histoire
Les Charmettes © 123 Savoie

Jean-Jacques Rousseau

par

Jean-Jacques Rousseau a vécu à Chambéry avec Mme de Warens qui fut sa tutrice et sa maîtresse…

1728, Jean-Jacques Rousseau fuit Genève, car sa famille est Calviniste.

Jean-Jacques Rousseau, naquit le 28 juin 1712 à Genève, ville qu’il quittera à l’âge de 16 ans, car sa famille est Calviniste. Il est reçu à Annecy par Françoise-Louise de Warens, surnommée Mme de Warens (1699-1762). Cet instant est décrit dans le second livre de Les Confessions.

statue de Jean-Jacques Rousseau aux Charmettes

Statue de Jean-Jacques Rousseau aux Charmettes, sculptée par Mars Valett en 1910 à l’occasion des 50 ans de la réunion de la Savoie à la France

Mme de Warens

Louise Eléonore de la Tour du Pin, baronne de Warens

Louise Eléonore de la Tour du Pin, baronne de Warens

Louise Eléonore de la Tour du Pin, baronne de Warens, née en 1699 et décédée en 1762, fut la protectrice et la maîtresse de Jean-Jacques Rousseau.

Celle-ci a pour mission de recueillir les calvinistes Suisses émigrés en Savoie pour les convertir à la Sainte Eglise. Cette mission lui avait été confiée par le Roi Victor-Amédée II de Piémont-Sardaigne. Cette dernière dû partir pour Paris et à son retour elle demanda à s’installer à Chambéry. Elle fit cette demande pour rester dans les bonnes grâces du Comte de Saint Laurent, tout puissant dans l’administration des finances du Royaume. Elle louera un appartement dans l’hôtel particulier de ce dernier. Rousseau la rejoindra dans cet appartement.

Madame de Warens qu’il surnomma “Maman” loua la maison des Charmettes et ils y vécurent pendant les deux étés 1736 et 1737.

Rousseau s’installe à Chambéry

Pour gagner sa vie on lui trouve un emploi au Cadastre Sarde. Il le quittera huit mois plus tard. Puis il proposera ses services comme professeur de solfège et de chant auprès des jeunes filles de bonne famille de Chambéry.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *