études et métiers
Lunette de ski

La montagne recrute

par

200 jeunes de 18 à 25 ans sont attendus à Pralognan-la-Vanoise pour une formation, afin d’endosser le rôle de skiman lors de la saison d’hiver 2016 / 2017…

La montagne recrute

 

Lunette de skiDans le Top 2 des destinations mondiales des sports d’hiver, la France poursuit son développement pour proposer la montagne de demain. Facteur clé de son succès, l’esprit de service véhiculé par les professionnels des domaines skiables et des stations. Pour garantir leur attractivité, les jeunes sont formés très en amont avant de rejoindre leur poste. Exemple avec les magasins de sport en montagne.

Le CNPC (Centre National Professionnel des Commerces d’articles de Sport) et Pôle Emploi mettent en relation les futurs “Conseillers Techniques Ski” et les magasins de sport en montagne. Un contrat de professionnalisation de 6 mois en alternance (259 heures de formation), qui permet aux jeunes de trouver un employeur, de se former au métier de skiman et d’obtenir un certificat de qualification professionnelle en fin de saison.

Skieur

Image d’illustration

C’est à Pralognan-la-Vanoise que se déroule cette formation pour la deuxième année consécutive. Du 13 octobre au 02 décembre 2016, 200 jeunes sont accueillis au pied des géants de la Vanoise pour apprendre les bases du métier de skiman, encadrés par 13 formateurs venus d’horizons différents. Entretien, réparation, location et vente de matériel de ski et d’accessoires n’auront plus de secrets pour les apprentis skiman, opérationnels dès l’ouverture des pistes. Une aubaine pour les loueurs en station !

Une formation parrainée par un champion. Enak Gavaggio, légende du skicross, reprend le flambeau d’Antoine Dénériaz. Bonne humeur garantie grâce à cette forte personnalité du ski, connue pour sa websérie humoristique “Rancho”. A la clé : l’obtention du CQP (Certificat de Qualification Professionnelle Conseiller Technique Ski), inscrit au Répertoire national des certifications professionnelles de niveau V, à l’issue de l’examen théorique en fin de cycle.

En s’engageant dans cette démarche de recrutement et de professionnalisation, les loueurs de matériel de sport en montagne offrent aux jeunes un emploi durable et leur permettent de s’ancrer au sein d’un territoire. Preuve du succès du dispositif : 30 à 50 % des apprentis embauchés l’hiver dernier retournent pour la saison 2016 / 17 chez le même loueur.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *