sport
© OT d’Arêches-Beaufort -BD

Le Bovocross d’Arêches-Beaufort

par

Pour fêter l’anniversaire de la médaille d’Arnaud Bovolenta ainsi que l’ouverture du Bovocross, la station d’Arêches-Beaufort organise une journée dédiée à son champion…

Le Bovocross d’Arêches-Beaufort

– vendredi 20 février 2015 –

© OT d’Arêches-Beaufort -BD

© OT d’Arêches-Beaufort -BD

Il y a un an, le jeudi 20 février 2014, Arnaud Bovolenta, originaire de la station-village d’Arêches-Beaufort, remportait la médaille d’argent au skicross des Jeux Olympiques d’hiver à Sotchi.

Les habitants des villages d’Arêches et de Beaufort, la Mairie, l’Office de Tourisme ainsi que tous les acteurs économiques de la station ont été marqués par ce légendaire podium français et tous ont fêté cet exploit sportif avec leur champion de retour des JO.

La station-village et la SEMAB (exploitant du domaine skiable d’Arêches-Beaufort) voulaient un projet commun avec leur champion pour lui rendre hommage. Ils ont alors imaginé un skicross destiné aux bons skieurs avides de sensations fortes. Tracé par Arnaud Bovolenta, en collaboration avec la SEMAB, ce parcours exigeant de 900m de long, 165m de dénivelé, comporte 10 virages relevés et 9 modules (Sauts, whoops…). Il est installé depuis le début du mois de février le long du téléski de Rognoux à 2000m d’altitude sur le secteur du Grand Mont. Il faudra allier vitesse et technicité pour arriver le premier à l’arrivée et pourquoi pas affronter le champion de la station au détour d’une compétition.

Pour fêter l’anniversaire de la médaille d’Arnaud Bovolenta ainsi que l’ouverture du Bovocross, la station organise une journée dédiée à son champion le vendredi 20 février 2015.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *