concerts & spectacles
Djazia Satou - © Pierre-Luc Jamain

Djazia Satour, du soleil en Pays de Savoie

par

C’est dans l’Alger des années 80, ou elle grandit, que Djazia Satour exerce son oreille aux airs de l’opéra, de la pop music des années 60 et du chaabi. Elle sera bientôt en Pays de Savoie…

Djazia Satour, du soleil en Pays de Savoie

 

Djazia Satou - © Pierre-Luc Jamain

Djazia Satou – © Pierre-Luc Jamain

C’est dans l’Alger des années 80, ou elle grandit, que Djazia Satour exerce son oreille aux airs de l’opéra, de la pop music des années 60 et du chaabi. Elle chante ses premières notes sous ces influences mêlées.

Arrivée à Grenoble en 1990, elle a tôt fait de connaitre ses premières expériences musicales, sur scène et en studio, notamment en tant que choriste du groupe Gnawa diffusion (1995-1999). Elle a une voix qui transcende les registres. Elle est la matrice de cette fusion unique, jamais démentie depuis la première exploration des années Mig, le groupe trip-hop électro qui l’a fait connaitre (en six ans d’existence, entre 2000 et 2006, Mig a sorti un EP et deux albums).

A l’âge de 30 ans, en 2010, elle s’offre un intermède acoustique fait d’arrangements dédiés entièrement à la scène et autoproduit un 6 titres, “KIami”, en déployant une prodigieuse énergie. Affranchie du lissage des machines, elle a pu rayonner et porter des choix musicaux plus personnels et intuitifs que jamais. A ce titre, lauréate du Fair en 2011, elle a pu tourner en France avec ce nouveau répertoire et prendre le temps de composer son premier album, “A Alwane”.

Actuellement Djazia Satour prépare un nouvel album qui sortira pour l’été et l’automne 2017.

================

Elle fera escale en Pays de Savoie

– le 03 juin 2016 pour le Marché des Continents à Chambéry
– le 25 juin 2016 au Elle’Stival au Veyrier-du-Lac
– le 05 octobre 2016 au Théâtre Gérard Philippe à Saint-Jean-de-Maurienne
– le 06 octobre 2016 au Théâtre du Casino Grand Cercle à Aix-les-Bains


Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *