Evénements sportifs et résultats
Cabine à mieussy

Enedis, partenaire officiel du Tour de France

par

Electricité Réseau Distribution France (ERDF), devenu Enedis, est depuis plus de 4 ans l’un des partenaires du Tour de France. Une occasion d’aller à la rencontre du public…

Enedis, partenaire officiel du Tour de France

 

© ERDF

© ERDF

Pendant quatre ans, ERDF a été un partenaire fidèle du Tour de France (Supporter Officiel en 2012 et 2013, puis Partenaire Institutionnel en 2014 et 2015). Devenu Enedis le 31 mai 2016, le premier distributeur européen d’électricité a décidé d’enrichir encore ses relations avec le troisième événement sportif le plus regardé au monde après les Jeux Olympiques d’Été et la Coupe du monde de la FIFA™. Enedis sera donc partenaire officiel du Tour jusqu’en 2018.

Le Tour de France est une occasion sans égale pour la société d’électricité de partir à la rencontre des Français pour lesquels 39.000 salariés œuvrent chaque jour de l’année. Deux chiffres expliquent la relation évidente entre le Tour, qui se déploie sur 3.535 kilomètres (en 21 étapes), et Enedis, qui gère 1,4 million de kilomètres de lignes électriques à travers les villes, les campagnes, les bords de mer et les montagnes de l’Hexagone.

Le Tour de France et sa caravane seront pour Enedis une occasion formidable de dévoiler aux Français les raisons de la nouvelle signature de l’entreprise. C’est aussi une opportunité idéale de prendre le temps d’expliquer qu’un changement de nom n’induit pas une modification des compétences et des responsabilités, de réaffirmer que l’action au quotidien des collaborateurs d’Enedis ne changera pas et que l’entreprise ne dérogera jamais à sa mission de service public.

La caravane, le lien de cœur

Des millions de spectateurs se massent le long des routes du Tour, attendant pendant 6 h15 en moyenne de pouvoir encourager les coureurs. Si cette ferveur ne se dément pas, c’est parce que la caravane du Tour est devenue un événement dans l’événement, un moment espéré par tous. Pour ce 103ème Tour de France, cinq véhicules Enedis arpenteront les routes du Tour avant le passage du peloton, pour offrir 600.000 goodies, ces cadeaux tant prisés par les spectateurs.

Nous nous réjouissons qu’Enedis ait choisi le Tour de France pour présenter au public son nouveau nom et sa nouvelle identité. Cela reflète la relation profonde qu’Enedis entretient avec notre événement depuis maintenant cinq ans, et la proximité naturelle qu’Enedis, entreprise de service public, peut avoir avec les Français. C’est aussi la force du Tour de France“, précise Christian Prudhomme, Directeur du Tour de France.

Au départ des étapes

Enedis accueillera le grand public dans un espace d’animation disposé dans la plupart des villes de départ, avec un jeu axé autour de la maîtrise de l’énergie : une course de vélo mêlant digital et action physique, jouable à trois en simultané. Le but : bien maîtriser son allure et sa dépense d’énergie pour gagner et remporter des lots. Les visiteurs auront la possibilité de jouer à un quiz, qui leur permettra, chaque jour, après tirage au sort, de remporter un casque Bluetooth.

Sur la Toile

Enedis sur la toileLe jeu, une course de vélo dans laquelle les joueurs devront maîtriser leur rythme et leur dépense d’énergie pour gagner, sera également disponible sur facebook (www.facebook.com/enedis.officiel), où les internautes découvriront, jour après jour, des posts quotidiens décalés sur le Tour de France. Au-delà de la “stat du jou”, via un tweet quotidien racontant une statistique liée au cyclisme ou à la dépense d’énergie dans le contexte du Tour de France, le compte Twitter animera aussi un jeu autour de la caravane : il s’agira de tweeter lors du passage de la caravane Enedis. Chaque jour, @enedis annoncera le passage imminent de la caravane : pour remporter les dotations, les followers devront tweeter au bon moment. Si le tweet est posté à l’instant exact où la caravane passe, le follower gagne une mini-tablette (à remporter chaque jour).

Les actions d’Enedis sur le réseau alpin

Enedis Cabine Depuis l’an dernier, Jérôme Favre peint et habille le patrimoine électrique d’Enedis. Après deux postes savoyards qui jalonnaient la route du Tour de France l’an dernier, l’artiste isérois donnera une nouvelle vie graphique à six transformateurs de Haute-Savoie. Une performance de street-art que découvriront les fans du Tour de France dès cet été et qui est porteuse d’un triple message puisque le graffeur joue avec les thèmes du Tour de France, de l’énergie et de la montagne. Parce qu’il n’est de belle aventure qui ne soit partagée et que son travail requiert patience (il faut que la météo lui sourie) et petites mains enthousiastes, Jérôme Favre s’appuie sur la disponibilité d’une association de jeunes en difficulté. De ses concepts approuvés par Enedis et par les communes concernées, tout comme de son mois de travail acharné – naissent la valorisation des structures en dur du patrimoine électrique d’Enedis, mais aussi des communes et des emprises sur le territoire alpin.

Cabine à mieussyCabine à Mieussy 1

Transformateurs transformés en 2016

– 5 en Haute-Savoie : 2 à Domancy, 1 à Combloux, 1 à Mieussy, 1 à Demi-quartier
– 2 en Savoie en 2015 : 1 à Hermillon, 1 à Albiez-Montrond.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *