actualités
Marie-Louise Cognacq-Jaÿ, Aurore Delesmillières et Colette Gerome

Femmes septimontaines d’hier et aujourd’hui

par

Le 8 mars 2015 est la Journée Internationale de la Femme. A cette occasion, Samoëns met à l’honneur trois femmes originaires du village…

Femmes septimontaines d’hier et aujourd’hui

 

A l’occasion de la Journée Internationale de la Femme le 8 mars 2015, Samoëns met à l’honneur trois femmes originaires de Samoëns : une femme qui marqua l’Histoire du commerce français, une productrice de fromages et une guide / élue / auteure. Leur point commun ? La fierté de leurs origines et de leur région.

Marie-Louise Cognacq-Jaÿ, Aurore Delesmillières et Colette Gerome

Marie-Louise Cognacq-Jaÿ, Aurore Delesmillières et Colette Gerome

Marie-Louise Cognacq-Jaÿ
Fille de paysans née à Samoëns en 1838, Marie-Louise Jaÿ marque l’Histoire du commerce français, en participant à l’essor des Grands Magasins Parisiens à la fin du XIXème siècle. Elle fut la première vendeuse du Bon Marché, puis, créa la Samaritaine en 1870 avec son mari Ernest Cognacq. Une femme qui “ne concevait pas la vie sans le travail”, d’après ses collaborateurs. Elle n’oublia jamais ses racines et revint à Samoëns pour y créer le jardin botanique alpin la Jaÿsina, qui célèbrera bientôt ses 110 ans d’existence.

Aurore Delesmillières
Aurore, jeune septimontaine, est la seule productrice de crioutin. Ce petit fromage de vache au lait cru, souvent comparé au crottin, ne se trouve que dans le village de Samoëns. Produit dans la ferme Le Criou, tenue par Aurore et son compagnon Bernard, le crioutin est bien plus qu’un fromage : il est l’illustration d’une passion qui dure au pays des alpages.

Colette Gerome
Colette Gerome est à l’image des femmes d’aujourd’hui : plurielle et singulière. En effet, elle est à la fois guide du patrimoine, passionnée par l’Histoire de sa région ; élue, 5ème adjointe dédiée à la préservation du patrimoine communal et historique, elle est en charge de la culture, promotion et accompagnement de la vie associative, ainsi que du tourisme ; Colette est aussi auteure de romans historiques se déroulant en Haute-Savoie. Plusieurs facettes toujours tournées vers la fierté de sa ville et de sa région.

Et la relève est assurée !

A tout juste 16 ans, Manon Petit-Lenoir, originaire de Samoëns, vient de remporter la médaille d’or au Festival Olympique de la Jeunesse Européenne… Une future championne olympique ?


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 1 commentaire

Avatar de l'utilisateur Femmes septimontaines d’hier et aujourd&r...
[…] Le 8 mars 2015 est la Journée Internationale de la Femme. A cette occasion, Samoëns met à l’honneur trois femmes originaires du village…une femme qui marqua l’Histoire du commerce français, une productrice de fromages et une guide / élue / auteure. Leur point commun ? La fierté de leurs origines et de leur région.  […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *