Evénements sportifs et résultats
Partenariat ERDF Handisport - © Sergio Palumbo - 123 Savoie

ERDF et Handisport… Une belle histoire

par

Depuis de nombreuses années, ERDF soutient le handicap. Elle vient de signer deux conventions de partenariat Handisport…

ERDF et Handisport… Une belle histoire

– Photos : © Sergio Palumbo – 123 Savoie –

Partenariat ERDF Handisport - © Sergio Palumbo - 123 Savoie

Claude Raffin, Stéphanie Luthier et Christophe Arnoux

Claude Raffin, Stéphanie Luthier et Christophe Arnoux

Ce mercredi 11 février 2015, Christophe Arnoux, directeur ERDF en Savoie, Claude Raffin, Président du comité départemental Handisport Savoie et Stéphanie Luthier, Présidente du club handisport Les Jeunes Chamois, ont signé deux conventions de partenariat au gymnase municipal de Saint-Alban-Leysse.

L’objectif de ces conventions est de soutenir le comité départemental et le club des jeunes chamois au travers de la discipline du Foot Fauteuil Electrique. Ce sport qui s’adresse aux enfants, adolescents ou adultes utilisant au quotidien un fauteuil électrique, connaît un essor constant depuis 1995 et plus particulièrement en devenant un sport paralympique à l’occasion des Jeux d’Athènes en 2004.

Qu’est-ce que le foot fauteuil ?

Foot Fauteuil, Julien Grandjean

Foot Fauteuil, Julien Grandjean

Le foot fauteuil se pratique avec deux équipes de 4 joueurs dont le gardien, qui s’affrontent sur un terrain de basket, avec un arbitre et deux assistants à la touche, chargés d’arbitrer la rencontre. L’objectif est simple, comme au football, marquer plus de but que l’adversaire. Comment ? Munis d’un pare choc adapté à leur fauteuil et à la pratique, et d’un ballon de 33cm de diamètre.

En compétition, les joueurs peuvent être classés en 3 catégories (division 1, 2 ou 3 et la division nationale, inter région, avec finale pour l’accession en division 3). Les joueurs peuvent également pratiquer cette discipline, uniquement en loisir.

Christophe Arnoux donne le coup d'envoi - © Sergio Palumbo - 123 Savoie Foot Fauteuil - © Sergio Palumbo - 123 Savoie
Foot Fauteuil 1 - © Sergio Palumbo - 123 Savoie Foot Fauteuil 2 - © Sergio Palumbo - 123 Savoie

ERDF et Handisport

Claude Raffin, Stéphanie Luthier et Christophe Arnoux, remise des chèques - © Sergio Palumbo - 123 SavoieDans le cadre de son projet industriel, ERDF affiche ses engagements de service public et son rôle de concessionnaire de référence intégré à la vie des territoires. Par ailleurs, elle partage avec le monde sportif des valeurs communes, l’énergie, l’esprit d’équipe, la combativité, la performance et la solidarité.

Soutenir Handisport, c’est donc pour la société d’électricité, exprimer son attachement aux valeurs qui façonnent l’esprit sportif, tout en réaffirmant, dans le cadre de ses missions de service public, son engagement solidaire de lutte contre toute forme d’exclusion. Elle est présente depuis de nombreuses années aux côtés d’handisport au travers de conventions que ce soit au plan national, régional ou départemental, comme ce fut le cas lors de l’organisation des Raid Handisport organisés en 2013 en Pays de Savoie. L’intégration des handicapés dans la société, à travers le sport, est un complément à l’action d’ERDF concernant l’insertion des handicapés dans le monde du travail.

Maintenir dans l’emploi ceux devenus handicapés ou dont le handicap s’est aggravé…

Un premier accord handicap 2009 – 2012

Concernée par les enjeux sociétaux, ERDF conduit une politique de développement durable associant collaborateurs, clients, collectivités locales, pouvoirs publics et associations. En 2009, elle a signé son premier accord handicap pour 4 ans, avec pour objectif d’améliorer son “taux d’emploi” de 1 point, pour atteindre 3.47%. Au terme de ce premier accord, ERDF a dépassé et engagement pour atteindre 4.09% fin 2012. Ainsi, au 31 décembre 2012, environ 1.200 salariés en situation de handicap contribuaient déjà à ses résultats.

Entre 2009 et 2012, 199 nouveaux salariés handicapés ont rejoint l’entreprise et 100 ont été formés en alternance. Pour veiller à l’accueil, à l’intégration et à l’accompagnement professionnel personnalisé des 1.200 salariés en situation de handicap, une Mission handicap a été créée dès 2009. Celle-ci coordonne les actions d’un réseau de 9 coordinateurs handicaps présents dans chaque région. Chacun d’entre eux est un levier et un relai essentiel de la politique handicap de l’entreprise.

Partenariat ERDF Handisport , les équipes - © Sergio Palumbo - 123 Savoie

Un deuxième accord handicap pour la période 2013 – 2016

En 2013, ERDF a signé avec l’ensemble de ses partenaires sociaux un 2ème accord d’entreprise en faveur de l’intégration professionnelle, du maintien dans l’emploi et de l’évolution de carrière des personnes en situation de handicap pour 4 ans dont les principaux objectifs sont de :
– Recruter en CDI, sur la durée de l’accord, a minima 240 salariés en situation de handicap et en accueillir a minima 100 pour des formations en alternance ;
– Assurer à ces personnes un accueil dans les meilleures conditions possibles et une intégration durable au sein de l’entreprise ;
– Partir de leurs attentes et de leurs besoins pour adapter au mieux la politique handicap de l’entreprise ;
– Maintenir dans l’emploi ceux devenus handicapés ou dont le handicap s’est aggravé ;
– Continuer à développer les achats de prestations auprès du secteur du travail protégé et adapté qui permet aux personnes en situation de handicap d’avoir une activité professionnelle.
– Déployer des actions de sensibilisation sur cette thématique, à l’interne d’ERDF comme à l’externe, pour faire évoluer les mentalités, la perception, et la gestion du handicap dans le monde du travail.
Au 31 décembre 2014, ERDF (Savoie – Haute-Savoie – Isère) comptait 57 agents en situation d’handicap dans son effectif.

ERDF soutient l’emploi dans le secteur du travail adapté et protégé

Image d'illustration

Image d’illustration

ERDF s’engage aussi en faveur du développement du secteur du travail protégé et adapté.

Cela se concrétise par une politique d’achats solidaires dynamique : à ce jour, sur le plan nationale, près de 8 M€ d’achats de prestations à ce secteur. Elle contribue à la création et à la pérennisation de 270 emplois pour des personnes handicapées au sein d’établissements spécialisés de ce secteur.

Ces prestations concernent le recyclage de compteurs, la numérisation de documents, l’entretien des vêtements de travail de ses salariés, le nettoyage des véhicules, les travaux d’impression, l’entretien d’espaces verts, des prestations diverses dans le domaine de la logistique, de la restauration, etc… A fin 2014, le total des sommes alloué au secteur protégé par ERDF Direction Régionale Alpes s’élève à 580.000 €.

Qu’est-ce que le secteur du travail protégé et adapté ?

Ce secteur regroupe les Etablissements et Services d’Aide par le Travail (ESAT) et les Entreprises Adaptées (EA). Les ESAT sont des établissements médico-sociaux accessibles aux personnes handicapées qui ne présentent pas une autonomie suffisante pour travailler en milieu ordinaire. Les EA sont des entreprises du milieu ordinaire qui offrent des conditions de travail et de management adaptées et qui ont notamment pour vocation d’être une passerelle vers les entreprises classiques. Leur particularité, compter au moins 80 % de travailleurs handicapés. En France, il existe plus de 2.000 structures (1.450 ESAT et 637 EA), avec plus de 135.000 salariés, qui réalisent près de 2 milliards d’€ de chiffre d’affaires par an.

ERDF sensibilise pour faire évoluer les représentations sur le handicap

L’Eternel SingulierLa société d’électricité mène de nombreuses actions afin de contribuer à l’évolution des mentalités pour une plus grande accessibilité des travailleurs en situation de handicap à l’entreprise. Un premier ouvrage, L’Eternel Singulier, questions autour du handicap, paru en 2010 aux éditions Le Bord de l’Eau, visait à explorer les contenus du vécu et du quotidien de personnes handicapées, dans et hors de l’entreprise.

Un deuxième ouvrage, distribué à l’ensemble des managers d’ERDF “Réfléchir le management au miroir du handicap”, paru en novembre 2013, aborde la problématique du handicap et de la pratique managériale non plus du point de vue du salarié, mais de celui du manager. Il s’intéresse aussi à ce que cette inclusion apporte comme enseignements sur les pratiques managériales et trouve une déclinaison pratique au sein de “repères opérationnels pour le management”.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *