nature et environnement

Grand Ski et attractivité touristique

par

A l’occasion du Salon Grand Ski à Chambéry, le Président de l’ANMSM, Charles Ange Ginésy appelle à une mobilisation de tous les acteurs de la montagne…

Grand Ski et attractivité touristique

 

A l’occasion du Salon International Grand Ski, qui se déroule en ce moment au Parc des Expositions de Chambéry, qui présente les grandes tendances à venir sur les territoires et les aspirations des consommateurs ; Charles Ange Ginésy, Président de l’Association Nationale des Maires des Stations de Montagne (ANMSM) a appelé l’ensemble des professionnels de la montagne à se mobiliser pour que la France retrouve la place de 1ère destination mondiale du ski.

L’attractivité de la montagne française s’impose comme un facteur de compétitivité pour la France avec 9 milliards de chiffre d’affaires par an et 120.000 emplois. Pour Charles Ange Ginésy, “la consolidation du leadership de la montagne française passera par un maintien des investissements (notamment sur la neige de culture) et la diversification des activités en favorisant la complémentarité hiver-été“. Le Président de l’ANMSM a également salué les annonces faites dans ce sens des régions Auvergne-Rhône-Alpes (Plan neige) et PACA (Smart Mountain). Il est également revenu sur les actions des maires pour pérenniser ces investissements dans leur commune et répondre aux nouveaux besoins de la clientèle avec le travail sur la rénovation de l’immobilier de loisir pour faire évoluer l’offre des stations ou encore la victoire de l’association à l’occasion de l’acte 2 de la Loi Montagne pour revenir sur le transfert de la compétence “promotion du tourisme”.

Au-delà des investissements, pour le Président de l’ANMSM la nouvelle donne du calendrier scolaire permet de relancer une dynamique économique positive sur la période. Il a ainsi indiqué que “l’avancée d’une semaine des vacances de Printemps conjugué au lancement du “Printemps du Ski” par France Montagnes auquel 32 stations participent a permis de doubler la fréquentation sur cette période. Pour cette saison, les réservations sont déjà à plus de 66% par rapport à l’année dernière“. Cette opération illustre d’ailleurs l’implication des stations dans la promotion collective de leur territoire. L’ANMSM et les autres membres fondateurs de France Montagnes (DSF, le Syndicat national des moniteurs du ski français) contribuent à la valorisation de la destination montagne auprès de la clientèle française mais aussi internationale, à toute saison.

Pour Charles Ange Ginésy “cette promotion de la montagne française assurée d’une seule voix auprès de la clientèle française et internationale permet de créer des synergies entre les acteurs. Pour un euro investi dans France Montagnes, ce sont quatre euros générés supplémentaires au service de nos destinations de montagne“.


Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *