actualités
Gendarmerie - Garde Républicaine - © Sirpa Gendarmerie

La Gendarmerie Nationale au cœur de la Grande Boucle

par

Depuis 1903, la Gendarmerie participe à la sécurité du Tour de France. Qui sont ces supers gendarmes et que font-ils ?…

La Gendarmerie Nationale
au cœur de la Grande Boucle

Photos : © Sirpa Gendarmerie Nationale

Gendarmerie - Garde Républicaine - © Sirpa Gendarmerie

Gendarmerie - Garde Républicaine - © Sirpa Gendarmerie

Gendarmerie - Garde Républicaine 1 - © Sirpa Gendarmerie

Couvrant 95% du territoire, la Gendarmerie nationale est tout naturellement devenue depuis 1903 le partenaire historique et incontournable du Tour de France.
Ainsi un officier de la direction générale de la Gendarmerie nationale conseille à l’année les organisateurs pour les questions de sécurité, d’ordre public et de police judiciaire. Il est le lien avec les 11.500 gendarmes départementaux, gendarmes mobiles, élèves-gendarmes et réservistes qui sont mobilisés. En cas de besoin, des unités spécifiques (hélicoptères…) peuvent être amenées à les assister.

Dans la caravane publicitaire, un dispositif particulier de prévention est mis en place avec des véhicules de la Gendarmerie qui diffusent des messages de prudence. En parallèle, dans certaines communes une opération “Témoins de sécurité” est également déclinée.

La mission des Gendarmes permet donc aux 12 millions de spectateurs de vivre pleinement la Grande Boucle en toute sécurité. Quant aux coureurs et à l’ensemble des caravaniers, ils sont escortés par ceux que l’on appelle “les anges bleus du Tour de France”.

Opération Témoins de sécurité en Savoie

– Le 21 juillet à Sallanches, Demi-Quartier, Domancy, Megève

Formation, Prévention, Permis Piéton

Gendarmerie - Garde Républicaine 3 - © Sirpa Gendarmerie

Gendarmerie – Garde Républicaine 3 – © Sirpa Gendarmerie

Gendarmerie - Garde Républicaine 4 - © Sirpa Gendarmerie

Gendarmerie – Garde Républicaine 4 – © Sirpa Gendarmerie

Afin d’éviter un drame et parce que certains spectateurs ignorent ou méconnaissent les règles de sécurité, la Gendarmerie nationale, l’association Prévention MAIF et l’Association des Maires de France s’engagent dans l’opération “Témoins de sécurité”.

Chaque année, le véhicule de la Gendarmerie nationale, aux couleurs du Permis Piéton, est présent dans la caravane du Tour de France. Il délivre des messages de prudence aux spectateurs tout au long du passage du Tour. Pour renforcer ce dispositif de prévention, la Gendarmerie nationale, l’association Prévention MAIF, et l’Association des maires de France, reconduisent l’opération “Témoins de Sécurité”.

Celle-ci est mise en œuvre dans le cadre du Permis Piéton grâce auquel, depuis 2006, plus de 6 millions d’enfants ont été sensibilisés aux règles de prudence piétonne. Les “Témoins de Sécurité”, aident à sensibiliser les spectateurs du Tour de France. Les chasubles de l’opération, distribuées avant le Tour, permettent aux spectateurs de devenir acteurs de leur propre sécurité en affichant les messages de prudence.

Préparation en amont du passage du Tour

Les communes partenaires pourront sensibiliser leurs habitants en apposant des affiches relatives à l’opération et en distribuant gratuitement les chasubles “Témoins de Sécurité” aux habitants. Elles seront également remises aux spectateurs par les gendarmes et les bénévoles de l’association Prévention MAIF lors du passage de la caravane. 45.000 chasubles seront ainsi distribuées dans plus de 50 communes partenaires. Les enfants seront également sensibilisés dans les classes par les membres de l’association Prévention MAIF pour qu’ils puissent, dès le mois de juin, relayer les messages de prudence dans leurs familles.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *