Vie Economique
De gauche à droite : Virginie Duby-Muller (députée), Jean-Claude Carle (sénateur), Sophie Dion (députée), Hugues Hourdin (président d’ATMB), Martial Saddier (député-maire de Bonneville), Raymond Mudry (vice-président du conseil général), Denis Duvernay (vice-président du conseil général), Laure Schmutz (maire de Servoz).

Un futur centre d’entretien et PC autoroutiers HQE pour ATMB

par

Hugues Hourdin, président d’ATMB, Autoroutes et Tunnel du Mont-Blanc, a procédé à la pose de la première pierre de son futur site de Bonneville, en présence de nombreux élus haut-savoyards…

Un futur centre d’entretien et PC autoroutiers HQE pour ATMB à Bonneville

 

Note : le nouveau centre ATMB de Bonneville a été inauguré le 14 novembre 2014.
Lire notre article : ATMB inaugure son nouveau centre de Bonneville
Futur centre d’entretien et PC autoroutiers HQE pour ATMB à Bonneville

Futur centre d’entretien et PC autoroutiers HQE pour ATMB à Bonneville

Le 14 janvier 2013, Autoroutes et Tunnel du Mont-Blanc (ATMB) a procédé à la pose de la première pierre de son futur site de Bonneville. Celui-ci regroupera le centre d’entretien et le poste de contrôle trafic de l’Autoroute Blanche (A40) et de la Route Blanche (RN205). Conçu selon la démarche Haute Qualité Environnementale®, ce site bénéficiera également d’un niveau de performance énergétique Bâtiments Basse Consommation. Il s’agit d’une première en France.

HQE : Haute Qualité Environnementale

Tout démarre en 2008 : ATMB organise un concours d’architectes pour la construction de son futur site sur une parcelle libre de 4,3 hectares, dans le prolongement des bâtiments existants à Bonneville. Le projet comprend un premier bâtiment destiné aux équipes du poste de contrôle, véritable tour de contrôle de l’Autoroute et de la Route Blanche. Le deuxième volet concerne les équipes du centre, notamment chargées de l’entretien du réseau, d’assister les clients sur l’autoroute et de gérer le service hivernal. Il comprend la création de bureaux, de garages pour les engins, d’un atelier mécanique, d’un hangar à sel, de boxes de stockage, d’une déchetterie, etc. Au total, le nouveau site accueillera une soixantaine de collaborateurs d’ATMB. En 2009, ATMB retient le projet des architectes de Babylone Avenue a+u et Artelia. Le permis de construire est délivré en décembre 2010 ; les études détaillées puis les appels d’offre pour la réalisation des bâtiments et aménagements sont lancés en 2011. Les travaux démarrent en septembre 2012.

De gauche à droite : Virginie Duby-Muller (députée), Jean-Claude Carle (sénateur), Sophie Dion (députée), Hugues Hourdin (président d’ATMB), Martial Saddier (député-maire de Bonneville), Raymond Mudry (vice-président du conseil général), Denis Duvernay (vice-président du conseil général), Laure Schmutz (maire de Servoz).

De gauche à droite : Virginie Duby-Muller (députée), Jean-Claude Carle (sénateur), Sophie Dion (députée), Hugues Hourdin (président d’ATMB), Martial Saddier (député-maire de Bonneville), Raymond Mudry (vice-président du conseil général), Denis Duvernay (vice-président du conseil général), Laure Schmutz (maire de Servoz).

La première pierre est posée le 14 janvier 2013. Ainsi, le chantier s’achèvera à l’automne 2014 pour le centre d’entretien et en septembre 2015 pour le poste de contrôle trafic (PC). ATMB investira 17 millions d’€ pour ce projet.

Préserver l’environnement et s’intégrer au paysage

Premiers centre et PC autoroutiers Haute Qualité Environnementale® de France, ces bâtiments répondent à trois cibles prioritaires : la gestion de l’eau, des déchets et de l’énergie, avec une performance Bâtiments Basse Consommation. Une attention spécifique a également été portée à la question du sel pour le service hivernal et le chantier a été conçu pour limiter au maximum les conséquences environnementales de la construction. Ce chantier traduit l’engagement d’ATMB pour préserver l’environnement exceptionnel dans lequel elle inscrit son activité.

Centre d’entretien et poste de contrôle à Bonneville

Des conditions de travail optimisées pour les équipes de sécurité

Ce nouveau site a aussi pour objectif d’améliorer les conditions de travail des équipes chargées de la sécurité et du confort des clients. Il permettra d’optimiser l’efficacité et la rapidité de leurs interventions, contribuant ainsi à une meilleure qualité de service sur l’Autoroute et la Route Blanche.

Les équipes du centre d’entretien de Bonneville assurent la sécurité et l’entretien sur l’Autoroute Blanche (A40) sur 60 km entre les communes d’Etrembières et du Fayet. Elles interviennent également sur les 20 km de la RN205 (Route Blanche) qui dessert les communes de la vallée de Chamonix ainsi que le Tunnel du Mont-Blanc. La quarantaine de collaborateurs du centre sont chargés de l’entretien (réfection des chaussées, maintenance des équipements etc.), de l’assistance et de la protection des clients sur l’autoroute. Chaque année, elles sont mobilisées durant six mois pour le service hivernal (déneigement et salage des chaussées). En effet, le réseau d’ATMB, qui culmine à 1.274 m d’altitude, enregistre des températures négatives plus de 100 jours par an. Pour faciliter le travail de ces équipes, des boxes et un hangar seront créés afin d’abriter le matériel (outillages espaces verts, panneaux de signalisation), les engins d’intervention (saleuses, chasseneige, camions jaune de patrouille) ainsi que le sel. Ainsi, tous ces éléments seront protégés du gel et plus facilement accessibles.

De plus, un flux unique de circulation a été défini autour du hangar pour optimiser la sécurité des équipes en déplacement permanent. Enfin, le nouveau bâtiment bénéficiera de baies vitrées sur la cour. L’objectif est de permettre aux chefs d’équipes d’avoir une vision globale de l’activité pour en assurer le pilotage. C’est notamment le cas au moment du service hivernal lors de la rotation des chasse-neige.

Poste de contrôle : une ergonomie améliorée pour la tour de contrôle de l’autoroute

La vingtaine d’opérateurs du poste de contrôle SIERRA ont pour missions de visionner et de gérer le trafic de l’Autoroute Blanche et de la Route Blanche ainsi que les tunnels du Vuache, du Châtelard et des Chavants. Plus concrètement, les opérateurs analysent les données et les images vidéo et pilotent l’ensemble des équipements de sécurité par exemple pour la lutte incendie en tunnels. En cas d’événement, ils gèrent les appels d’urgence et alertent les services publics de secours. Ils sont également chargés de l’information des clients concernant les conditions de trafic (panneaux lumineux, Autoroute Info…). Avec une surface de 120m², les opérateurs du PC bénéficieront d’une surface de travail doublée, d’une ergonomie optimisée et d’un mur d’images agrandi pour la gestion du trafic.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *