concerts & spectacles
© Sandra Bariller

Festival Guitare en Scène 2015, une édition réussie

par

Un casting international et une affiche entre légendes et jeunes talents, l’édition du Festival Guitare en Scène, édition 2015, à Saint-Julien-en-Genevois a été une totale réussite…

Festival Guitare en Scène 2015,
une édition réussie

– photos : © Sandra Bariller –

Scorpions

Scorpions

Les yeux fermés, le cœur ouvert et à 99 % d’ensoleillement, le public a pu écouter en totale décontraction la belle voix et l’intensité de la musique des artistes de Guitare en Scène à Saint-Julien-en-Genevois.
La sympathie des bénévoles, le confort acoustique et la bonne humeur ont fait de ces quatre soirées un événement de grande qualité.

Entre stars internationales qui choisissent des scènes plus intimistes et découvertes (Guitare en Scène), le festival a su accueillir comme il se doit les stars de l’édition 2015. D’un Sting à la voix irréprochable et aux musiciens passionnés, au nouveau talent Flayed dont le chanteur n’hésite pas à se mêler à la foule, le show était à la fois sonore et visuel. Le nouveau passage de Mark Knopfler a ravi les fans avec un concert encore plus grandiose que sa prestation Guitare en Scène d’il y a deux ans.

Marcus Miller

Marcus Miller

Poppy Street

Poppy Street

Les festivaliers ont pu faire de belles découvertes comme Blues Pills, Aynsley Lister ou encore Royal Southern Brotherhood avec un percussionniste au chant. Changement de la configuration de la scène et hausse d’une note le dimanche, les pionniers du Hard Rock Scorpions ont envoûté le public. Le set de Marcus Miller et ses musiciens a ravi la foule et a authentifié l’émotion à son retour en Jam avec en spécial Guest Eric Gales. C’est ça, les improvisations inédites entre artistes à Guitare en Scène ! On s’y sent comme à la maison. Et mieux encore.

Sting - © Sandra Bariller

Sting

L’ambiance du festival était vraiment agréable avec un public présent dès l’ouverture en fin d’après-midi et une équipe de bénévoles au sourire et à la bonne humeur communicative. La circulation se faisait aisément sur ce terrain sportif (stade des Burgondes) et la distance entre les deux scènes permettait au public de se sentir à l’aise pour profiter pleinement de l’aménagement des lieux

Année record pour Guitare en Scène :
– 109 décibels à l’applaudimètre pour Sting,
– record du nombre de festivaliers avec 3 soirées complètes,
– record de bonheur véhiculé pendant ces 4 jours au vu des retours de l’ensemble des participants.

Mais l’info la plus juteuse de cette fin de festival est l’annonce des dates de la 10ème édition : Alors, à vos agendas, bloquez vos soirées du week-end à partir du jeudi 14 juillet 2016, ça promet d’être explosif.


Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *