Vie Economique
Jean-Yves Barnavo et Claude Chambel - Crédit Agricole des Savoie - © Sergio Palumbo - 123 Savoie

Des résultats 2015 performants pour le Crédit Agricole des Savoie

par

Le 19 janvier dernier, la presse était réunie au siège du Crédit Agricole des Savoie pour la cérémonie des vœux et un bilan de l’année écoulée…

Des résultats 2015 performants pour le Crédit Agricole des Savoie

 

Jean-Yves Barnavon et Claude Chambel - Crédit Agricole des Savoie - © Sergio Palumbo - 123 Savoie

Jean-Yves Barnavon et Claude Chambel – © Sergio Palumbo – 123 Savoie

Une année 2015 satisfaisante…” c’est en ces mots que Jean-Yves Barnavon, Directeur Général et Claude Chambel, Vice-Président & Administrateur délégué du Crédit Agricole des Savoie, ont présenté à la presse, et à l’occasion des vœux, les résultats de l’année passée et les projets de la nouvelle année.

Le Crédit Agricole des Savoie a poursuivi son développement tout en améliorant la qualité du service auprès de ses clients et sociétaires. La force de son réseau commercial (167 agences en Savoie et Haute-Savoie) et de ses pôles d’expertise lui ont permis en 2015 d’améliorer ses performances dans tous les métiers (banque, assurances). “Le Crédit Agricole des Savoie enregistre une bonne reprise du crédit habitat à hauteur de + 25%, portée par la baisse des taux des crédits habitat et une demande locale qui reste forte. Concernant l’activité immobilière sur laquelle nous sommes pleinement investis, nous avons atteint notre ambition : promouvoir 300 logements neufs avec nos partenaires CA immobilier et Square Habitat“, précisent Jean-Yves Barnavon, Directeur Général du Crédit Agricole des Savoie.

Jean-Yves Barnavon - © Sergio Palumbo - 123 Savoie

Jean-Yves Barnavon – © Sergio Palumbo – 123 Savoie

Après la création des Pôles C2AD*, international, immobilier et agroalimentaire, le Crédit Agricole des Savoie a lancé en avril 2015 son 5ème Pôle d’expertise “Montagne & territoire” qui accompagne déjà plusieurs projets emblématiques pour les Savoie. “Les acteurs de la montagne et l’économie de la neige sont à virage important. Le démarrage de la saison hiver 2015 / 2016 le montre bien, ils doivent faire face aux changements climatiques, à l’évolution de la demande de la clientèle et à la problématique des “lits froids“. Nous avons créé le Pôle Montagne pour répondre à ces nouveaux enjeux”, précise Jean-Yves Barnavon.

En 2015, le Crédit Agricole des Savoie a poursuivi ses investissements avec la rénovation et l’ouverture au public de 14 agences sous le concept Cassiopée et le recrutement de 198 personnes en CDI. “L’année 2015 est une année historique concernant les embauches. Les investissements humains et matériels que nous menons, s’inscrivent dans notre démarche de banque universelle locale et digitale“, a poursuivi Claude Chambel, Vice-Président & Administrateur délégué du Crédit Agricole des Savoie.

“En 2016, le Crédit Agricole des Savoie poursuivra ses investissements dans la rénovation des agences et des 2 sites administratifs de Chambéry et Annecy”…

Pôle par pôle

Immobilier
Un constat : l’activité immobilière c’est pas trop mal défendu sur le territoire, dopée par une demande locale qui reste forte et des conditions bancaires attractives. Les chiffres parlant d’eux-mêmes puisque d’une part, par une bonne reprise du crédit habitat à hauteur de + 25 % et d’autre part, par l’activité immobilière sur laquelle la banque est pleinement impliquée et est arrivée à son ambition : promouvoir 300 logements neufs avec ses partenaires CAI et Square Habitat, sans oublier les projets Trésums, Annemasse et Saint-Julien, Bourget-du-Lac. On retrouve aussi ce dynamisme dans l’activité d’assurance immobilière, où le Crédit Agricole des Savoie est le 1er banquier assureur des 2 départements avec plus de 311.000 de contrats en portefeuille.

Entreprises
La situation financière est globalement saine avec des entreprises de qualité et des bons carnets de commandes dans le BTP mais aussi dans le décolletage. La distribution bénéficie également d’une activité commerciale soutenue. Enfin les opérations de financements auprès des ETI, en haut comme en bas de bilan ont connu un niveau très soutenu.

Frontaliers
L’année 2015 a été principalement marquée par l’abandon du taux plancher par la Banque Nationale Suisse au mois de janvier qui s’est traduit par une forte reprise des “Vente à Terme” (VAT) : 9.500 VAT réalisés en 2015 contre 1.400 VAT en 2014, permettant de sécuriser le rapatriement des salaires. Au-delà de l’activité de la banque, cette actualité semble avoir pénalisé l’Industrie suisse et plus généralement les exportations. Pour autant, la population frontalière dans le Genevois reste en nette croissance (+3% en 2015) et reste une très belle opportunité économique pour le territoire des Savoie. Avec la confiance de + de 50.000 clients frontaliers, la banque est pleinement engagés auprès de frontaliers au côté de sa filiale suisse CAFS, qui enregistre d’ailleurs une croissance spectaculaire en 2015 : croissance de + 14 % du nombre des clients (34.000 clients) et + 18% du PNB (PNB à 63 MCHF) et avec + de 160 collaborateurs et 10 agences.

Agriculture
Année agricole marquée par la bonne production laitière sur le premier semestre, dynamique en partie ralentie par la sécheresse ayant touché les zones de plaine. Néanmoins l’investissement s’est bien maintenu et pour le matériel agricole, et l’activité a été dopée par la mesure de relance sur le suramortissement de 40% de la loi Macron. Sur tous ces points, le Crédit Agricole des Savoie a été pleinement mobilisé et a agi directement pour les acteurs de la filière. Autre facteur de confiance et de satisfaction, c’est la montée en gamme des vins de Savoie avec l’obtention du label AOP pour le crémant de Savoie. Cela traduit l’engagement et la dynamique des viticulteurs qui investissent dans la qualité pour l’avenir et la banque est pleinement engagé à leur côté.

Pôle agroalimentaire
Belle dynamique avec des acteurs agroalimentaires qui investissent dans la valorisation de la chaine de valeur : exemple 2015 / Savoie Lactée. Autre témoin de la dynamique, c’est le groupe Folliet (lire l’article) qui a recomposé son actionnariat pour piloter son activité internationale. Le Crédit Agricole des Savoie via son pôle agroalimentaire a été investi dans tous ces projets et démontre que la démarche est la bonne.

Claude Chambel - © Sergio Palumbo - 123 Savoie

Claude Chambel – © Sergio Palumbo – 123 Savoie

Au final, l’année 2015 confirme la dynamique des territoires et du Crédit Agricole des Savoie. Quelques chiffres pour illustrer sa dynamique et ses investissements : 200 recrutements réalisés et un programme de rénovation de ses agences pour déployer la Banque locale et digitale qui avance à grande vitesse avec 14 agences rénovées et ouvertes au public en 2015 et la création d’une nouvelle agence à Amphion-les-Bains.

En 2016, le Crédit Agricole des Savoie poursuivra ses investissements dans la rénovation des agences et des 2 sites administratifs de Chambéry et Annecy. “Le Conseil d’Administration à valide le projet de rénovation des sites administratifs. Concernant Chambéry, le site sera entièrement reconstruit. Pour le site d’Annecy plus récent, il sera rénové et agrandi pour accueillir l’ensemble de nos activités avec une qualité de service équivalente entre les 2 sites”, ont précisé Jean-Yves Barnavon et Claude Chambel.

*C2AD: Crédit Agricole Alpes Développement – Filiale de capital investissement agissant pour soutenir la création d’entreprise, le financement de l’innovation, le capital développement et la transmission d’entreprise.


Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *