santé
© Sergio Palumbo - 123 Savoie

La grippe, comment se protéger

par

Maladie de l’hiver par excellence, la grippe saisonnière touche tous les ans des millions de personnes en France…

Grippe saisonnière : Se protéger

© Sergio Palumbo - 123 Savoie

© Sergio Palumbo – 123 Savoie

Cette infection peut avoir des conséquences graves, notamment pour les personnes fragiles  (en particulier les personnes âgées, les personnes atteintes d’une affection longue durée (ALD) ou d’une infection respiratoire chronique), les personnes présentant une obésité sévère avec un indice de masse corporel (IMC) >40kg/m².

La grippe est pourtant une maladie que l’on peut prévenir, en se faisant vacciner chaque année et en adoptant des gestes préventifs simples.

La solution la plus efficace  pour éviter la grippe saisonnière :
la vaccination !

C’est pourquoi l’Assurance Maladie invite chaque hiver, à travers une campagne de vaccination nationale contre la grippe saisonnière, plus de dix millions de Français à bénéficier du vaccin antigrippe gratuitement :
– les personnes âgées de 65 ans et plus,
– les personnes souffrant de certaines affections longue durée (ALD),
– les personnes souffrant d’un asthme ou d’une broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO),
– les personnes présentant une obésité sévère avec un indice de masse corporel (IMC) >40kg/m².

Les assurés concernés par la campagne de vaccination sont pris en charge à 100 % par l’Assurance Maladie : ils reçoivent un courrier les invitant à se rendre chez leur médecin ou directement chez le pharmacien, qui leur remet le vaccin.

A côté des médecins traitants, dont le rôle est primordial pour les premières vaccinations, les infirmiers et les pharmaciens sont donc également mobilisés. Outre leur rôle de conseil et d’orientation, ces professions ont un rôle clé dans la revaccination. En effet, les personnes qui ont déjà été vaccinées les années précédentes peuvent retirer directement leur vaccin en officine sur simple présentation de leur imprimé de prise en charge et être vaccinées par un(e) infirmier(e) libérale, sans prescription médicale préalable. Les assurés présentant un profil à risque récent ou seulement passager, et qui par conséquent ne reçoivent pas d’imprimé de prise en charge de l’Assurance Maladie, peuvent également se faire vacciner gratuitement si leur médecin décide que cela est nécessaire.

« Une personne contaminée projette des gouttelettes de salive, en parlant, en toussant ou en éternuant ; des millions de virus se retrouvent alors dans l’air »


Seringue

Image d’illustration

Quand se faire vacciner ?

Les souches virales de la grippe varient d’une année sur l’autre, il est donc indispensable de se faire vacciner tous les ans. Il faut compter environ deux semaines après la vaccination pour être protégé.


La grippe : comment ça s’attrape et comment la prévenir ?

D’origine virale, la grippe est une infection respiratoire aiguë très contagieuse.

Quelle que soit la souche du virus de la grippe en circulation, la transmission suit toujours le même processus : une personne contaminée projette des gouttelettes de salive dans l’air, en parlant, en toussant ou en éternuant ; des millions de virus se retrouvent alors dans l’air, avant d’être inhalés par d’autres personnes qui seront contaminées à leur tour et ainsi de suite ; la contamination peut également se faire par le biais des mains et d’objets souillés par des gouttelettes de salive.

Pour limiter les risques d’infection pendant l’épidémie, quelques “gestes barrières” peuvent être adoptés à la maison, au travail ou dans tous les lieux publics, comme se laver les mains régulièrement et aérer son intérieur.


Le vaccin contre la Grippe peut-il être dangereux pour la Santé ?

© Sergio Palumbo - 123 Savoie

© Sergio Palumbo – 123 Savoie

La réponse est non. Pour l’opinion, la dangerosité perçue du vaccin constitue encore un frein important à la vaccination. Or, les données disponibles montrent que le vaccin contre la grippe est bien toléré par l’organisme.

Les réactions, lorsqu’elles sont observées, sont le plus souvent locales au point d’injection, légères et transitoires. Des effets indésirables bénins (fièvre, douleurs articulaires ou musculaires…) peuvent survenir chez 5% à 10% des sujets vaccinés seulement, et ils disparaissent sans traitement.

Fabriqués à partir de virus inactivés, les vaccins disponibles en ville ne peuvent en aucun cas donner la grippe, comme le pense, à tort, la moitié de la population ! La grippe est susceptible d’entraîner des complications, notamment chez les personnes à risque, alors que les effets indésirables des vaccins sont connus, peu fréquents et, en général, bénins.


Après s’être fait vacciner, à partir de combien de temps le vaccin est efficace ?

Il faut compter environ 15 jours entre la vaccination et le moment où l’organisme est protégé contre la grippe. Inutile donc d’attendre les premiers froids ou le début de l’épidémie pour se faire vacciner.


Sa durée d’efficacité ?

L’efficacité du vaccin contre la grippe est limitée dans le temps. Pour les personnes âgées de 65 ans et plus, l’immunité ne dure qu’entre 6 et 8 mois, d’où la nécessité de se faire vacciner chaque année.


La vaccination en Savoie

Deux possibilités existent pour se faire vacciner

si l’assuré a déjà été vacciné lors d’une précédente campagne, il entre dans le cadre du dispositif simplifié mis en place par l’Assurance Maladie. Il peut se munir de son bon de vaccination et se rendre chez son pharmacien qui lui remettra gratuitement le vaccin. Il pourra ensuite se faire vacciner auprès d’un(e) infimièr(e) qui procédera à la vaccination.
Si l’assuré n’a pas été vacciné contre la grippe les années précédentes ou s’il s’agit d’un mineur, une consultation chez le médecin traitant est nécessaire. Celui-ci pourra lui prescrire, si nécessaire, le vaccin qui lui sera ensuite remis gratuitement par son pharmacien.
L’infirmièr(e), sur prescription uniquement, ou le médecin lui-même, le vaccinera.

Pour les femmes enceintes (y compris celles atteintes d’une maladie chronique) et les personnes souffrant d’une forme d’obésité sévère, une visite préalable chez le médecin traitant est nécessaire pour une prescription leur permettant ainsi de bénéficier de la gratuité du vaccin. Le médecin peut télécharger directement le bon de prise en charge depuis son espace pro sur ameli.fr

Chiffres clés de la vaccination saisonnière en Savoie

– 63.009 était le nombre d’assurés qui ont reçu, en 2013, un bon de prise en charge.
– 48 % était le taux de vaccination enregistré pour le département de la Savoie en 2012 en deçà du taux de recours national de 50 % (encore très loin des 75 % recommandés par l’OMS).
– 49,6 % était le taux de vaccination de la grippe pour les plus de 65 ans dans le département de la Savoie en 2012/2013.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *