santé
© C. Pourre - Le Grand-Bornand

Glisse en Cœur 2015, 259.116 € récoltés

par

Pour Glisse en Cœur 2015 au Grand-Bornand, 259.116 € ont été récoltés au terme de 35.674 km de course à ski en 24h pour l’association “Laurette Fugain”…

Glisse en Cœur 2015, 259.116 € récoltés

 

© C. Pourre - Le Grand-Bornand

© C. Pourre – Le Grand-Bornand

Jamais “Glisse en Cœur”, dont la 8éme édition vient de s’achever, n’avait mieux mérité son surnom de “marathon du Grand-Bornand”. Car même la météo, dantesque tout le week-end durant, n’aura su démobiliser des compétiteurs et un public toujours plus généreux… en témoigne le montant récolté au terme de ces 24h épiques qui marquent une nouvelle étape de l’histoire de “Glisse en Cœur” : 259.116 € pour l’association “Laurette Fugain”.

 

 

Plus de 1.400 compétiteurs, personnalités comme anonymes, s’étaient donnés rendez-vous sur la piste des Gettiers, au Grand-Bornand, samedi à 14h pour prendre le départ de cette course relais de 24h de ski et de musique non-stop. Un concept original qui consiste pour chaque équipe de skieurs à récolter des dons et parcourir un maximum de kilomètres à ski, de jour comme de nuit, dans une ambiance chaleureuse et motivée par un objectif fédérateur : soutenir la lutte contre la leucémie aux côtés de Stéphanie Fugain dont la fille Laurette, disparue en 2002, avait skié pour la dernière fois de sa vie sur la piste même où s’est tenue cette 8ème édition du plus grand événement caritatif à ski de France.

“Glisse en Cœur est un combat, mais celui mené par les enfants est plus dur”

De ce week-end épique, on retiendra notamment la générosité des compétiteurs investis, à l’image par exemple du chef étoilé Yoann Conte (2 étoiles Michelin) qui, avant de chausser les skis à la tête de sa propre équipe, a régalé vendredi soir les convives de “Glisse en Cœur, le gala”, soirée de lancement officielle de l’événement. Il y eut également l’active participation du team “France 2” avec à sa tête les très investis présentateurs des journaux télévisés de la chaîne, à savoir Julian Bugier et Nathanaël de Rincquesen qui n’ont eu de cesse d’appeler aux dons jusque depuis la scène de l’événement, d’où se jetait dans le public samedi soir et au terme d’un concert enflammé le très talentueux Michaël Gregorio, parfait ambassadeur de l’association “Laurette Fugain”. Profitant d’une accalmie sur le front des intempéries, ce dernier s’est en effet livré à un de ces bains de foule dont il a le secret, porté par un public massé au pied d’une piste où, dans le même temps, les centaines de skieurs assurant le relais en nocturne bataillaient contre la fatigue et les éléments.

Un combat titanesque, mais dont Stéphanie Fugain n’a pas manqué de rappeler, soulevant l’émotion de l’assistance à la proclamation des résultats de la course aux dons, combien “celui mené par les enfants est plus dur”. C’est entourée notamment d’Antonin et Enzo, 6 ans et véritables mascottes de cette 8ème édition de “Glisse en Cœur”, et avec un mot pour Capucine, Victor et Gabriel, que l’infatigable présidente de l’association de lutte contre la leucémie a dit penser “intensément à Laurette, sa fille… “.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *