santé

L’hôpital de Chambéry mobilisé contre la grippe

par

Devant l’épidémie de grippe qui touche notre région, le Centre Hospitalier Métropole Savoie et l’ensemble de son personnel sont mobilisés…

L’hôpital de Chambéry mobilisé contre la grippe

 

Masque de chirurgieDepuis le 14 décembre dernier, les deux sites du centre hospitalier Métropole Savoie, Chambéry et Aix-les-Bains, sont confrontés à l’épidémie de grippe, qui s’est déclenchée très tôt dans la saison.

Celle-ci impacte 15 services de l’hôpital, touchant particulièrement les personnes âgées dans les EHPAD de l’établissement et dans les services de court séjour gériatrique, malgré un taux de vaccination moyen de plus 90% des résidents. Après une phase de croissance, le nombre d’hospitalisés à l’hôpital est actuellement de 60 personnes en moyenne (Aix-les-Bains et Chambéry). A ce jour trois personnes ont été placées en réanimation et trois décès de personnes hospitalisées dans l’établissement sont à déplorer des suites de la grippe. Les urgences enregistrent une activité très importante, avec des pics à 170 passages par jour à Chambéry, contre 140 en temps normal.

Le plan “hôpital en tension” a été déclenché dès le début de l’épidémie pour libérer des lits supplémentaires de réserve, soit 34 lits au total. Pour l’instant, il n’a pas été décidé de déprogrammer des interventions non urgentes ni à fortiori de déclencher le plan blanc.

Pour contenir la propagation de l’épidémie, les mesures suivantes ont été mises en place :
– Isolement des patients grippés en chambre individuelle (ou chambre double si deux patients grippés) avec mesures d’hygiène complémentaires pour les soignants et visiteurs.
Le ratio de chambres individuelles (80% dans le nouvel hôpital) favorise la mise en isolement des patients.
– Port du masque obligatoire (soignants et visiteurs) et friction hydro-alcoolique à l’entrée des services touchés par la grippe et par mesure de précaution en médecine infectieuse, unité post-urgences, néonatologie et réanimation néonatale, maternité.
– A la maternité (services de suites de couche et grossesses pathologiques), les visites sont limitées au père et à la fratrie.
– Dans les EHPAD touchés par l’épidémie, arrêt des activités communautaires et prise des repas dans les chambres. Port du masque obligatoire (soignants et visiteurs) et friction hydro-alcoolique à l’entrée.

La forte mobilisation du personnel, qui mérite d’être soulignée, permet de faire face à cette épidémie.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *