actualités
Marie-Pierre François, Dominique Dorod, Xavier Dullin et Michel Dantin - © Sergio Palumbo - 123 Savoie

Grand Lac et Chambéry métropole coopèrent

par

Ce 17 juillet 2015, Xavier Dullin et Dominique Dord ont signé la convention de coopération Grand Lac – Chambéry métropole…

Grand Lac et Chambéry métropole coopèrent

– Photos : © Sergio Palumbo – 123 Savoie –

Marie-Pierre François, Dominique Dord, Xavier Dullin et Michel Dantin - © Sergio Palumbo - 123 Savoie

Marie-Pierre François, Dominique Dord, Xavier Dullin et Michel Dantin

Depuis avril 2014, la Communauté d’Agglomération du Lac du Bourget (CALB) et Chambéry métropole nourrissent des échanges réguliers et constructifs. A travers ce dialogue, les deux agglomérations voisines se sont accordées sur la nécessité de dépasser les frontières administratives et de coopérer dans l’intérêt d’un bassin de vie commun. En résulte une convention-cadre fixant 6 domaines de coopération technique approuvée réciproquement par la Communauté d’Agglomération du Lac du Bourget le 25 juin 2015 et Chambéry métropole le 2 juillet dernier.

Il était grand temps de se rapprocher

Dominique Dord et Xavier Dullin - © Sergio Palumbo - 123 Savoie

Dominique Dord et Xavier Dullin

La convention-cadre de coopération entre Grand Lac et Chambéry métropole poursuit un double objectif :
– optimiser la gestion des services publics sur les deux territoires
– mutualiser et amplifier les capacités d’action à l’échelle d’un même bassin de vie.
Faire le choix du rapprochement, c’est reconnaître l’évidence : Grand Lac et Chambéry métropole partagent un même bassin de vie.

Mettre en convergence nos actions participe à l’efficacité du service public rendu dans un périmètre intercommunautaire rapproché. En effet, il faut compter moins d’une quarantaine de kilomètres pour se rendre de Saint-Baldoph, commune la plus au Sud de Chambéry métropole à Saint-Offenge ou à Ontex situées le plus au Nord du territoire de Grand Lac (respectivement coté est du lac du Bourget et côté ouest du lac)“, a indiqué Xavier Dullin, Président de Chambéry métropole.

Dominique Dord, Xavier Dullin et Michel Dantin - © Sergio Palumbo - 123 Savoie

Dominique Dord, Xavier Dullin et Michel Dantin

Et de poursuivre, “la perspective quasi-immédiate d’un élargissement du périmètre de la future région Auvergne – Rhône-Alpes, la montée en puissance des métropoles lyonnaise, grenobloise et genevoise, et les évolutions institutionnelles possibles à Annecy sont autant de repères nouveaux qui rendent impératif la redéfinition des modèles de développement de nos agglomérations“. Ces perspectives n’ont pu qu’inciter les élus de Grand Lac et de Chambéry métropole à identifier les enjeux communs à l’échelle d’un même bassin de vie.

Une démarche volontariste qui conduit à dépasser les frontières administratives pour être en phase avec une réalité partagée. Ce que confirment à leurs tours Dominique Dord, Député-Maire d’Aix-les-Bains et Président du CALB, Michel Dantin, Député Européen et Maire de Chambéry, avec l’appui du maire du Bourget-du-Lac, Marie-Pierre François, présente à l’occasion de la signature de la convention, ce vendredi 17 juillet 2015 à Savoie Technolac.

Enfin, Grand Lac et Chambéry métropole
au service d’un bassin de vie commun

Expression d’une volonté de rapprochement, cette convention-cadre prévoit 6 axes de partenariats : transport, développement économique, tourisme, gestion du cycle de l’eau, traitement des déchets, accueil des gens du voyage.

Objectifs par la convention-cadre

♦ Transports : Renforcer l’usage des réseaux de transports en commun, inciter les déplacements en train entre les centres d’Aix-les-Bains et de Chambéry, favoriser la continuité des aménagements cyclables, notamment pour la desserte des parcs d’activités économiques, harmoniser la tarification des transports en commun et des arrêts de train plus fréquents en gare du Viviers-du-Lac connectée par une navette permanente avec Savoie Technolac.

♦ Développement économique : Améliorer l’accueil des entreprises et disposer d’une lisibilité accrue à l’extérieur du territoire par la mise en œuvre d`une animation économique commune (création d’un guichet unique), Renforcer l’attractivité du bassin de vie à travers une démarche de marketing territorial menée en lien avec Métropole Savoie, Faire des parcs d’activités des espaces à forte spécificité économique et densifier l’activité économique dans les parcs existants, en y associant des projets de logements connexes.

Grand Lac et Chambéry métropole seront présents pour la première fois au SIM (Salon de l’immobilier d’entreprises) du 2 au 4 décembre 2015 au Palais des Congrès à Paris et tiendront un stand commun avec Cœur de Savoie, Sypartec et Savoie Hexapole pour promouvoir notre territoire et faciliter l’installation de nouvelles entreprises.

♦ Tourisme : Intégrer la compétence Tourisme et mettre en commun les missions y étant relatives en 2 phases :
– Phase 1 : promotion et commercialisation.
– Phase 2 : missions accueil, animation et observation.
A terme, la création d’un office de tourisme commun est envisagée.

♦ Gestion du cycle de l’eau : Rationaliser la gestion de l’eau potable, notamment par l’accompagnement du transfert de la compétence au sein de Grand Lac. Assurer la continuité de l’alimentation en eau potable entre les deux territoires par l’extension des réseaux communicants.

Déjà un exemple concret de coopération

En lien avec la Communauté d’Agglomération d’Annecy et le SITOA (Syndicat mixte Interdépartemental de Traitement des Ordures de l’Albanais), Grand Lac et Chambéry métropole ont été désignés “Territoire Zéro Déchet Zéro Gaspillage” et s’engagent pour 3 ans ensemble à réduire les sources de gaspillage et la production de déchets à soutenir l’économie circulaire, le tout en associant pleinement habitants et acteurs du territoire.


Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *