livres
L’envol du gypaète

L’envol du gypaète

par

L’envol du gypaète vous invite à suivre la vie intime de ce charognard légendaire. C’est également le quatrième titre de Histoires d’images, la collection d’ouvrages photo de La Salamandre…

L’envol du gypaète

 

  • – Photos et textes d’Antoine Rezer et Jean-Luc Danis, photographes naturalistes
    – Préface d’Allain Bougrain Dubourg
    – Aux Editions Salamandre

COUV_HI_GYPAETE_22-03.inddEn 2016, une aventure d’actualité

Pour fêter les 30 ans de sa réintroduction dans les Alpes, voici L’envol du gypaète. Haï et persécuté, le plus grand de nos oiseaux a été presque exterminé au début du XXème siècle. Aujourd’hui, grâce à un projet qui a impliqué plusieurs pays, le gypaète barbu vole à nouveau dans l’azur.

Les deux auteurs ont passé plusieurs années à suivre la vie intime de ce charognard légendaire aux quatre saisons : parades, accouplements, couvaison, envol… Leur témoignage exceptionnel est rythmé par des images à couper le souffle. Ce livre présente également des comportements rarement photographiés jusqu’ici dans la nature. Avec toujours à l’esprit la nécessité d’éviter tout dérangement à ce rapace vulnérable.

===

Les auteurs

Haut-savoyard, Antoine Rezer suit plusieurs couples de gypaètes depuis 2001. Bénévole au conservatoire des espaces naturels de Haute-Savoie (ASTERS), il a collaboré au plan de réintroduction de ce vautour et s’occupe actuellement du monitoring des couples. Moniteur d’escalade savoyard, Jean-Luc Danis piste un couple de gypaètes barbus près de chez lui depuis 2003. Il collabore avec les gardes-moniteurs du Parc National de la Vanoise. En 2011, il a aussi participé au film de Mathieu Lelay “Des gypaètes et des hommes”.

La collection Histoires d’images

Après Hiboux & chouettes (C. Fosserat), La forêt du lynx (D. Pépin), et Sauvages orchidées (D. et S. Greyo), L’envol du gypaète est le quatrième titre de Histoires d’images, la collection d’ouvrages photo de La Salamandre. Dans chaque volume, un photographe naturaliste dévoile son carnet de terrain pour raconter sa démarche, sa quête du sauvage et ses images les plus réussies. Rapaces, mammifères, orchidées, papillons… Cette collection dirigée par le rédacteur et photographe naturaliste Alessandro Staehli a la double particularité de raconter une quête et de défendre une photographie nature sans dérangements.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *