santé
Ruban Sida

Le Centre Hospitalier de Chambéry mobilisé contre le SIDA

par

Le Centre Hospitalier Métropole Savoie de Chambéry se mobilise toujours plus contre le SIDA, les hépatites et les infections sexuellement transmissibles…

Le Centre Hospitalier de Chambéry mobilisé contre le SIDA

 

Centre Hospitalier Métropole Savoie - © Sergio Palumbo - 123 Savoie

Centre Hospitalier Métropole Savoie – © Sergio Palumbo – 123 Savoie

A l’occasion de la journée mondiale contre le SIDA, le 1er décembre 2015, l’Espace de Santé Publique (ESP) du centre hospitalier organise différentes manifestations :
– une journée de dépistage du SIDA, des hépatites et des infections sexuellement transmissibles à l’ESP de 9h à 18h30 non-stop,
– un stand d’information sur le TRODS (Tests rapides à orientation diagnostique) et autotests au self du centre hospitalier (site de Chambéry) de 12h à 14h.

Une soirée d’information intitulée “Hépatites virales et VIH/SIDA. Où en est-on aujourd’hui ?” sera également organisée par le pôle Hépatites du CHMS le jeudi 3 décembre, à 20h, à l’Institut de formation en soins infirmiers (740 faubourg Maché – Chambéry). Voir programme ICI.

Ruban SidaEn France, on estime à 150.000 le nombre de personnes infectées par le VIH/SIDA dont 30.000 qui ignorent leur séropositivité. Dans le monde, 37 millions de personnes sont concernées. Les hépatites virales chroniques B et C touchent 350 millions de personnes dans le monde et plus de 500.000 en France. La prise en charge de ces maladies chroniques est en constante évolution. Elle est notamment très impactée par le développement de nouveaux traitements. Depuis le 1er octobre, le centre hospitalier a rejoint les CHU de Lyon et de Grenoble en tant que centre expert dans le traitement des hépatites virales C. Il est désormais habilité, par l’agence régionale de la santé, à organiser des réunions de concertation pluridisciplinaire validantes pour les nouveaux traitements de cette hépatite. L’arrivée de plusieurs antiviraux d’action directe (AAD) depuis 2014 bouleverse la stratégie thérapeutique de l’hépatite C chronique avec une guérison possible dans plus de 90 % des cas et un traitement de 12 semaines.

Il est nécessaire d’encadrer leur prescription et leur délivrance, et d’organiser le suivi des patients traités. L’enjeu est également de veiller à l’égalité de leur mise à disposition sur l’ensemble du territoire. Rappelons que l’hépatite C est une maladie infectieuse due à un virus (VHC). Sa transmission résulte de la mise en contact du sang d’une personne infectée avec celui d’une personne non infectée (de manière directe ou indirecte. Ex. : matériel d’injection contaminé réutilisé). Après la contamination, cette infection peut guérir spontanément sans traitement (20 % des cas). Mais le plus souvent elle persiste et entraîne une hépatite chronique qui peut évoluer vers une cirrhose du foie responsable de décès par complications ou cancer du foie. Le dépistage est fondamental car il n’y a pas de symptômes initiaux et beaucoup de personnes sont infectées sans le savoir.

Bâtiment Sainte-Hélène - © Sergio Palumbo - 123 Savoie

Bâtiment Sainte-Hélène – © Sergio Palumbo – 123 Savoie

En termes de santé publique, le traitement précoce du VIH/Sida et des hépatites virales chroniques B et C améliore l’espérance de vie et réduit le risque de transmission. Ainsi, le défi est double : réduire le retard au dépistage et favoriser l’accès au traitement.

Pour se faire dépister, rendez-vous à l’Espace de santé publique. Depuis le 16 novembre 2015, l’ESP a élargi ses horaires de permanences pour le dépistage anonyme du SIDA, des hépatites et des IST sur le site de Chambéry (bâtiment Sainte-Hélène) :
– le lundi de 10h à 13h,
– le mardi : permanence supplémentaire sans rendez-vous de 16h30 à 18h30,
– le mercredi de 10h à 13h et de 14h à 17h,
– le jeudi de 17 h à 19h30,
– le vendredi : nouvelle plage sur rendez-vous de 13h30 à 15h30.


Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *