Vie Economique
Visuel CAdS La Banque des jours difficiles

Le Crédit Agricole des Savoie agit pour ses clients en situation difficile

par

Le dispositif “La Banque des jours difficiles” permet, au sein de chaque agence, de rencontrer les clients en difficulté, et les accompagner. Le Crédit Agricole des Savoie a souhaité aller au-delà…

Le Crédit Agricole des Savoie agit

pour ses clients en situation difficile

 

Visuel CAdS La Banque des jours difficilesLancés en 2009, les Points Passerelle sont des structures spécialisées dédiées à l’accueil des personnes en situation financière précaire, suite à un accident de la vie. Fidèle à ses valeurs coopératives et mutualistes, le Crédit Agricole des Savoie a souhaité aller plus loin pour accompagner ses clients en amont.

Depuis juin 2014, la banque a mis en place un dispositif intitulé : “La Banque des jours difficiles” destiné à accompagner ses clients en difficulté financière. Diagnostiquer, jouer un rôle de conseil et d’alerte et proposer des offres adaptées sont les principaux objectifs de ce dispositif.

Un accompagnement pédagogique pour une clientèle fragile

Ce dispositif “La Banque des jours difficiles” permet, au sein de chaque agence, de rencontrer les clients en difficulté, et les accompagner spécifiquement, afin d’éviter une fragilisation plus grande. L’objectif est de permettre aux clients de retrouver un équilibre. Dans chaque agence, un conseiller référent a été formé et accompagne les autres conseillers dans ce dispositif, en amont des entretiens avec les clients, ou en binôme.  Conseil, apprentissage, écoute et pédagogie sont au centre du dispositif, mais pas seulement.

Un accompagnement financier

Entrer en contact, aider les personnes en difficulté financière en allégeant la facturation est une obligation pour les banques. Au-delà du contexte réglementaire, le Crédit Agricole des Savoie a souhaité aller plus loin dans la démarche en consentant une facturation plafonnée, des offres dédiées et des réductions de facturation personnalisées.

Ainsi comme l’indique Jean-Yves Barnavon, Directeur Général : “Ce dispositif “Banque des jours difficiles” est une nouvelle illustration de notre engagement coopératif, qui vient en complément du dispositif existant “Passerelle” destiné aux clients en grande détresse financière et sociale, suite à un accident de la vie“.

Depuis juin 2014, 800 clients ont été accompagnés dans le cadre de ce dispositif : Près de 344 d’entre eux ont bénéficié d’exonération des frais de dysfonctionnement et 80 autres de réaménagement de créances ou pauses crédits. Et 40 personnes ont été transférés vers la structure “Passerelle”.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *