tourisme
Lac d'Annecy - Vue aérienne © A. Gerard / Annecy Tourisme

Lac d’Annecy

par

Composé de deux lacs installés dans deux cuvettes d’origine glaciaire, le lac d’Annecy est séparé à hauteur de Duingt et de Talloires par un banc sablonneux qui soutenait des cités lacustres…

Le lac d’Annecy

Lac d'Annecy - Vue aérienne © A. Gerard / Annecy Tourisme

Lac d’Annecy – Vue aérienne © A. Gerard / Annecy Tourisme

Le lac d’Annecy, le plus connu des grands lacs alpins, offre des paysages somptueux en reflétant dans ses eaux la Tournette (2.351m), les Dents de Lanfon (1.824m), le Mont Veyrier (1.291m) ou la baie de Talloires. L’environnement préservé contribue à sa beauté et à son succès légendaire, mais joue également un rôle important. En effet, si la pureté du Lac est certes due à l’attention portée au quotidien à l’eau, elle l’est également au marais qui l’entourent, qui agissent dans l’épuration des eaux et le maintiennent en bonne santé.

Caractéristiques du lac

Surface 27 km² • altitude 446.97 m
• longueur : 14,6 km • largeur : 0,8 à 3,2 km
• profondeur moyenne : 41 m (max.: 80 m)
• volume : 1.124.500.000 m3

lac d'Annecy lac d'Annecy lac d'Annecy

Le Lac d’Annecy fait partie des cinq grands lacs préalpins qui représentent à eux seuls plus de 60 % des eaux “dormantes” françaises et qui sont aujourd’hui placés au premier rang des enjeux politiques et économiques de cette région.

Il jouit d’une notoriété internationale et en été, plaisanciers, véliplanchistes, nageurs, pêcheurs profitent des eaux tempérées qui oscillent entre 22 et 24°C au travers des neuf plages situées tout autour.

panorama lac d'Annecy © 123 Savoie

panorama lac d’Annecy © 123 Savoie


Qualité de l’eau

La renommée du lac d’Annecy tient aussi à la propreté de ses eaux qui sont réputées comme étant parmi les plus pures d’Europe. La préservation de l’eau a débuté dès les années 1950 sous l’impulsion du Dr Servettaz, qui alerte l’opinion et les élus sur l’eutrophisation galopante du plan d’eau, du fait du déversement de détritus et matières organiques. Le Syndicat du Lac est alors créé en 1957 pour combattre la pollution. On imagine un réseau d’assainissement qui atteint aujourd’hui plusieurs centaines de kilomètres. Les bassins versants sont aussi traités progressivement.

Aujourd’hui l’eau est d’une qualité irréprochable et propice à toutes les utilisations d’un plan d’eau, la baignade en premier lieu. C’est aussi l’eau de table que consomment tous les jours les 130.000 habitants du bassin annecien. De nombreux prix internationaux ont couronné tous les efforts consacrés depuis cinquante ans pour protéger le lac et ses rives.


Mais à qui appartient le lac ?

En ce qui concerne l’eau, le Lac est propriété de l’Etat depuis 1873. Les rives en revanche ont divers propriétaires comme : les communes, les particuliers, le Syndicat du Lac ou encore le Conservatoire du Littoral ou des Rivages Lacustres. Depuis de longues années, les communes reconquièrent les rives pour les racheter aux particuliers et les ouvrir au public. C’est ainsi que la totalité des rives sont accessibles à Annecy, en promenades en jardin au bord de l’eau.


Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *