sport

Coupe du monde de parapente à Chamousset

par

Après l’édition de 2014 qui fût un succès, Cœur de Savoie* accueillera une fois de plus une nouvelle étape de la coupe du monde de parapente de la Paragliding World Cup…

Coupe du monde de parapente à Chamousset

 

En effet, du 20 au 27 mai 2017 sur la commune de Chamousset à la “Ferme des Gabelins” se réunira l’élite mondiale des parapentistes. L’organisation de la première édition de 2014 avait été assurée par le club des Pieds Tendres de Chamoux-sur-Gelon. Après le succès de cette édition, le club et la FFVL ont décidé de renouveler l’expérience de l’accueil d’une nouvelle manche. L’organisation et la gouvernance ont cependant évolué au travers de la création de l’association Air Evènement.

Avec le soutien financier et technique du territoire (Cœur de Savoie, Savoie Mont-Blanc, le Conseil Départemental de la Savoie et la Région Auvergne-Rhône-Alpes), ainsi que celui du monde du vol libre (FFVL, Ligue Rhône Alpes, Comité Départemental), l’événement sera une fois de plus convivial et de qualité ! Au-delà de la compétition sportive, des associations locales et des entreprises partenaires ont été mobilisées de manière à faire de ces journées un temps fort de la vie du territoire.

L’organisation de cette compétition sera concentrée sur la base de vie à la “ferme des Gabelins”, sur la commune de Chamousset. Cette base de vie hébergera le PC Course, de là s’organiseront les briefings quotidiens et les points météo, et seront décidées les manches du jour en fonction des conditions aérologiques. Ainsi, chaque matin, le directeur de course et son équipe choisiront le décollage le plus approprié et établiront le plan de vol de la manche, avec les balises à valider. Les manches proposées, s’étaleront entre 40 et 150 km, selon la météo et les sites utilisés. L’arrivée se situera toujours à la “ferme des Gabelins”.

Chaque matin vers 9h, les 135 compétiteurs, dont 35 féminines, entourés de leur staff quitteront ensemble la base de vie pour rejoindre l’aire de décollage. Pendant ce temps de transport, chacun sera libre d’étudier, le relief, la météo et la stratégie à mettre en place. La pression montera. Le start (l’heure de départ) se fait généralement en vol, ce qui donne lieu à un formidable spectacle. 135 pilotes convergeront au même moment dans la même direction formant une grappe multicolore. Le vainqueur de la manche sera le pilote qui aura relié toutes les balises et passé la ligne d’arrivée le premier. Chaque jour le classement actualisé sera établi et fera l’objet d’une remise de prix. Le classement final se fera en fin de compétition, et définira le podium :
– Féminin.
– Masculin.
– Par équipe (team)
L’activité étant soumise aux caprices de la météo, les annulations ou les reports des manches peuvent être fréquents.

  • * Le territoire Cœur de Savoie est composé de 43 communes (Sur les cantons de Montmélian, La Rochette, Saint-Pierre-d’Albigny, et Chamoux-sur- Gelon) et regroupe près de 33.000 habitants. Il est situé au centre du sillon alpin aux pieds des massifs des Bauges, de La Chartreuse et de la chaîne de Belledonne.

Béatrice Santais

Députée Maire de Montmélian et Présidente de la communauté de communes Cœur de Savoie

Béatrice Santais – © Sergio Palumbo – 123 Savoie

Pourquoi êtes-vous partenaire de la Coupe du monde de vol libre ?
Béatrice Santais
 : C’est naturellement que la Communauté de Communes Cœur de Savoie s’associe à nouveau à cet événement sportif et festif. Les deltistes et parapentistes colorent depuis près de 30 ans le ciel de notre territoire, qu’ils soient touristes ou habitants.

Qu’est-ce que l’événement apporte au territoire ?
Béatrice Santais
: Un tel événement permet de faire connaître le nom de notre territoire hors des frontières de nos régions. Il fait aussi découvrir notre destination “vol libre” ainsi que les savoir-faire locaux. Cet événement est également une fenêtre sur le monde, avec plus de 40 nationalités accueillies.

Quels sont les objectifs que Cœur de Savoie souhaite atteindre ?
Béatrice Santais
 : Le vol libre fait partie de l’ADN de Cœur de Savoie. Au-delà de l’image et de l’identité valorisante, cette activité est aussi un des axes du développement touristique de nos espaces montagnards.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *