présent sur les podiums internationaux et est devenu le N°1 mondial en 2017 devant l’italien Stefano Ghisolfi et le japonais Keiichiro Korenaga.  Aujourd’hui Romain Desgranges est un grimpeur atypique, il monte avec passion et rage de vaincre. L’étape de Chamonix sera pour lui l’occasion de réaliser son exploit : gagner chez lui, devant ses supporters, ses amis, sa famille, une étape de coupe de monde et obtenir une revanche personnelle sur le résultat de l’année dernière.

Cette carrière formidable, à laquelle ne manque que le titre de champion du monde, est dorénavant conté dans un roman illustré, “So high”, paru le 7 juin 2018 aux Éditions Guérin. Flore Beaudelin, auteure et illustratrice, a co-écrit cette bande-dessinée de 224 pages avec le grimpeur, de quoi encore plus graver le nom de Romain Desgranges dans la légende des grands sportifs français.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.