livres

Festival du premier roman 2017 de Chambéry

par

Le Festival du premier roman de Chambéry s’est toujours donné pour priorités la découverte et le partage, en restant ouvert à tous les publics, par la qualité de sa programmation…

Festival du premier roman 2017 de Chambéry

– du 18 au 21 mai 2017 – Entrée libre –

  • – Photos : © Sergio Palumbo – 123 Savoie –

Premier festival collaboratif de lecteurs en France, le Festival du premier roman de Chambéry est unique. Sa particularité ? Faire découvrir de nouvelles plumes choisies, en amont, par plus de 3.200 lecteurs, de tout âge et profil, répartis en France et à l’étranger.

Chaque année, une sélection de 70 premiers romans est proposée par l’équipe du Festival à ce réseau international de lecteurs, leur permettant, où qu’ils soient (Europe, Québec, Burkina Faso), de découvrir des premiers romans français, italiens, anglais, allemands, espagnols, roumains et portugais. Ils lisent ainsi des premiers romans dans leur langue maternelle mais également dans des langues étrangères, en version originale. Ils votent fin-février pour leurs coups de cœur et c’est à partir du palmarès final que la programmation de chaque nouvelle édition s’établit.

Depuis 1987, des milliers de lecteurs ont lu quasiment toute la production de premiers romans (en français) et ont sélectionné des auteurs prometteurs. Nombre d’entre eux sont aujourd’hui reconnus, voire célèbres : Olivier Adam, Christine Angot, Laurent Binet, Prix Goncourt du premier roman 2010, Philippe Claudel, Prix Goncourt des lycéens 2007, Delphine De Vigan, Prix Renaudot 2015, Mathias Enard, Prix Goncourt des lycéens 2010 et Prix Goncourt 2015, David Foenkinos, Prix Renaudot 2014, Prix Goncourt des lycéens 2014, Laurent Gaudé, Prix Goncourt 2004, Michel Houellebecq, Prix Goncourt 2010, Amélie Nothomb, Boualem Sansal, Grand prix du roman de l’Académie française 2015…

Au fil des années, le Festival du premier roman de Chambéry est devenu un véritable témoin de la littérature contemporaine, une référence en matière de premiers romans non seulement francophones mais également européens.

Les lauréats

Quinze auteurs de premier roman francophones et six auteurs de premier roman européens seront au Festival du 18 au 21 mai 2017 pour rencontrer leurs lecteurs et leurs futurs lecteurs (mais peut-être aussi leurs futurs traducteurs et leurs futurs éditeurs). Aux côtés d’auteurs reconnus, ils viendront parler de leur livre lors de tables rondes thématiques et dévoiler leur texte lors de lectures, dévoilant ainsi leur écriture dont la richesse, cette année encore, est impressionnante. Qu’il s’agisse en effet de la recherche et de la qualité stylistiques, ou de l’ambition et de la maîtrise des sujets abordés (familiaux, sociaux, historiques), 2017 réserve de belles surprises et, à n’en pas douter, des grands écrivains de demain.

15 lauréats francophones

– Philippe Aronson pour Un trou dans le ciel – Inculte
– Paul Baldenberger pour À la place du mort – Équateurs
– Guy Boley pour Fils du feu – Grasset
– Colombe Boncenne pour Comme Neige – Buchet-Chastel
– Marie-Christine Boyer pour Farö – Tryptique
– Négar Djavadi pour Désorientale – Liana Levi
– Elisa Shua Dusapin pour Hiver à Sokcho -Zoé
– Elitza Gueorguieva pour Les Cosmonautes ne font que passer – Verticales
– Lenka Horňáková-Civade pour Giboulées de soleil – Alma
– Rachel Khan pour Les grandes et les petites choses – Anne Carrière
– Niels Labuzan pour Cartographie de l’oubli – Lattès
– Stéphane Larue pour Le Plongeur – Le Quartanier
– Sarah Léon pour Wanderer – Héloïse d’Ormesson
– Emmanuel Régniez pour Notre château – Le Tripode
– Fabrice Sluys pour Morandouna, le Pays d’en haut – Passiflore

6 lauréats européens

– Petru Berteanu (Roumanie) pour Cumsecade – Tritonic
– Nuno Costa Santos (Portugal) pour Céu Nublado com Boas Abertas – Quetzal
– Eduardo Hojman (Espagne) pour Muñeca maldita – Librooks
– Pierre Jarawan (Allemagne) pour Am Ende bleiben die Zedern – Berlin Verlag
– Tasha Kavanagh (Royaume-Uni) pour Things We Have in Common – Canongate Books
– Franco Vanni (Italie) pour Il clima ideale – Laurana

Jumelage Chambéry-Turin

A l’occasion des 60 ans du jumelage Chambéry-Turin, il était évident que le Festival dédie une place privilégiée à la littérature italienne et l’accueille dans de nombreux rendez-vous. En effet, parmi les liens entre les deux villes, il y a en a un particulièrement fort : la passion pour le livre et la lecture.

Au programme :
– des rencontres avec le journaliste de La Repubblica Franco Vanni pour son premier roman Il Clima ideale (Laurana) et avec les écrivains Laura Toffanello et Mario Pistacchio pour la publication de leur deuxième roman Requiem per un’ombra (66thand2nd)
– un rendez-vous avec un invité d’exception, l’écrivain Dario Franceschini, dont le deuxième roman, Daccapo (Bompiani) vient de paraître en français sous le titre Ailleurs (Gallimard)
– une table ronde avec le prestigieux prix littéraire turinois, le Premio Calvino
– un atelier de traduction de l’italien en français animé par la traductrice littéraire de Dario Franceschini, Chantal Moiroud
A noter également la présence sous le Chapiteau Livres de la librairie lyonnaise spécialisée en littérature italienne Lucciola Vagabonda.

Accueil

Durant toute la durée du Festival, le public sera accueilli sous le Chapiteau Livres et au Manège. Chacun pourra y trouver programmes, plans, informations.
– Chapiteau Livres, Place Saint-Léger (jeudi de 14h à 19h, vendredi et samedi de 9h à 19h)
– Centre de congrès Le Manège (jeudi de 13h à 18h, vendredi et samedi de 10h à 18h)

Mais aussi à :
– Médiathèque Jean-Jacques Rousseau, Carré Curial
– Château des Ducs de Savoie, place du Château
– Espace Malraux, 67 place François Mitterrand
– Salle du Verger, rue du Verger
– Hôtel de Cordon, 71 rue Saint Réal
– Palais de Justice, place du Palais de Justice
– Musée des Beaux-Arts, place du Palais de Justice
– Cinéma l’Astrée, 7 boulevard du Théâtre
– France Bleu Pays de Savoie, 256 rue de la République
– Villa et Château de Caramagne, 1029 chemin de St Ombre
– Bibliothèque Georges Brassens, 508 rue du Pré de l’Âne
– Lycée Louis Armand, 321 rue du Grand Champs
– EHPA Ma Joie, 33 rue Greyfié de Bellecombe
Renseignements : 04 79 60 04 48 ou fpr@festivalpremierroman.com


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *