foire & salon
Foire Saint-Ours à Aoste - Photos : © Maurizio Marthyn

Foire de Saint-Ours 2016 à Aoste

par

La Foire de Saint-Ours à Aoste (Italie) est avant tout une grande manifestation populaire, un hymne à la créativité et à l’esprit industrieux des gens de la montagne. Chaque hiver, un millier d’exposants, artistes et artisans valdôtains, y présentent les fruits de leur travail, qu’il s’agisse d’un passe-temps ou véritablement de leur métier.…

Foire de Saint-Ours 2016 à Aoste

– les 30 et 31 janvier 2016 –

Foire Saint-Ours à Aoste - Photos : © Maurizio Marthyn

Foire Saint-Ours à Aoste – Photos : © Maurizio Marthyn

La Foire de la Saint-Ours rassemble chaque hiver un millier d’artistes et artisans Valdôtains exposant avec fierté le fruit de leur travail.

Sculpture et travail du bois, transformation de la pierre ollaire, du fer forgé et du cuir, tissage du drap, étoffe en laine travaillée sur d’anciens métiers en bois, dentelles, objets en osier, objets pour la maison, escaliers en bois, tonneaux…

De nombreuses activités traditionnelles et artisanales sont représentées et émerveillent chaque année plusieurs milliers de visiteurs ! La Foire, c’est également de la musique, du folklore et des dégustations gastronomiques de vins et produits Valdôtains, ainsi qu’une véritable fête populaire dont le point d’orgue est la “Veillà”: la Veillée du 30 janvier dès 19h avec les rues de la petite ville d’Aoste illuminées et fréquentées jusqu’à l’aube !

Foire Saint-Ours à Aosta - © Maurizio MarthynFoire Saint-Ours à Aosta 1 - © Maurizio Marthyn

Programme de la Foire de Saint-Ours

Place Chanoux et Place Plouves :
L’Atelier : une foire-exposition réservée aux entreprises artisanales qui ont fait de la production artistique leur profession.

Place Chanoux :
L’exposition des travaux exécutés par les élèves des cours de sculpture, de gravure décorative, de drap, de fer forgé, de sabots, de tournage, de menuiserie et de vannerie organisés par la Région.

En sus de l’exposition d’objets d’artisanat de facture plus ancienne et de l’artisanat moderne, vous pourrez trouver :
Place Plouves  (sous le chapiteau) : Dégustation et vente des produits oeno-gastronomiques valdôtains.
Le long du parcours de la Foire : Distribution de produits typiques dans les pavillons gérés par les syndicats d’initiative valdôtains (Pro-Loco).
Dans l’après-midi : Spectacles itinérants de musique traditionnelle le long du parcours de la Foire

© Monica Gavilán

© Monica Gavilán

Toutes les activités traditionnelles sont ici représentées : sculpture et gravure sur bois, travail de la pierre ollaire, du fer forgé et du cuir ainsi que tissage du drap, étoffe de laine réalisée sur d’anciens métiers en bois, mais aussi dentelles, vannerie, objets de la vie domestique, échelles et tonneaux de bois. Ce n’est pas tant l’aspect commercial de la Foire qui incite les artisans à exposer, mais l’envie de sortir de leur atelier et d’aller à la rencontre d’un public capable d’apprécier la qualité et la créativité de leurs ouvrages, issus de traditions vieilles de plusieurs siècles.

De même, les personnes qui se rendent à la Foire ne sont pas seulement à la recherche d’une bonne affaire, d’un ustensile dont elles ont besoin ou d’un objet décoratif : elles y viennent aussi pour en “respirer” l’atmosphère unique.

C’est aussi durant cette Foire traditionnelle que ressortent les caractéristiques propres à l’identité de la communauté valdôtaine : ce n’est pas seulement une grande “kermesse” aux dimensions exceptionnelles, c’est véritablement la célébration d’une appartenance historique et culturelle à un milieu, celui de la montagne.

C’est ainsi que les rues de la ville résonnent chaque année des échos de cette manifestation qui met en valeur la fine fleur de l’artisanat valdôtain. Au Moyen-Age, la foire s’installait dans le bourg d’Aoste, c’est-à-dire aux alentours de la collégiale de Saint-Ours. Les légendes racontent que c’est précisément devant cette église où le saint vécut, semble-t-il, avant le IXème siècle, que tout a commencé : ce dernier aurait, dit-on, pris l’habitude d’y distribuer aux pauvres vêtements et sabots, ces chaussures en bois typiques que l’on peut encore aujourd’hui trouver à la Foire.

Foire Saint-Ours à Aosta 2 - © Maurizio MarthynFoire Saint-Ours à Aosta - © Maurizio Marthyn

De nos jours, c’est tout le centre-ville qui participe à cet événement et la Foire de Saint-Ours s’étend à l’intérieur comme à l’extérieur de l’enceinte romaine. Qui dit Foire dit aussi musique, folklore et dégustation des vins et autres produits typiques de la gastronomie locale. Le clou de cette grande fête populaire est la “veillà”, la veillée qui illumine les rues durant la nuit du 30 au 31 janvier et les remplit de promeneurs.


Pour se rendre à la Foire

Plan Foire de la Saint-Ours à Aosta Lieu où se déroule la Foire : Dans le centre historique d’Aoste, le long d’un parcours qui suit par endroits les murs d’enceinte de la ville romaine.
Comment la visiter : Une signalisation spéciale permettra aux visiteurs de découvrir à pied toute la production artisanale, traditionnelle ou non, présentée sur près d’un millier d’étals qui jalonnent les rues où se dressent les plus anciens édifices d’Aoste.

Comment arriver à la Foire :

Par les transports publics (la gare ferroviaire et la gare routière sont à proximité).
En train : A partir de Turin, à partir de Milan (via Chivasso).
Renseignements : Trenitalia : (00 39) 0165 26 20 57.
En car : A partir de Turin, Milan, de Martigny et du Valais. Mais aussi de la Savoie, d’Ivrée et du Canavais. Renseignements : Autocars SAVDA : (00 39) 0165 26 20 27.
En voiture : Vous pourrez utiliser les parkings gratuits spécialement aménagés pour l’occasion, à la périphérie de la ville et signalés sur les voies d’accès. Ils sont desservis à intervalles réguliers par des navettes gratuites. Une navette reliera notamment les deux entrées de la Foire (Arc d’Auguste – place de la République).


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *