sport

La Pierra Menta version été

par

Après l’hiver, la Pierra Menta EDF été, compétition hors normes inspirée du modèle de la mythique course de ski-alpinisme, se déroule à Arêches-Beaufort…

La Pierra Menta EDF été

– du 6 au 8 juillet 2018  –  3j / 70km / 7000mD+ / par équipe (280 duos), à Arêches-Beaufort –

La course Pierra Menta EDF été revient pour la quatrième année consécutive. Sur les traces de la compétition mythique de ski-alpinisme du même nom, elle se révèle elle aussi très vite incontournable. Elle aura lieu du 6 au 8 juillet 2018 à Arêches-Beaufort, toujours avec la version Jeunes pour les 16/20 ans.

Une course unique et hors norme

Cette course en mоntаgnе singulière, lоіn dеs sentiers roulants des autres trаіls connus, est devenue une course de trail immanquable, à tel point que les inscriptions pour cette 4ème édition se sont closes en 20 minutes ! La Pierra Menta EDF été se démarque par sa difficulté et son ambiance incomparable. Les 280 équipes en duo gravissent 7000m de dénivelé positif en 70 km sur 3 étapes (une par jour). Les parcours sont techniques et très engagés, avec de nombreux passages en arête pour une progression en haute montagne avec longes et baudriers obligatoires, à travers les panoramas éblouissants du Beaufortain. On retrouve les caractéristiques qui ont fait la réputation de la Pierra Menta hivernale : la Pierra Menta EDF été est plus proche du skyalpi que du skyrunning !

Les parcours

À chaque étape son parcours et son massif, pour varier les plaisirs !
La course s’ouvre vendredi sur le secteur de la Grande Journée (2460 m) pour une sérieuse mise en jambes (26 km et 2600 m de dénivelé positif), avec un passage aérien au sommet du Mirantin. Le samedi emmène les coureurs à l’assaut du plat de résistance, le Grand Mont (2680 m) et son arête mythique, pour une étape très technique et aérienne (27 km et 2900 m de dénivelé positif). Pour finir en beauté, dimanche se déroule sur un parcours plus roulant à La Roche Parstire (15 km et 1400 m de dénivelé positif), mais avec un couloir “dré dans l’pentu” : 350m de dénivelé positif sur 600m !

La Pierra Menta été

La version jeunes pour la deuxième année

Depuis  2017, une course pour les jeunes de 16 à 20 ans a été déclinée. L’esprit est le même mais la compétition se fait sur 2 jours avec une montée sèche en prologue le samedi (d’environ 650 m de dénivelé positif) et l’étape du dimanche identique à celle des adultes. La compétition est ouverte pour 50 équipes en binôme. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 31 mai.

NOUVEAUTÉ 2018

Deux courses en parallèle pour partager en famille le plaisir du trail pendant l’événement :
– À 16h : La “Pierra Menta Verticale” est une montée sèche de 3 km et de 700 D+. Cette course en ligne (mass start) chronométrée depuis le cœur du village arrive sur le plateau du Cuvy (Prize Money H et F). Elle est également organisée le mercredi 25 juillet et le mercredi 15 août.
– À 16h30 : La “Pierra Menta des Marmots” est une course pour les enfants qui souhaitent s’initier au trail. Le parcours facile en boucle de 1 km dans le village propose 3 départs selon l’âge des participants : 6/7 ans, 8/9 ans et 10/11ans. Elle est aussi organisée les 25 juillet, 1er, 15 et 22 août.

Le prize money devient identique pour toutes les équipes sur la première marche du podium. Chez les hommes, les femmes et les duos mixtes (à savoir 2.000 €).

Les têtes d’affiches

Chez les hommes, le duo italien Alberto Comazzi et Cristian Minoggio (vainqueurs en 2016) fera notamment face au duo français composé de Germain Grangier (vainqueur 2017 en équipe mixte) et Sylvain Camus (qui participera pour la première fois). Le duo formé par le portugais Hélio Fumo (3een 2017) et le brésilien Miguel Silva Rey ainsi que les locaux Emilien Bochet et Léo Rochaix (2een 2015) sont bien décidés eux aussi à monter sur le podium. Chez les femmes, le duo américain formé par Hillary Gerardi (vainqueur en 2016 et 2017 respectivement en mixte et femme) et Katie Schide(vainqueur 2017 en mixte) sera très certainement redoutable.

Chez les mixtes, le nouveau duo Caroline Joguet et Yohann Sert s’annonce formidable. Caroline, a déjà couru chez les femmes et Yohann a fini dans le top 10 l’année dernière en duo avec Jean Marc Joguet (le père de Caroline). La Pierra Menta EDF été, c’est l’assurance d’une grande compétition, chargée d’émotion !

 


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.