études et métiers
Guillaume Diaz

Guillaume Diaz, un rhônalpin Pro du poker

par

Guillaume Diaz, grenoblois de 22 ans, a intégré le Team Pro Winamax (l’équipe la plus titrée d’Europe) en remportant la compétition Top Shark après 6 semaines de compétition intense. Archétype du joueur issu de la culture digitale, il est un joueur sage et régulier qui illustre bien la nouvelle vague du poker… Portrait…

Guillaume Diaz, un rhônalpin Pro du poker

Cartes et jetons de poker

Grenoblois de naissance, Guillaume Diaz a découvert le poker au lycée grâce à des amis sur internet. Jouant beaucoup à des jeux de cartes ou de stratégie comme le tarot ou les échecs, ce jeu lui a tout de suite plu.

Guillaume Diaz

Guillaume Diaz

Après un bac STG comptabilité, Guillaume intègre un DUT en gestion des entreprises en alternance. En parallèle, il continue à jouer au poker, d’abord comme un passe-temps puis au fur et à mesure comme un “gagne-pain”. Ayant mis un peu d’argent de côté et voulant voyager et découvrir de nouvelles choses, il a laissé le poker et les études de côté pour partir en road trip pendant 1 an en Australie puis en Asie du sud-est. De retour en France début 2013, il commence une licence en économie-gestion et continue sa progression dans le poker online.

Après une très bonne année à ce niveau-là, il participe à la promotion “Top Shark” sur Winamax, qui est ouverte à tous les joueurs du site et qui offre au vainqueur un contrat d’un an au sein de l’équipe la plus titrée d’Europe. Après 2 mois de compétition, Guillaume remporte le contrat et intègre le team Winamax. Cela fait donc un an qu’il parcourt le circuit live et vient tout juste d’être reconduit pour une année supplémentaire.

Surprenant Guillaume Diaz !


Si vous étiez un événement, vous seriez… ?

Guillaume Diaz : Je serais les Jeux Olympiques car c’est l’accomplissement ultime pour la plupart des sportifs et aussi car c’est une fête internationale de grande ampleur.

Si vous étiez une couleur, vous seriez… ?
G. D : Je serais le bleu, pour la beauté de la mer et du ciel.

Si vous étiez une fleur, vous seriez… ?
G. D : Je serais un coquelicot, pour donner un peu de couleur aux champs.

Si vous étiez une émission de télévision, vous seriez… ?
G. D : Je serais “le zapping”, c’est un concentré d’informations insolites et intéressantes, clair, rapide et souvent drôle.

Si vous étiez un sentiment, vous seriez… ?
G. D : Je serais l’empathie, afin de mieux comprendre les sentiments et les émotions des gens et de s’adapter au mieux à cela.

Si vous étiez un ou une artiste, vous seriez…?
G. D : Je serais Léonard de Vinci, pour toutes les inventions et découvertes qu’il a faites dans de nombreux domaines. Sûrement un des hommes les plus doués de tous les temps.

Si vous étiez une chanson, vous seriez… ?
G. D : Je serais “No Woman No cry” de Bob Marley, une chanson intemporelle, universelle et pleine de messages positifs.

Si vous étiez un personnage célèbre, vous seriez… ?
G. D : Je serais le Dalai Lama, car il est respecté par tous, au-delà des problèmes politiques ou de religion.

Si vous étiez un instrument de musique, vous seriez… ?
G. D : Je serais le violon, il est la base de toute musique.

Si vous étiez un film, vous seriez… ?
G. D : Je serais “Fight club”, une vision déroutante mais juste de la société actuelle et de ses dérives.

Si vous étiez un livre, vous seriez…. ?
G. D : Je serais “L’art de la guerre” de Sun Tzu, car c’est la bible de la stratégie, applicable à tous les domaines de la vie. Et dire que ce livre est encore une référence unique 2.000 ans après.

Si vous étiez un animal, vous seriez…. ?
G. D : Je serais un oiseau, n’importe lequel, à part peut-être le pigeon. Le fait de voler doit être une sensation totalement incroyable.

Si vous étiez un sport, vous seriez…. ?
G. D : Je serais les échecs, car c’est un must dans l’art de se retourner le cerveau.

Si vous étiez votre mot préféré, vous seriez… ?
G. D : Je serais “découvrir”. Parce que si l’on n’avait plus rien a découvrir, la vie serait moins marrante.

Si vous étiez un héros ou personnage imaginaire, vous seriez… ?
G. D : Je serais Robin des bois, l’altruisme de ce personnage m’a toujours fasciné, et l’histoire qui l’entoure également.

Si vous étiez un don ou un pouvoir, vous seriez… ?
G. D : Je serais la télépathie, mais avec la possibilité de filtrer sinon tu deviens fou rapidement.

Si vous étiez une devise, vous seriez… ?
G. D : Je serais “qui pense peu, se trompe beaucoup” de Léonard de Vinci.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 1 commentaire

Avatar de l'utilisateur forum poker
Surprenant joueur et bel interview ! A ma connaissance c'est la première fois que je vois un savoyard chez Winamax ! Bravo à lui...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *