nature et environnement

L’Agence de l’eau investit 2,5 M€ en Savoie

par

Chaque année, l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse soutient des projets portés par les acteurs du territoire. Pour le 1er trimestre 2017, elle investit 2,5 M€ en Savoie…

L’Agence de l’eau investit 2,5 M€ en Savoie

 

La Leysse – © Sergio Palumbo – 123 Savoie

L’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse a attribué près de 2,5 millions d’€ d’aides en Savoie au 1er trimestre 2017pour économiser l’eau potable, restaurer les milieux aquatiques et lutter contre les pollutions domestique, industrielle et agricole. Au niveau de la région Rhône-Alpes, ce sont près de 32,5millions d’€ qui sont investis pour financer 590 projets sur ce premier trimestre.
– La moitié des aides (15,6 M€) vont aux collectivités pour l’amélioration de l’assainissement (9,6 M€) et de l’alimentation en eau potable (6 M€), notamment dans les communes rurales.
– Près d’un quart des aides (7,8 M€) bénéficient aux milieux aquatiques, avec 4,5 M€ consacrés aux travaux de restauration physique et de la continuité écologique des cours d’eau, et 1 M€ pour la préservation de zones humides.
– 11 % (3,5M€) sont alloués à la gestion quantitative de la ressource, dont la quasi-totalité (3 M€) pour la résorption des fuites sur les réseaux d’eau potable.
– 8 % (2,6 M€) vont à la réduction des pollutions par les produits phytosanitaires pour soutenir les changements de pratiques des agriculteurs (1,2 M€) et des collectivités (1,4 M€).

Chaque année, l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse soutient des projets portés par les acteurs du territoire (les collectivités, le monde agricole, les industriels et les acteurs de l’eau). En 2016, 550 M€ ont été investis en faveur de l’eau. L’objectif du bassin Rhône Méditerranée est de passer de 52 % des rivières en bon état écologique à 66 % d’ici 2021 (86 % à 97 % pour la Corse), de garantir la qualité de l’eau et adapter la gestion de l’eau au défi du changement climatique. Pour contribuer à atteindre cet objectif, la Savoie doit continuer à se mobiliser.

Parmi les projets présentés, des opérations remarquables pour réduire les rejets de pollution

La communauté d’agglomération de Chambéry Métropole-Cœur des Bauges poursuit la  réhabilitation des réseaux d’assainissement défectueux du centre-ville. Démarrée en 2008, cette opération va permettre :
– d’éviter de polluer la nappe souterraine, principale ressource en eau potable de l’agglomération,
– d’améliorer les performances du système d’assainissement de l’agglomération et de réduire les rejets polluants au lac du Bourget, via La Leysse, par temps de pluie.

Pour cette tranche de travaux, qui concerne 580 mètres de tuyaux,  l’agence de l’eau accorde à  la collectivité  une  subvention  de  324  K€. Depuis le début du projet, près de 4 km de réseaux ont été réhabilités avec une aide de 2 M€ de l’agence de l’eau.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *