actualités

La “Vierge à l’enfant” revient à Chambéry

par

Le 24 juillet, la sculpture la “Vierge à l’enfant”, provenant des Hospices civils, classée au titre des monuments historiques, dérobée en 1979 et retrouvée en 2016 en Italie, retrouve le musée des Beaux-Arts…

La “Vierge à l’enfant” revient à Chambéry

 

Dans la nuit du 27 au 28 juillet 1979, des voleurs s’introduisent dans l’oratoire en contre bas de la maison des Charmettes, profitant de l’obscurité et de l’isolement de la maison ils dérobent un groupe sculpté du XVIIIème siècle, contenant une vierge à l’enfant.

Quel a été son périple ? Par quel chemin a-t-elle été amenée jusqu’en Italie ?
C’est en effet là qu’elle a été retrouvée par le Comando Carabinieri Tutela Patrimonio Cultural en octobre 2016, grâce à la collaboration des services internationaux. Elle est restituée officiellement à la ville de Chambéry le 24 juillet à 11h lors d’une cérémonie au musée des Beaux-Arts. Après la restitution officielle et la présentation de la sculpture, la statue sera installée en public dans les collections du musée.

Représentant une Vierge à l’enfant, cette statue en bois a été classée au titre des monuments historique en 1911. À l’origine entourée de deux autres statues d’enfants, elle ornait le fronton de la porte d’entrée de la chapelle de l’hospice de la Charité de Chambéry. Cet hospice, fondé au début du XVIIème siècle était destiné à recevoir les enfants trouvés et les femmes et filles pauvres prêtes à accoucher. Déposée dans les collections des musées en 1923, suite à la démolition de l’hospice, elle a été conservée dans l’oratoire des Charmettes à partir de 1960.

Elle sera exposée au Musée des Beaux-Arts jusqu’à son départ pour restauration, en fin d’année 2018.


Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.