études et métiers

Un job d’été à l’étranger avec le Club Téli

par

Pour décrocher un job d’été à l’étranger quand on est étudiant, un mot d’ordre : Anticiper ! C’est ce que propose le Club Téli…

Un job d’été à l’étranger avec le Club Téli

 

Travailler cet été dans un restaurant à Sydney, un parc d’attractions de Californie, un camping en Sicile, sur un bateau trois mats aux Seychelles, accroché à un arbre en Écosse, ou encore les pieds dans le sable de Zanzibar… Nombre d’étudiants français en rêvent !

Le job d’été à l’étranger est en effet l’opportunité de vivre une aventure hors du commun, d’ajouter une expérience professionnelle sur son CV, de gagner un peu d’argent, et de renforcer la pratique d’une langue étrangère, de découvrir un nouveau pays et sa culture… En bref, le job d’été est parfait pour lier l’utile à l’agréable… à condition de savoir à qui s’adresser !

Depuis 1992, le Club Téli a accompagné plus de 78.000 étudiants dans leur projet de stage, études ou emploi à l’étranger. L’association française d’entraide est devenue en 25 ans d’existence un partenaire incontournable, acteur référent et observateur expert. Pour la saison 2017, Dominique Girerd, fondateur du Club Téli dévoile la nouvelle règle d’or en matière de job étudiant à l’étranger : chercher de plus en plus tôt !

Job d’été à l’étranger : chercher, c’est maintenant…

Selon une étude de l’Agence Erasmus+ publiée en mai 2016, les étudiants ayant, durant leur scolarité, effectué un stage, un séjour, suivi des études ou travaillé à l’étranger, trouvent leur premier emploi en 2,9 mois en moyenne, contre 4,6 mois pour leurs camarades. Pour un même niveau de diplôme, ce premier emploi est rémunéré 1.480 € nets par mois pour les étudiants ayant une expérience à l’étranger, contre 1.200 € pour les autres.

Si le dépaysement, l’autonomie, un certain goût pour l’aventure, sans oublier le perfectionnement d’une langue étrangère, restent les motivations premières d’un job d’été à l’étranger, les étudiants sont de plus en plus sensibles aux atouts professionnels offerts par une telle expérience… Ainsi, chaque année, ils sont toujours plus nombreux à vouloir décrocher un job d’été à l’étranger !

Grâce à ses 25 années d’expériences et son réseau d’entraide et d’échange de 3.500 membres dans le monde et 520 partenaires en France et dans les pays francophones, le club Téli permet chaque année à des milliers d’étudiants français de trouver leur job d’été à l’étranger. Mais pour mettre toutes les chances de son côté, une nouvelle règle s’impose : chercher de plus en plus tôt…

Pour plus d’infos : http://www.teli.asso.fr


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *