sport
La Pierra Menta été

La Pierra Menta version été

par

Nous connaissions la version hiver, voici qu’Arêches-Beaufort et le Club Multi-Sports (CMSAB) lancent la version été de la mythique course en version skyrunning…

La Pierra Menta EDF été

– du 1er au 03 juillet 2016 à Arêches-Beaufort –

Compétition skyrunning hors normes inspirée du modèle qui a fait le succès de la mythique course de ski-alpinisme du même nom, la Pierra Menta EDF été, se tiendra les vendredi, samedi et dimanche 1er, 2 et 3 juillet 2016 à Arêches-Beaufort en Savoie à 20 km d’Albertville. De par son format unique, son ambiance et ses spectateurs, cette compétition est incontournable cet été !

La Pierra Menta été

L’histoire commence en 2013 avec la volonté d’Arêches-Beaufort et de son Club Multisports de mettre en valeur son territoire et sa diversité si propices à la pratique de la course à pied en montagne. L’espace trail composé de 13 itinéraires balisés accessibles à tous les niveaux et le parc test associé voient alors le jour. Puis l’offre se développe au fil des ans et s’étend aujourd’hui à des séjours tout compris, des initiations, des stages et le stade d’entraînement… C’est dans cette idée de rassembler autour du trail que la première édition de la Pierra Menta EDF été est organisée en 2015. La réputation du territoire Beaufortain et la compétition légendaire de ski-alpinisme hivernale du même nom sont des tremplins puissants pour cette nouvelle compétition ; les coureurs français comme internationaux se pressent pour s’inscrire. Tous veulent faire partie de cette belle aventure humaine et sportive, et la partager avec l’ensemble du village, les organisateurs et la centaine de bénévoles.

Affiche Pierra Menta EDF été 2016L’édition 2016 est tant attendue par les aficionados du trail que la liste d’inscription comptabilisait 70 équipes après 15 minutes d’ouverture et fut pleine en 10 heures. Avec 60 % d’augmentation du nombre de participants en un an, la Pierra Menta EDF été 2016 rassemblera 281 équipes de deux coureurs. Le format de la course lui reste le même : 7 000 m de dénivelé positif en cumulé et 70 km à gravir pour les 562 coureurs sur 3 jours. Les 3 secteurs déjà connus du Mirantin-Grande Journée, Roche Parstire et Le Grand Mont seront le théâtre de la compétition. Les duos formés pour l’occasion les arpenteront sur 3 étapes bénéficiant ainsi de panoramas époustouflants sur des parcours toujours aussi techniques et périlleux avec de nombreux passages en arête.

Duos et prétendants au podium
562 coureurs seront sur la ligne de départ. Les duos sont majoritairement masculins (219 équipes) même si on comptabilise un belle participation féminine avec 38 équipes mixtes et 24 équipes composées de femmes. Les coureurs sont originaires de la vallée, de la région, de toute la France mais aussi des pays alentours : 51 équipes venues de Suisse, Belgique, Espagne, Italie, Andorre, Allemagne, Luxembourg, Grande Bretagne, Pologne.

Les duos formés par les espagnols, vainqueurs de l’édition 2015, Toti Bes / David Coma chez les hommes et Ragna Debats / Ester Hernandez chez les femmes, comptent bien réitérer leurs exploits. Il faudra compter sur le duo français Adrien Michaud / Arnaud Bonin ainsi que sur les andorrans Oscar et Marc Casal, pour les pousser dans leurs retranchements. Chez les femmes, les françaises Anne-Lise Rousset et Corail Bugnard, classées deuxièmes en 2015, reviennent sans aucun doute pour s’emparer de la première place. Chez les duos mixtes, les espagnols sont très attendus également : Eva Marie Moreda et Bartolome Ingles seront redoutables, tout comme Ander Cangas Morillas et Sonia Reguiero.

La compétition sur trois jours sera extrêmement physique et les duos devront faire preuve d’engagement et de force mentale sans précédent pour se faire une place en or sur le podium.

 


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *